Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Troubles du comportement alimentaire : quelle prise en charge ?

Troubles du comportement alimentaire : quelle prise en charge ?

Publié en janvier 2019

Les troubles du comportement alimentaire sont des troubles en rapport à l’alimentation qui doivent être pris en charge rapidement pour éviter toute complication. Quels sont ces troubles et qui consulter ?

Troubles du comportement alimentaire : de quoi parle-t-on ?

Aussi appelé TCA, les troubles du comportement alimentaire sont des perturbations de l’alimentation qui expriment une certaine détresse psychologique. Il existe plusieurs troubles du comportement alimentaire, parmi lesquels :

  • l’anorexie mentale : elle se caractérise par des privations alimentaires obsessives favorisant la perte de poids à outrance ;
  • la boulimie nerveuse : elle consiste en l’absorption compulsive de grandes quantités de nourriture associée à un contrôle du poids à travers des pratiques parfois dangereuses comme les vomissements, l’ingestion de laxatifs ou de médicaments coupe-faim, notamment ;
  • l’hyperphagie boulimique : il s’agit d’un trouble similaire à la boulimie, mais l’individu n’inclut pas de mécanisme de compensation ;
  • l’orthorexie : ce trouble se rapproche de l’anorexie nerveuse, à la différence que l’individu se concentre de façon obsessionnelle sur ce qu’il y a dans son assiette. Les aliments mangés doivent absolument être sains.

À lire aussi : Psychologue, psychiatre, psychanalyste : rôle, différences et remboursement

Qui consulter en cas de troubles de comportement alimentaire ?

Le traitement des troubles du comportement alimentaire ne se limite pas à une perte ou une prise de poids, c’est pourquoi plusieurs praticiens de différentes spécialités médicales entrent en jeu. Dans un premier temps, il convient de déceler le trouble, puis de le traiter en profondeur. Cette équipe médicale pluridisciplinaire est généralement composée d’un médecin traitant – ou pédiatre ; d’un psychiatre, psychologue ou pédopsychiatre ; et d’un diététicien. Chacun de ces praticiens a un rôle particulier en fonction du trouble à traiter.

  • Médecin traitant
    Le rôle du médecin généraliste est central dans le traitement des TCA. Il doit identifier au plus tôt le trouble dont souffre le patient, l’orienter vers les soins les plus adaptés et l’accompagner tout au long du traitement. Mais le médecin est souvent confronté à un déni tant du patient que de sa famille, ce qui rend sa tâche compliquée.
  • Psychothérapeute
    La psychothérapie permet au patient d’identifier et de comprendre ses comportements vis-à-vis de ses habitudes alimentaires et de ses relations à autrui. Dans certains cas, la famille du patient peut être invitée à participer à la thérapie.
  • Diététicien 
    Le diététicien intervient dans le cadre du traitement des TCA afin de montrer au patient l’importance de manger de manière équilibrée. Selon le trouble alimentaire à traiter, le diététicien n’aura pas la même approche. Dans le cas d’une anorexie, sa mission consistera à accompagner le patient à reprendre du poids de façon progressive, alors que dans le cas d’une boulimie, le diététicien établira un plan de repas sans frustration associé à un programme de sport.

À noter que les TCA doivent être pris en charge le plus tôt possible pour éviter toute complication physique et/ou psychologique.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

La mutuelle Ociane Groupe Matmut vous accompagne dans toutes vos démarches médicales.
Ociane Santé Évolution participe au remboursement des frais de diététicien et de psychologue à partir de 30 €/acte/an.
Choisissez parmi nos différentes formules pour avoir une couverture adaptée à votre situation. 

Devis santé en ligne

Consulter un nutritionniste ou un diététicien

À lire aussi
Consulter un nutritionniste ou un diététicien : remboursement et rôle.

Bien qu’ils évoluent dans un même domaine, un diététicien et un médecin nutritionniste exercent un métier différent. L’Assurance Maladie rembourse-t-elle une consultation dans les deux cas ? À quelle hauteur ? Quelles sont les spécificités de chacun ?