Menu
Accueil / Le groupe Matmut / Mécénats / Fondation de l'Avenir

Mécénats

Fondation de l'Avenir

Fondation de l'Avenir

La Fondation de l'Avenir a pour but d'aider la recherche médicale appliquée, maillon essentiel entre la recherche fondamentale et l'application clinique.

Au plus près des besoins des patients et au service de l'intérêt général, la recherche médicale appliquée reste pourtant peu subventionnée en France, la Fondation de l'Avenir est d'ailleurs la seule fondation française ayant exclusivement cette vocation.

Ses ressources, entièrement privées, reposent essentiellement sur la générosité de ses 64 000 donateurs et de ses fidèles mécènes institutionnels comme la Matmut qui lui apporte son soutien financier depuis sa création en 1987.

Parmi les différents projets qu'elle soutient, certains ont abouti à des découvertes majeures, permettant la mise au point de traitements innovants utilisés dans le monde entier, de nouvelles techniques chirurgicales moins traumatisantes, moins douloureuses et plus sûres sur des thématiques diversifiées comme le cancer, la neurologie, l'ophtalmologie ou le cardiovasculaire...

En 30 ans, la Fondation de l'Avenir a soutenu 1 000 projets de recherche et apporte son aide chaque année à une cinquantaine d'équipes.

En 2014, la Matmut a souhaité réaffirmer sa volonté de rendre le progrès médical accessible au plus grand nombre et renforcer son engagement historique aux côtés de la Fondation de l'Avenir en signant une nouvelle convention de mécénat qu'elle a choisi de faire porter sur 3 années (jusqu'en 2016). La Matmut renouvellera à nouveau son engagement en 2017. Son soutien est organisé autour de 2 axes :

  • soutien financier à des équipes médicales et plus particulièrement dans le domaine de la recherche avec le Fonds Avenir Matmut psychiatrie, thème porteur d'espoir et en lien avec ses valeurs. Ce fonds soutient, en 2017, les travaux des professeurs Maier et Lindberg (CNRS/Université Paris Descartes) sur l'identification précoce des risques de psychose chez l'adolescent et le jeune adulte. Auparavant, le Fonds a soutenu le projet du Pr Guillin portant sur la recherche de variants génétiques rares dans le trouble bipolaire.
  • soutien financier à l'organisation d'évènements valorisant les travaux des chercheurs, notamment le Congrès de la Fondation de l'Avenir.

L'actualité de la Fondation de l'Avenir

L'Appel à projets 2017 de la Fondation de l'Avenir dédie 1,2 million d'euros à la recherche médicale

Chaque année, la Fondation de l'Avenir met en œuvre des dispositifs de soutien, parmi lesquels l'Appel à projets Recherche médicale.

Ce dispositif phare de la Fondation apporte un effet de levier essentiel pour le financement de projets pouvant, à court ou moyen terme, déboucher sur une application clinique. En 2017, la Fondation de l’Avenir concentre son soutien autour de cinq thèmes :

  • Thérapeutiques chirurgicales nouvelles et alternatives à la chirurgie,
  • Innovations dans la prise en charge des handicaps,
  • Thérapie cellulaire et ingénierie tissulaire (applications aux organes solides),
  • Innovations diagnostiques, pronostiques et prédictions pouvant inclure de l’imagerie fonctionnelle,
  • Innovations thérapeutiques en psychiatrie.

Une attention particulière est portée aux projets traitant de robotique chirurgicale, de santé numérique et s’intéressant aux pathologies neurodégénératives, aux pathologies infantiles, aux troubles du comportement alimentaire, aux pathologies cardiovasculaires, aux pathologies cancéreuses, et à l'impact de l'environnement sur la santé.

Cet Appel à projets s’adresse aux équipes des établissements de santé mutualistes (SSAM…), du secteur public (CHU, HAD…) et du secteur privé non lucratif sur tout le territoire national, ainsi qu’aux équipes des établissements publics à caractère scientifique et technologique du type CNRS.

En savoir plus

Trophées de la Fondation de l’Avenir : Prix Matmut de l’innovation médicale décerné à Olivier Baud

Le 6 décembre 2016, au Palais de la Porte Dorée (Paris), les Trophées de la Fondation de l'Avenir ont distingué cinq chercheurs pour leurs apports à la recherche médicale, dont le professeur Olivier Baud.

Le professeur a été mis à l’honneur pour sa contribution sur le plan international aux avancées scientifiques et médicales dans le domaine de la neuro-protection chez enfants prématurés. Il a reçu, des mains de Daniel Havis, Président du Groupe Matmut, et en présence de Nicolas Gomart, Directeur Général du Groupe, le Prix de l’innovation médicale.

Chef de service de réanimation et pédiatrie néonatale à l’hôpital Robert Debré, de l’AP-HP, le professeur Baud a publié dans les revues de références The Lancet et The New England Journal of Medecine, en 2015 et 2016. Plusieurs voies de recherche sont en cours d’étude dont celle de la mélatonine, des cellules souches de cordon et du monoxyde d’azote comme agents neuroprotecteurs.

Dans un entretien réalisé lors des Trophées, Olivier Baud explique que « la mélatonine, hormone naturelle produite très faiblement chez le nouveau-né prématuré, est une candidate idéale pour la neuroprotection et le développement à long terme du cerveau ». Ses travaux, dans les cinq prochaines années, seront consacrés à transposer les résultats pré-cliniques (en laboratoire) à des solutions cliniques. L’objectif est de proposer à terme des traitements neuroprotecteurs aux nouveaux-nés.

Visionner le témoignage du professeur Olivier Baud

En savoir plus sur les actions soutenues par la Matmut :

Pour aider la Fondation de l'Avenir, faites un don !

En savoir + sur la Fondation de l'Avenir