Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Qu'est ce que le dossier médical partagé ?

Qu’est-ce que le dossier médical partagé ?

Zoom sur le fonctionnement du nouveau DMP

Anciennement appelé dossier médical personnel, le dossier médical partagé (DMP) est un dossier médical numérique, consultable en ligne par le patient et les professionnels de santé. À quoi ça sert et comment ça marche ? Explications.

Dossier médical partagé : à quoi ça sert ?

Encadré et défini par le Décret n° 2016-914 du 4 juillet 2016, le dossier médical partagé (DMP) remplace le dossier médical personnel et intervient dans un contexte de modernisation du système de santé français. Il s’agit d’un carnet de santé numérique comprenant les données relatives à la santé d’un patient.

Le DMP contient :

  • les antécédents médicaux du patient,
  • les médicaments prescrits et administrés,
  • les comptes rendus d’hospitalisation et autres résultats d’examens (analyses médicales, radios, etc.),
  • les coordonnées des proches à contacter, en cas de besoin.
     

Toutes ces informations numérisées et partagées aux professionnels de santé garantissent une prise en charge du patient de meilleure qualité, grâce à une coordination et une continuité des soins améliorées.

À lire aussi : Parcours de soins coordonnés : qu'est-ce que c'est ?

Comment ça marche ?

Le DMP est un dossier médical informatisé, alimenté par les professionnels de santé. Toutes les informations indiquées dans le dossier sont donc « personnelles et confidentielles » et relèvent du secret médical. Le patient a tout contrôle sur les données qui sont partagées, c’est-à-dire qu’il peut choisir de ne pas les divulguer à certains praticiens. Seul le médecin traitant du patient a accès à toutes les informations. En cas d’urgence, le Samu et les professionnels de santé peuvent avoir exceptionnellement accès au DMP du patient.

Comment créer un dossier médical partagé ?

Le dossier médical partagé est créé avec le consentement du patient, exprimé à travers un accord dématérialisé.

Qui peut créer un dossier médical partagé ?

Le dossier médical partagé est un dispositif gratuit et non-obligatoire. Il revient à chaque ayant droit du régime général de l’Assurance Maladie de décider ou non d’ouvrir un DMP. Ne pas disposer d’un dossier médical partagé n’influe pas sur les droits en matière de remboursements.

À lire aussi : Remboursement de vos dépenses de soins : comment ça marche ?

Création du DMP : la marche à suivre

Pour créer un dossier médical partagé, il faut se munir de sa carte Vitale et suivre l’une des trois procédures suivantes :

  • en ligne, en se rendant sur le site officiel du DMP,
  • à l’accueil de la Caisse Primaire d’Assurance Maladie,
  • auprès d’un professionnel ou d’un établissement de santé (médecin traitant, spécialiste, hôpitaux, etc.), à condition qu’il soit équipé d’outils informatiques adaptés.
     

Les détenteurs d’un dossier médical personnel n’ont aucune démarche à effectuer. Leur dossier médical personnel devient automatiquement un dossier médical partagé lors de la mise en place définitive du dispositif. Lors de la connexion à leur DMP, il leur sera simplement demandé d’accepter les nouvelles conditions d’utilisation.

Une fois le DMP créé, l’Assurance Maladie se charge de fournir les informations médicales du patient des deux années précédant son ouverture : médicaments prescrits, médecins consultés, etc.

Bon à savoir
À ce jour, seuls les ayant-droits résidant à Bayonne et dans 8 départements français ont pu ouvrir un dossier médical partagé : le Bas-Rhin, la Somme, le Doubs, le Puy-de-Dôme, les Côtes d’Armor, le Val-de-Marne, la Haute-Garonne et l’Indre-et-Loire. Le DMP sera généralisé au reste de la France en octobre 2018. 



La Matmut vous accompagne…
La mutuelle Ociane Groupe Matmut prend le relais de l’Assurance Maladie, et complète tout ou partie des remboursements non pris en charge par la Sécurité sociale. Il suffit de choisir la formule qui vous convient le mieux pour profiter d’une couverture santé optimale. 

 

Publié en août 2018