Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Assurance habitation et bris de glaces : comment en bénéficier ?

Assurance habitation et bris de glaces : comment en bénéficier ?

Publié en mai 2019

La garantie bris de glaces habitation est une protection moins connue que l’assurance bris de glaces auto. Pourtant, il est à noter que certains assureurs la proposent comme garantie de base. Le point sur ce que vous devez savoir pour bénéficier de la garantie bris de glaces habitation.

Quel contrat souscrire ?

Il est possible de souscrire un contrat multirisques habitation (MHR) comprenant une garantie bris de glaces habitation. Attention : elle peut être en option pour certaines compagnies d’assurances. Dans ce cas, se couvrir contre les bris de glaces pour son domicile a un coût supplémentaire qui s’ajoute au montant de l’assurance habitation.

Il est intéressant d’être couvert pour ce type de bris car tout ce qui est en verre est fragile. Le risque que des objets en verre soient endommagés lors d’une intempérie, d’un accident domestique ou encore lors d’un cambriolage est plus important.

À lire aussi : Quels sont les différents types de contrats d'assurance habitation selon son profil d'assuré ?

Que couvre l’assurance bris de glaces habitation ?

Le contrat doit préciser les éléments garantis par l’assurance bris de glaces habitation. En règle générale, sont couverts en cas de bris, fissures, etc. :

  • vitres,
  • fenêtres,
  • baies vitrées,
  • vélux,
  • garde-corps,
  • parois séparatives de balcons.

Des objets comme des figurines en verre, des aquariums ou des lustres peuvent être inclus dans le contrat ou par le biais d’une option bris de glaces, mais cela reste rare. N’hésitez pas à contacter votre assureur pour connaître avec précision comment vos objets en verre sont couverts. Vous pouvez prendre ainsi les mesures nécessaires pour être protégé si vous êtes propriétaire d’une collection d’objets d’art en verre ou d’un lustre en cristal par exemple.

Comment réagir après un bris de glaces chez soi ?

Une vitre est cassée au cours d’un repas en famille ? Vous êtes victime d’une tentative d’effraction et retrouvez vos fenêtres endommagées ? Dans un premier temps, vous devez avertir votre assureur dans un délai de cinq jours ouvrés. Selon la compagnie d’assurances, votre déclaration peut être réalisée directement en ligne, par téléphone, en envoyant un courrier recommandé avec accusé de réception, etc. Vous allez devoir communiquer : la date du sinistre, les circonstances et les conséquences que vous avez constatées. Une fois que votre assurance aura réceptionné ces éléments, elle vous indiquera la marche à suivre pour que votre sinistre soit pris en charge.

Le saviez-vous ?
Gardez les débris à titre de preuve. Dans certaines situations, l’assurance peut demander une expertise. 

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

L’assurance Habitation Résidence Principale Matmut inclus dans les garanties le bris de glaces. Obtenez en quelques clics gratuitement votre devis et protégez votre maison ou votre appartement rapidement.

Devis en ligne

Déroulement expertise après sinistre

À lire aussi :

Expertise après un sinistre dans une habitation : les étapes

Lorsque votre logement subit un sinistre, votre organisme assureur peut dépêcher généralement un expert afin d'évaluer les dégâts occasionnés. Comment se déroule une expertise après un sinistre dans une habitation ? Quel est le rôle de l’expert d’assurance ? Tout ce qu’il faut savoir.