Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quels sont les vaccins obligatoires pour les enfants ?

Quels sont les vaccins obligatoires pour les enfants ?

Les vaccins obligatoires et le calendrier de vaccination à respecter

Depuis le 1er janvier 2018, de nouveaux vaccins se sont ajoutés à la liste de vaccins obligatoires en France. 11 vaccins sont désormais obligatoires. Quels sont-ils et pourquoi imposer de nouvelles injections aux enfants ? Toutes les réponses à vos questions avec la Matmut.

Vaccination obligatoire en France : ce qui a changé au 1er janvier 2018

Jusqu’au 1er janvier 2018, seulement 3 vaccins étaient obligatoires pour les enfants âgés de moins de 2 ans : les vaccins contre le tétanos, la diphtérie et la poliomyélite, aussi connus sous le nom de vaccins DTP. Désormais, 8 autres vaccins jusqu’alors recommandés se sont ajoutés à la liste. Ces vaccins visent à renforcer les défenses immunitaires contre :

  • la coqueluche ;
  • la rougeole ;
  • les oreillons ;
  • la rubéole ;
  • l’hépatite B ;
  • la bactérie haemophilus influenzae B, responsable notamment de la méningite ;
  • le pneumocoque, provoquant des cas de pneumonie ;
  • le méningocoque C, également responsable de la méningite.
     

D’après le Ministère des Solidarités et de la Santé, ces 11 vaccins représentent 10 injections, rappels compris, sur une période étalée de 2 ans.

Bon à savoir
D’autres vaccins restent encore facultatifs mais conseillés : le BCG, le papillomavirus humain, la grippe et le zona.


Qui est concerné par cette nouvelle liste ?

Les 11 vaccins deviennent obligatoires pour tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Les parents ont dès lors, 18 à 24 mois après la naissance pour faire vacciner leurs enfants.

Si vous placez votre enfant en collectivité (crèche, école, centre de loisirs,…) sachez que ces vaccinations seront exigibles et vérifiées à partir du 1er juin 2018.



Quel est le calendrier de vaccination à suivre ?

Tous les vaccins ne peuvent pas être réalisés en même temps. C’est pourquoi un calendrier de vaccinations a été établi.

Quel vaccin ? Âge de la première injection Âge du rappel
DTP, coqueluche, haemophilus influenzae B, hépatite B et pneumocoque 2 mois 4 mois pour le 1er rappel et 11 mois pour le second rappel
Méningocoque C 5 mois 12 mois pour le 1er rappel
Rougeole, oreillons, rubéole (ROR) 1 an Entre 16 et 18 mois pour le 1er rappel

À lire aussi : Comment réduire ses frais de santé ?



Vaccins obligatoires : que se passe-t-il en cas de manquement à la loi ?

Il n’y a plus de sanction pénale spécifique. En revanche, en choisissant de ne pas faire administrer ces vaccins obligatoires à votre enfant, vous courez le risque de le mettre en danger ou inversement, qu’il contamine d’autres enfants. De nombreux parents sont sceptiques par rapport à cette nouvelle obligation sanitaire.

Par ailleurs, les enfants non-vaccinés peuvent se voir refuser l’accès à l’école ou à la crèche.

Pourquoi ces vaccins sont-ils désormais obligatoires ?

D’après le Ministère des Solidarités et de la Santé, ajouter 8 vaccins à la liste de vaccins obligatoires en France a pour but de rattraper le retard de la couverture vaccinale du pays et d’éviter à des maladies infectieuses dangereuses de refaire leur apparition. C’est le cas notamment de la rougeole, responsable de 20 décès en 10 ans, en France. Par ailleurs, les vaccins permettent de protéger les enfants contre ces maladies, de façon individuelle mais aussi collective. Il est à noter que les vaccins désormais obligatoires étaient déjà réalisés par la plupart des parents. Ainsi, cette obligation ne concerne que 30 % des enfants.

À lire aussi : Comment choisir une assurance santé ?



Matmut vous accompagne…
La Matmut protège les parents et les enfants avec la mutuelle famille Ociane Santé Évolution et ses garanties différentes selon l’âge. Choisissez la mutuelle la plus adaptée à votre situation.


Publié en juillet 2018