Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Tout savoir sur les médicaments génériques

Tout savoir sur les médicaments génériques

Publié en novembre 2018

En pharmacie, deux types de médicaments se côtoient : les médicaments de marque aussi appelés princeps, et les médicaments génériques. En France, plus d’une boîte de médicaments vendue sur trois est une boîte de génériques. À quoi correspond un médicament générique et quelles sont les différences avec un princeps ?

 Qu’est-ce qu’un médicament générique ?

 Un médicament générique est un médicament qui possède les mêmes principes actifs qu’un médicament princeps. Un princeps est développé par un laboratoire à partir d’une molécule. Ce type de médicament nécessite en général, une dizaine d’années de recherches et d’essais avant d’être commercialisé. À cela, s’ajoute le brevet de protection déposé par le laboratoire, qui empêche toute copie du médicament princeps pendant une durée donnée. Une fois que le brevet tombe dans le domaine public, les fabricants de génériques proposent leur version du princeps en conservant le dosage initial afin de garantir l’efficacité du médicament générique.

Bon à savoir
Tous les médicaments princeps n'ont pas leur équivalent générique. Pour cela, il faut attendre l'échéance des brevets de protection pour que les autres fabricants puissent créer des génériques.

Générique et princeps : quelles différences ?

Puisque le médicament générique est développé à partir d’une molécule brevetée et testée, il ne doit pas différer d’un médicament princeps en termes d’efficacité. Toutefois, certaines différences peuvent être notées : le prix et les excipients.

Un prix plus intéressant

L’une des principales différences entre un médicament générique et un princeps est celle du prix de production et par conséquent, du prix de vente. Un médicament générique coûte en moyenne 30 % [EC2] moins cher qu’un princeps. Cela s’explique par le fait que pour mettre au point un princeps, il faut investir dans des recherches et des essais cliniques, ce qui coûte de l’argent aux laboratoires. Les médicaments génériques ne demandent pas autant d’investissements étant donné qu’ils sont élaborés à partir d’un princeps ayant déjà fait ses preuv

Des excipients différents

Les excipients doivent permettre au principe actif d’agir au bon endroit. Les princeps et leurs génériques contiennent forcément des excipients, qui peuvent différer. Sans impact direct sur l’efficacité de la molécule, les excipients jouent un rôle sur le conditionnement (taille, forme) du médicament et son goût. C’est pourquoi un générique peut avoir un aspect différent du princeps qu’il copie.

Médicament générique et remboursement

Un médicament générique est remboursé par l’Assurance Maladie selon la catégorie dans laquelle il se trouve :

  • médicament irremplaçable pour affections graves et invalidantes (100 %) ;
  • médicament à SMR (Service Médical Rendu) majeur ou important (65 %) ;
  • médicament à SMR modéré (30 %) ; 
  • médicament à SMR faible (15 %).
     

Il est possible de refuser un médicament générique en pharmacie en l'indiquant au moment de retirer les médicaments. Or, ce choix aura une incidence sur le tiers-payant et le niveau de remboursement. Le pharmacien n'appliquera pas le tiers-payant, donc le patient devra avancer les frais et se faire rembourser par la caisse d'Assurance Maladie en renvoyant la feuille de soin papier. Le remboursement des frais est aussi impacté en cas de refus de médicament générique. Certains médicaments princeps sont remboursés selon le tarif forfaitaire de responsabilité (TFR), fixé sur le prix des médicaments génériques. Le patient qui opte pour un princeps, est remboursé sur la base du TFR et paie donc, le surcoût.

La Matmut vous accompagne

La mutuelle Ociane Groupe Matmut prend en charge le remboursement de vos médicaments sur ordonnance, y compris les génériques.

Devis santé en ligne

Comment et où conserver ses médicaments

À lire aussi :

Comment et où conserver les médicaments ?

Une fois guéri, il est courant de conserver chez soi les médicaments du traitement. Mais au fil du temps, ces produits ont tendance à s’accumuler dans la boîte à pharmacie. Pour que vos médicaments restent utilisables et qu’ils ne s’abîment pas, il faut suivre certaines règles de stockage. Comment et où stocker vos médicaments ? Nos conseils.