Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quel remboursement des moyens de contraception féminine ?

Quel remboursement des moyens de contraception féminine ?

Publié en avril 2019

Chaque femme doit pouvoir trouver un contraceptif adapté à son mode de vie parmi les nombreux dispositifs de contraception féminine existants. L’Assurance Maladie prend en charge certains d’entre eux : le point sur les moyens de contraception concernés et le taux de prise en charge.

Présentation des dispositifs de contraception féminine remboursés

La prise en charge de la contraception féminine par l’Assurance Maladie est possible seulement si elle a été prescrite par un médecin ou une sage-femme.

Dispositif de contraception Présentation Prise en charge par l’Assurance Maladie
Pilule Comprimé à prise quotidienne à la même heure, durant une période de 21 ou 28 jours. 65 % pour les pilules de 1ère et 2e générations uniquement
Stérilet Appelé également dispositif intra-utérin, le stérilet est un contraceptif en cuivre ou en plastique placé dans l’utérus. Son efficacité dépend de son modèle et peut aller de 4 à 10 ans. 65 %
Implant Bâtonnet de forme cylindrique placé sous la peau du bras par un professionnel de santé. À renouveler tous les 3 ans. 65 %
Diaphragme et cape cervicale Coupelle en silicone à placer soi-même et à utiliser en complément d’un produit spermicide. 65 % (spermicide vendu sous la forme de gel ou d’ovules non-remboursé)

La part restant à vos frais peut être prise en charge par votre complémentaire santé selon le contrat que vous avez souscrit.

Le saviez-vous ?
Les mineures âgées d’au moins 15 ans peuvent bénéficier d’une consultation gratuite avec un professionnel de la santé (médecin ou sage-femme). Cette consultation est protégée par le secret. Peuvent être prescrits certains examens biologiques et contraceptifs, s’ils sont remboursés par l’Assurance Maladie.

Présentation des dispositifs de contraception non pris en charge

Des moyens de contraception féminine non-remboursés par l’Assurance Maladie peuvent vous être proposés par votre médecin.

Dispositif de contraception Présentation Prise en charge par l’Assurance Maladie
Patch Patch à poser soi-même sur la peau et à renouveler chaque semaine pendant 3 semaines. Non
Anneau vaginal Anneau souple à poser soi-même comme un tampon pour une durée de 3 semaines et à retirer au début de la 4e semaine. Non
Préservatif féminin Préservatif à usage unique à placer à l’intérieur du vagin. Non
Progestatif injectable Injection intramusculaire réalisée par un médecin ou une sage-femme tous les trois mois Non

Le saviez-vous ?
Après un rapport non ou mal protégé, la contraception d’urgence hormonale (« pilule du lendemain ») réduit le risque de grossesse. Il en existe deux types : les médicaments contenant du l’ulipristal et du levonorgestrel. Ces derniers sont remboursables à 65 % par l’Assurance Maladie sur prescription médicale pour les personnes majeures. Les mineures peuvent obtenir une contraception d’urgence anonymement et gratuitement sans prescription médicale.

*Tous les chiffres présentés ici sont issus du site service-public.fr.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La matmut vous accompagne...

Des remboursements santé spécifiques à votre âge sont inclus dans les formules de complémentaire santé proposées par la Mutuelle Ociane Mtamut. Retrouvez, dans le pack jeune 16-28 ans et le pack adulte 29-54 ans, un forfait de 30€/an dédié à la contraception et test de grossesse.

Devis santé en ligne