Menu

Contrat d’assurance scolaire : les points à vérifier avant de souscrire

Découvrez nos conseils

Trouver le bon contrat d’assurance scolaire pour son enfant n’est pas toujours une tâche aisée. Avant de signer, plusieurs éléments doivent être pris en considération. Garanties, exclusions de garanties, franchises, etc. : les principaux points sur lesquels vous attarder avant de souscrire une assurance scolaire.

Les activités et périodes couvertes par l’assurance scolaire

Avant de souscrire un contrat d’assurance scolaire, vérifiez bien le niveau de couverture dont disposera votre enfant. Sera-t-il couvert durant :

  • ses activités scolaires ? 
  • ses activités périscolaires ?
  • ses trajets domicile-école et école-domicile ?
  • les week-ends et vacances ?

Prenez le temps d’analyser les besoins de votre enfant et de choisir la couverture adéquate.  

À lire aussi : Souscrire une assurance scolaire est-il obligatoire ou facultatif ?

Les franchises

Comme pour les assurances classiques, des franchises sont fréquemment appliquées aux sinistres. Cela signifie que l’indemnisation ne peut avoir lieu que lorsqu’un certain niveau de dommage est atteint. Si les dommages dépassent le niveau de la franchise, la franchise peut alors être déduite des indemnités versées.

 À noter qu’une franchise peut aussi s’exprimer en jours. Cela peut par exemple être le cas pour une hospitalisation, qui serait indemnisée à partir d'un certain nombre de jours passés à l'hôpital.

Les plafonds des garanties

À chaque sinistre correspond généralement un niveau d’indemnisation donné qui ne pourra être dépassé. L'étendue de certaines garanties mérite tout particulièrement votre attention selon le profil de votre enfant. Parmi les plafonds à vérifier figurent notamment ceux concernant le remboursement en cas de lunettes cassées, d’hospitalisation, de blessures, ainsi que l’indemnisation en cas de dommages causés à un autre élève.

Les exclusions de garanties

Certaines activités, actions ou objets peuvent ne pas être garantis par le contrat d’assurance scolaire. Cela peut notamment être le cas pour les téléphones ou tablettes de l’assuré(e), les espèces, les consoles de jeux, les bijoux de valeur, les dépenses de santé suite à des maladies, etc.

Il convient de prendre connaissance des exclusions de garanties en amont afin d’éviter toute déconvenue en cas de sinistres.

Les garanties annexes

Les assureurs proposent parfois des garanties supplémentaires. Elles peuvent prendre plusieurs formes comme :

  • un soutien psychologique en cas d’événement traumatisant
  • du soutien scolaire en cas d’absence scolaire prolongée (suite à un accident)
  • une indemnisation en cas de vol d’effets personnels
  • une protection juridique

Le prix

Les prix et granties varient d’un assureur à l’autre. Avant de souscrire l’assurance scolaire de votre enfant, effectuez des comparatifs, notamment au niveau des prestations proposées pour un prix donné. Prêtez également une attention toute particulière aux offres promotionnelles, qui permettent parfois de réduire la cotisation annuelle. Cette année, La Matmut vous propose par exemple un tarif préférentiel sur le contrat d’assurance scolaire pour tout enfant entrant pour la première fois en Maternelle, CP, 6e ou 2de. Profitez-en !

La Matmut vous accompagne...
La Matmut accompagne vos enfants de la maternelle au lycée. Formule Essentielle ou Tranquillité, choisissez l’offre d’assurance scolaire la mieux adaptée aux besoins de vos enfants et à votre budget et souscrivez en ligne en quelques clics.

Pour aller plus loin :

Accidents scolaires De l'école maternelle au lycée : des dangers à éviter

Quelle assurance scolaire pour vos enfants ?

Vélo : casque obligatoire