Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quelle assurance santé quand on part étudier ou travailler à l’étranger ?

Quelle assurance santé quand on part étudier ou travailler à l’étranger ?

Publié en décembre 2018

Selon les derniers chiffres du registre des Français établis hors de France, près de deux millions de Français vivent hors des frontières de l’Hexagone. Un chiffre en progression chaque année. L’expatriation en tant qu’étudiant ou travailleur continue donc d’attirer les Français. Si c’est votre cas, n’oubliez pas de régler certains détails importants, comme la couverture santé. Comment ça marche pour les expatriés ?

Pourquoi souscrire une assurance santé en tant qu’expatrié ?

Dans certains pays étrangers, le système de Sécurité sociale ne prend pas en charge tous les frais médicaux, et cela peut s’avérer très onéreux. C’est pourquoi il est conseillé de souscrire une assurance santé pour expatrié français qui prendra en charge les frais non remboursés par la Sécurité sociale locale ou du pays d’origine selon les cas. Avant de partir, il faut donc vous renseigner sur les règles du pays d’accueil en matière de couverture sociale et de prise en charge des soins pour savoir si vous avez besoin d’une assurance santé supplémentaire en tant que Français à l’étranger.

 

Couverture santé et études en Europe

Avant de partir pour une année d’échange dans une université européenne, il faut demander la Carte Européenne d’Assurance Maladie (CEAM). Elle permet aux étudiants qui en sont détenteurs de bénéficier de soins médicaux pris en charge selon les formalités en vigueur dans le pays d’accueil. En fonction du pays, les frais sont entièrement couverts sur présentation de la CEAM, ou une avance de frais médicaux peut être demandée avant un remboursement effectué par l’organisme de Sécurité sociale local. Dans certains cas, il est possible d’obtenir un remboursement de la part de la Sécurité sociale française sur présentation de factures et de justificatifs de paiement.

 

Bon à savoir
Si le séjour à l’étranger dure plus d’un an, l’étudiant n’est plus affilié en France. Il faut dans ce cas se rapprocher de l’organisme d’assurance maladie du pays d’accueil pour connaître les conditions d’adhésion. 

 

Suivre des études en dehors de l’Union européenne

En dehors de l’Europe, la couverture santé des étudiants français varie selon plusieurs conditions :

  • Les jeunes de moins de vingt ans étudiant en dehors de la France peuvent être affiliés à la caisse d’Assurance Maladie de leurs parents à condition de fournir un certificat de scolarité, de fréquenter un établissement préparant à un diplôme officiel et de revenir en France au moins une fois au cours de l’année scolaire
  • Au-delà de vingt ans, les étudiants doivent se rapprocher des organismes de couverture sociale présents dans le pays d’études et s’affilier au régime local[VJ11] . Il est également possible de souscrire à la Caisse des Français de l’Étranger (CFE), qui donne accès à la même Sécurité sociale qu’en France

Travailler à l’étranger : quelle couverture santé ?

Si vous partez à l’étranger dans le but de travailler, vous ne dépendez plus du régime français d’Assurance Maladie, et ce, même si vous vous installez dans un pays membre de l’UE. Vous dépendez de la Sécurité sociale du pays d’accueil et vous bénéficiez des mêmes droits que les locaux. En tant qu’expatrié, vous pouvez adhérer à la Caisse des Français de l'Étranger et ainsi bénéficier de la couverture sociale française, même à l’étranger.

Cas particulier : si vous êtes fonctionnaire ou salarié détaché, expatrié dans l’un des pays européens, vous restez affilié au régime français.

La Matmut vous accompagne

A votre retour de travail ou d’études à l’étranger, pensez à la mutuelle Ociane Groupe Matmut !

CEAM

À lire aussi

Comment obtenir la Carte Européenne d'Assurance Maladie (CEAM)

La Carte Européenne d’Assurance Maladie, ou CEAM, est une carte délivrée gratuitement. Elle permet d’indiquer son affiliation à l’Assurance Maladie française et de bénéficier d’une prise en charge pour des soins médicaux lors d’un séjour dans un pays européen (Union européenne, Espace Économique Européen, Suisse). Comment demander sa Carte Européenne d’Assurance Maladie? Quelles sont les modalités à respecter ?