Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Franchise assurance auto : comment ça marche ?

Franchise assurance auto : comment ça marche ?

Types de franchises, modalités de paiements et fixation des prix

En cas d’évènement couvert au contrat d'assurance, son titulaire peut devoir conserver à sa charge une somme : la franchise. Le contrat précise les dommages pour lesquels l'assureur applique une franchise et le montant de la ou des franchise(s) prévue(s). Comment est fixée une franchise ? Comment la régler et dans quels cas de figure ? La Matmut vous explique le mécanisme des franchises en assurance auto.

Qu’est-ce qu’une franchise assurance auto ?

Une franchise assurance auto correspond à la somme qui reste à la charge de l’assuré après un sinistre et qui ne sera, par conséquent, pas remboursée par l’assureur. Le but : encourager la prévention et inciter les conducteurs à rouler plus prudemment.

Dans quels cas paye-t-on la franchise assurance auto ?

Elle n'est pas remboursée dans le cas où :

  • l’assuré est responsable d’un sinistre,
  • le conducteur responsable du sinistre n’a pas été identifié, n’est pas assuré ou est insolvable.

À lire aussi : Comment remplir un constat amiable d’accident automobile ?

Comment régler la franchise assurance auto ?

Une franchise assurance auto peut prendre la forme :

  • D’un prix fixe à régler en euros,
  • D’un pourcentage du montant de l’indemnisation,
  • D’une combinaison « prix fixe-pourcentage », par exemple : 15 % de l’indemnité avec un plafond fixé à 300 euros.

Franchise assurance auto : comment sont fixés les montants ?

Le montant de la franchise automobile varie suivant le type de sinistres : il ne sera pas le même s’il s’agit d’un bris de glace ou de l’incendie d’une voiture. Le contrat d’assurance doit préciser quel est le type de franchise (voir ci-dessous) et comment celle-ci est calculée.

Les franchises permettent à l'assureur de ne pas indemniser des petits dommages. De ce fait, leur existence et leur montant peuvent éventuellement avoir une incidence sur la détermination, par l'assureur, de la prime afférente aux garanties concernées. Cependant, dans la mesure où elles constituent une limitation des garanties, il est vivement recommandé de comparer les différents contrats avant toute souscription. En cas de doute, n’hésitez pas à demander des informations complémentaires.

Quels sont les différents types de franchise assurance auto ?

En fonction du contrat souscrit, la franchise assurance auto peut prendre plusieurs formes.

La franchise absolue

Il s'agit du type de franchise le plus courant. C'est une somme forfaitaire ou un pourcentage qui sera systématiquement déduit de l'indemnisation des dommages couverts, quel que soit leur montant. Une franchise absolue délimite l'indemnité d'assurance puisqu'elle n'est due que si le montant des dommages est supérieur à celui de la franchise applicable au sinistre.

Plus concrètement, pour une franchise de 200 euros, vous ne toucherez pas d’indemnité si le sinistre est estimé à 150 euros. En revanche, s’il est de 2 000 euros, vous serez remboursé de 1 800 euros.

La franchise relative

Également appelée franchise simple, ce type de franchise est plus rare dans les contrats d'assurance. L'assureur stipule qu'il ne couvre pas des dommages si leur montant est inférieur à une somme fixée au contrat. En revanche, si le montant des dommages est supérieur à celui de la franchise, il les indemnise intégralement, sans appliquer de déduction.

À lire aussi : Au tiers, tous risques : quelle formule d'assurance auto choisir ?



La Matmut vous accompagne dans le choix d'une assurance auto adaptée parmi plusieurs gammes et formules d'assurance auto selon vos besoins et votre budget.
Souscrivez votre assurance Auto en ligne et réalisez des économies.



POUR ALLER PLUS LOIN :

Publié en juin 2018