Menu
Accueil / Assurance / Habitation / Prévention incendies

Détecteur de fumée

Tout savoir

  • Votre maison doit être équipée d'au moins 1 détecteur de fumée
  • Pourquoi installer un détecteur de fumée ?
  • Que vérifier avant de l'acheter ? Où le mettre ? Comment l'entretenir ?

pourquoi ?

En France, 1 incendie se produit toutes les 2 minutes. Chaque année, près de 800 personnes décèdent à la suite d'un incendie.  

Le détecteur de fumée vous préviendra en cas de départ d'incendie, il vous sauvera la vie ainsi que celle de vos proches. La nuit quand vous êtes endormis, le son émis par le détecteur de fumée est assez puissant pour vous réveiller parce que 70 % des incendies mortels ont lieu la nuit.

Retrouvez les conseils des sapeurs-pompiers de France www.pompiers.fr

Achat

Pour une efficacité maximale, un détecteur doit :
  • comporter le sigle CE. Il est obligatoire pour les détecteurs de fumée vendus en France,
  • comporter le numéro de la norme européenne EN 14604,

Ce qui garantit que "le fabricant a, a minima, effectué les essais relatifs à la sensibilité initiale des dispositifs, leurs réactions et leurs temps de déclenchement".

Enfin, les essais doivent également avoir permis de démontrer que la puissance acoustique des détecteurs de fumée est suffisante pour pouvoir donner l'alerte aux occupants des maisons et appartements dans lesquels ils sont installés. http://www.economie.gouv.fr

  • être certifié NF. Les fabricants peuvent faire certifier leur produit en lui faisant passer des tests. La certification est un gage de qualité supplémentaire : signal en cas de faiblesse de la pile, service d'assistance téléphonique...

installation

La loi prévoit d'installer au moins 1 détecteur par logement.

Pour une sécurité maximum, prévoyez un DAAF :

  • dans chaque chambre, si vous dormez porte fermée,
  • dans le couloir menant aux chambres si vous dormez porte ouverte,
  • à chaque niveau d'habitation,
  • à distance des cuisines, salles de bain, garage avec voiture. Les fumées et vapeurs déclencheraient facilement le détecteur.

Cas particulier du studio : installez votre détecteur de fumée à l'endroit le plus loin possible de la cuisine et de la salle de bain. Si impossible, préférez l'installation d'un détecteur de chaleur Se déclenche lorsque la température est supérieure à 54°.

Préférez une fixation par vis pour qu'il ne tombe pas.
Ne posez pas votre détecteur de fumée sur une armoire : il s'encrassera. De plus, la fumée arrivera beaucoup moins vite et il sonnera peut-être trop tard ! L'idéal est d'installer le détecteur de fumée au plafond au centre de la pièce. Toutefois, si cela n'est pas possible, vous pouvez l'installer sur un mur à 30 cm du plafond et des arêtes des murs adjacents et à au moins 1 m de la porte.

Le savez-vous ? Dans une pièce à plafond incliné, le détecteur doit être placé sur la pente et non à son point le plus haut.

Il est interdit d'installer des détecteurs dans les parties communes des immeubles collectifs d'habitation.

Retrouvez l'offre Télésurveillance Groupe Matmut.

entretien

Bien installer son détecteur de fumée, c'est bien. L'entretenir c'est encore mieux !

Vos détecteurs de fumée fonctionnent correctement lorsqu'ils émettent un signal lumineux à intervalle régulier, environ 1 fois par minute.

Dépoussiérez-le régulièrement afin que la saleté ne l'empêche pas de fonctionner.

Changement de piles : soyez attentifs au signal sonoreLe signal en cas de faiblesse des piles est différent de celui qui sert à avertir d'un incendie : décibels poins élevées
 spécifique indiquant qu'elles sont à changer.

Vérification de l'alarme : appuyez quelques secondes sur le bouton testIl est conseillé de tester son détecteur de fumée tous les mois et après une longue absence.

Un détecteur de fumée mal entretenu ne vous protège plus : il se déclenchera bien trop tard en cas d'incendie !