Menu
Accueil / Assurance Accidents de la vie / Conseils / Comment prévenir une noyade sèche ?

Comment prévenir une noyade sèche ?

Publié en aout 2019

Selon Santé Publique France, c’est 1139 noyades qui ont été dénombrées entre le 1er juin et le 26 juillet 2018 dont 251 décès. Ce nombre ne prend pas en compte les noyades non prises en charge par des professionnels. En effet, les individus qui s’en sortent indemnes consultent rarement. Après un risque de noyade, il est cependant important de rester vigilant, notamment pour les enfants afin de prévenir une « noyade sèche ».  

Qu'est-ce qu'une noyade sèche ?

Une noyade sèche, aussi appelée « noyade à retardement » est identifiée par l’OMS « comme la mort par suffocation suite à une immersion dans l'eau ». Il s’agit plus précisément de problèmes respiratoires suite à l’absorption d’un liquide.
Si, lors d’une baignade, votre enfant a bu la tasse. A priori rien de grave, mais veillez à rester vigilant pour éviter toute complication. En effet, plusieurs dizaines de morts par années sont dû à des noyades sèches. Contrairement à une noyade classique, la noyade sèche met plus de temps à faire effet. Même hors de l’eau et parfois jusqu’à 72h après la baignade en question.

Comment se produit une noyade sèche ?

Une noyade sèche n’existe pas à proprement parler. C’est une complication de noyade classique suite à une inhalation ou à l’absorption de liquide qui conduit à avoir de l’eau dans les poumons et ainsi une insuffisance respiratoire. Plus fréquente chez les enfants, il est important de savoir que la gravité de la noyade n’est pas en lien avec la quantité d’eau absorbée. Il est primordial d’être aussi vigilant face à un océan que face à un pédiluve.

Quels sont les symptômes de la noyade sèche ?

N’ayez crainte, une noyade sèche peut être évitée. En effet, si vous avez vu votre enfant boire la tasse ou s’il a évité la noyade assurez-vous qu’il ai bien toussé et qu’il se soit débarrasser de l’eau ingurgitée. Dans ce cas, aucune crainte à avoir. Si vous n’en êtes pas sûr, demandez rapidement l’avis d’un médecin, d’un secouriste ou d’un pompier. S’ils vous conseillent de rester vigilant, voici les symptômes qui peuvent vous alerter :

  • toux, difficultés à respirer,
  • maux de ventre, vomissements,
  • fièvre,
  • teint gris ou pâle,
  • somnolence prononcée.

Si vous détectez un de ces symptômes, consultez un médecin ou les urgences de façon à pouvoir apporter les soins nécessaires rapidement.

N’ayez crainte, il y a toujours des signes annonciateurs de noyade sèche. Si aucun de ces symptômes n’apparaît, votre enfant ne court aucun risque.

Comment éviter un noyade sèche ?

Pour éviter toute noyade, il est possible de prendre des précautions :

  • mettre des brassards ou un maillot de bain avec flotteurs intégrés à l’enfant,

Les bateaux pneumatiques, les bouées, les frites, … sont inefficaces car l’enfant peut en tomber et n’est pas maintenu par ces systèmes flottants.

  • rester constamment à proximité de l’enfant lorsqu’il y a un point d’eau (mer, piscine, rivière…),
  • choisir une seule personne responsable de l’enfant et de sa surveillance afin d’être certain qu’une personne s’en occupe constamment. De cette façon, le manque d’attention sera évité,
  • lorsque l’enfant souhaite se baigner, il est important de l’accompagner pour l’aider et intervenir rapidement en cas d’accident.

En cas de piscine privée, il est obligatoire d’avoir au moins un dispositif de sécurité :

  • barrière de protection,
  • alarme en cas de chute,
  • couverture de sécurité,
  • abri intégral type véranda.

La Matmut vous accompagne

Le contrat Multirisques Accidents de la Vie Matmut protège parents et enfants en cas d'accidents domestiques grâce à une protection adaptée à vos besoins.

Devis en ligne

entrenir son jardin en toute sécurité

À lire aussi : 

Entretenir son jardin en toute sécurité pour éviter un accident domestique

Entretenir son jardin est une activité qui demande beaucoup de concentration et qui présente de nombreux risques. En effet, un accident domestique peut vite arriver. On recense plus de 11 millions d’accidents de la vie courante chaque année, causant plus de 20 000 décès. Découvrez les conseils Matmut pour entretenir votre jardin en toute sécurité.