Menu
Accueil / Assurance / Camping-car / Prévention Camping-car

Prévention camping-car

Stages de conduite gratuits

  • Conseils
  • Sécurité
  • Réglementation

Avant de partir

  • Révisez votre camping-car
  • Contrôlez la pression et l'usure des pneus
  • Vérifiez les équipements obligatoires à emmener selon les pays traversés
  • Inscrivez les dimensions du camping-car sur le tableau de bord : hauteur, largeur et longueur. Un bon mémo évite bien des accidents : barres de parking, toits des stations service, tunnels...
  • Chargez votre véhicule la veille du départ, vous serez plus calme et moins fatigué le jour J. Et mettez-le, bien sûr, hors de vue des voleurs !

à l'intérieur

  • Équipez-vous d'un extincteur
    Il doit être d’au moins 1 kg du type à poudre polyvalent portant la marque de conformité aux normes NF-MIH ou NF-MIC. Il est obligatoire en raison de la présence d'équipements de gaz et d'électricité. N'oubliez pas de vérifier sa date de validité, pour être sûr de pouvoir l'utiliser en cas de besoin.
    et vérifiez bien sa date de validité
  • La route peut être sinueuse ou défoncée :
    • verrouillez votre bouteille de gaz,
    • fermez bien vos placards,
    • évitez les objets dans l'habitacle.
  • À l'arrêt, ne laissez pas d'objets de valeur à la vue

Sur la route

En circulation

Pour les camping-cars de moins de 3.5 tonnes et/ou de moins de 7 mètres : pas de règle de conduite spécifique dans le Code de la Route. Toutefois, soyez prudents :

  • gardez une distance de sécurité plus grande, un camping-car est plus lourd qu'une voiture, il mettra plus de temps pour s'arrêter en cas de freinage d'urgence,
  • redoublez de vigilance dans les manœuvres de marche arrière, la visibilité est quasi nulle derrière un camping-car,
  • attachez vos passagers. Ne pas respecter ces dispositions entraînent une amende pour contravention de quatrième classe de 135 € et une perte de 3 points sur le permis de conduire.

En stationnement

Les camping-cars comme les voitures, peuvent se garer dans la rue et sur les parkings. Attention toutefois, respectez bien les règles du Code de la Route relatives au stationnement dangereux, gênant ou abusif et les éventuels arrêtés municipaux limitant le droit au stationnement des camping-cars.

Installer tables, chaises ou autres à proximité est considéré comme un acte de camping. Vous risquez d'être verbalisé.

La nuit, renseignez-vous, les communes peuvent avoir des endroits réservés. Ne vous isolez pas !

Aires d'autoroute : à l'abri des regards, le camping-car est une cible facile pour les voleurs. Conseil de prudence, sortez de l'autoroute pour passer la nuit dans un endroit sécurisé, quitte à faire quelques kilomètres de plus.