Menu
Accueil / Assurance Accidents de la vie / Conseils / Coupure : comment faut-il réagir ?

Coupure : comment faut-il réagir ?

Publié en aout 2019

Les coupures sont des accidents domestiques communs. Elles peuvent arriver à tout le monde et peuvent être de gravité plus ou moins importante. Dans cet article, la Matmut vous propose quelques conseils pour soigner une coupure.

Comment évaluer la gravité d’une coupure ?

La douleur n’est pas un élément déterminant dans l’évaluation de la gravité d’une coupure. Tout comme la quantité de sang qui s’en écoule. Des endroits et des types de coupure sont plus douloureux que d’autres, alors qu’elles sont parfois moins graves.

Une coupure superficielle

On appelle coupure superficielle, une légère abrasion, une écorchure ou une petite coupure pas plus grande que la paume d’une main.

Une coupure profonde

Toute coupure effectuée par un objet tranchant ou pointu. Si la profondeur s’approche des 3-4 cm, vous pouvez appliquer une compresse stérile et rapprocher les bords de la plaie avec des bandelettes type strippe.

Comment nettoyer une coupure ?

Avant de procéder à un quelconque nettoyage d’une plaie, il est impératif de se laver soigneusement les mains avec de l’eau claire et du savon. Ensuite, voici les étapes à suivre selon le type de plaie :

  • Nettoyez la plaie du centre vers les extrémités pour évacuer toute saleté en tapotant légèrement avec une compresse de gaze ou un linge propre. N’utilisez rien qui puisse laisser des fibres dans la plaie comme du coton.

Ne jamais frotter une plaie pour la nettoyer, le mécanisme pourrait l’empirer.

  • Vous pouvez également la rincer à l’eau claire et tiède en prenant le soin de ne pas faire couler l’eau directement sur la plaie.
  • Vous pouvez utiliser une solution médicale nettoyante (antiseptique). Évitez l’alcool qui peut être douloureux à l’application mais surtout ralentir la cicatrisation. Évitez également d’utiliser des agents colorés (mercurochrome) qui pourraient masquer les corps étrangers.
  • S’il y a un corps étranger, retirer le soigneusement à l’aide d’une pince à épiler préalablement stérilisée (avec la flamme d’un briquet ou d’une allumette par exemple).
  • Si la plaie saigne beaucoup, vous pouvez appliquer une compresse ou un linge propre sur la plaie et la compresser. Si après une dizaine de minute le saignement persiste ou si le sang jailli consultez directement les urgences.

Même si l’écoulement de sang permet d’évacuer les impuretés qui auraient pu s’installer dans la plaie, il est nécessaire de la nettoyer et de stopper l’hémorragie.

Reconnaître une urgence

Certains endroits sont beaucoup plus sensibles que d’autres et peuvent présenter des risques même si la coupure n’est pas douloureuse.

Pour toute urgence, il est impératif de se rendre aux urgences, de contacter les pompiers (18) ou de contacter le SAMU (15). Ils vous conseilleront parfaitement selon votre coupure et pourront vous portez secours.

Il est recommandé de consulter les urgences si :

  • La coupure touche la main, le doigt, le thorax, l’abdomen, la région de l’œil, la tempe ou une articulation.
  • En cas de membre sectionné, enveloppez le dans un linge propre puis dans un sac plastique bien hermétique et mettez le tout dans la glace avant de vous rendre aux urgences avec. Veillez également à stopper l’hémorragie, comme conseillez ci-dessus.

Ne mettez jamais un membre sectionné directement dans la glace. Protégez-le bien avec un linge propre et un sac hermétique.

Comment savoir s’il faut consulter ?

Voici quelques exemples de cas, où il ne faut pas hésiter une seconde pour consulter :

  • Lorsque les bords de la plaie sont irréguliers ou avec un aspect « déchiquetés ».
  • Lorsque vous ne parvenez pas à stopper l’écoulement de sang.
  • Lorsque la plaie vous paraît trop profonde.
  • Lorsque vous voyez apparaître un œdème ou des rougeurs autour de la plaie.
  • Lorsqu’il y a du pus.
  • Lorsqu’il y a un corps étranger difficilement retirable seul. N’essayez pas de le retirer à tout prix et préférez vous rendre aux urgences ou chez le médecin pour qu’il le retire correctement sans empirer la plaie.
  • Lorsque la plaie a été faite par un objet contendant : couteau, visseuse…
  • Lorsque la plaie a été provoquée par une chute (vélo, échelle…) car elle peut cacher d’autres blessures.
  • Lorsque la personne a été mordue.

Comment protéger une coupure ?

Vous pouvez protéger la plaie de la saleté, du frottement avec un vêtement, de l’acidité… avec un pansement. Ou vous pouvez également la laisser à l’air libre si vous ne craignez aucune des situations précédentes. Il est préférable de toujours demander un avis médical (médecin, pharmacien) quand à la marche à suivre pour une bonne cicatrisation selon votre plaie.

Le saviez-vous ?

Grâce à l’application SALVUM, les adhérents santé de la Mutuelle Ociane Matmut peuvent se former de façon ludique aux gestes de premiers secours.

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne grâce à ses formules d'Assurance accidents de la vie courante, adaptées à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne

Entretenir son jardin en toute sécurité pour éviter un accident domestique

À lire aussi : 

Entretenir son jardin en toute sécurité pour éviter un accident domestique

Entretenir son jardin est une activité qui demande beaucoup de concentration et qui présente de nombreux risques. En effet, un accident domestique peut vite arriver. On recense plus de 11 millions d’accidents de la vie courante chaque année, causant plus de 20 000 décès. Découvrez les conseils Matmut pour entretenir votre jardin en toute sécurité.