Menu
Accueil / Assurance Accidents de la vie / Conseils / Comment transporter un enfant à vélo en toute sécurité ?

Comment transporter un enfant à vélo en toute sécurité ?

Publié en novembre 2019

175 cyclistes ont perdu la vie sur la route en 2018. Rouler à vélo avec un enfant en bas âge demande encore plus de vigilance pour un cycliste. Un enfant est susceptible d’être transporté à vélo lorsque qu’il sait tenir en position assise. Afin de rouler en toute sécurité avec son enfant à bord du vélo, la Matmut, complice de votre sécurité, vous conseille.

Quels conseils lorsque vous transportez un enfant à vélo ?

Les enfants de moins de 5 ans doivent être installés obligatoirement dans un siège homologué, avec une ceinture de sécurité, ainsi qu’un repose-pieds. Autre obligation concernant le transport d’un enfant : le casque. Il est obligatoire pour tout enfant de moins de 12 ans étant sur un vélo.

À lire aussi :  Vélo : casque obligatoire

  • Soyez vigilant dans votre conduite : attention à ne pas être trop brusque dans les virages.
  • Prévoyez une distance de freinage plus longue, il y a plus de poids avec le port de l’enfant, donc une distance de freinage rallongée.
  • Évitez les zones où il y a une forte concentration de pollution.

Quels critères à prendre en compte lorsque vous transportez un enfant à vélo ?

  • Le confort pour l’enfant : il est primordial si vous souhaitez rouler à vélo en toute sécurité. En effet, le cas échéant, l’enfant aura tendance à être dissipé lors du trajet. Ce qui aura pour conséquence une déconcentration sur la route.
  • La sécurité : vérifiez que le siège de l’enfant (ou autre selon le modèle que vous avez choisi) corresponde aux normes de sécurité, et notamment par rapport au poids de l’enfant.
  • La maniabilité : elle va varier selon l’équipement choisi. En effet, le vélo tandem est plus maniable qu’un vélo traditionnel. Autre exemple, le siège avant a tendance à déstabiliser la direction du vélo.
  • Le prix : les équipements les plus coûteux sont ceux qui nécessitent un vélo spécifique type vélo cargo.

Enfin, pour transporter un enfant à vélo en toute sécurité, le critère primordial sera le choix de l’équipement. En effet, il en existe plusieurs adaptés à différents besoins, c’est d’ailleurs ce que nous allons voir dans la partie suivante.

Quelles sont les principaux types de moyens permettant de transporter un enfant à vélo en toute sécurité ?

  • Le vélo tandem : ce moyen de transport va être adapté aux enfants qui ont la capacité de tenir en équilibre et qui savent pédaler. C’est un vélo où il y aura deux selles différentes (une pour le cycliste, une pour l’enfant). Il est fortement conseillé que l’enfant soit installé sur la selle de devant, réglée de façon à ce qu’il puisse poser le pied à terre à l’arrêt.
  • Le remorque-vélo : c’est l’ajout d’un « accessoire » à votre vélo. Il va permettre de transporter son ou ses enfants. Veillez toutefois à ce que la remorque-vélo soit bien attachée. De plus, l’enfant doit obligatoirement porter un casque pour une meilleure sécurité, jusqu’à ses 12 ans. L’avantage du remorque-vélo va être vraiment le confort pour l’enfant.

Il est fortement recommandé d’installer des lumières et des catadioptres pour une meilleure visibilité de la remorque. Cela devient obligatoire si la remorque ou son chargement sont susceptibles de masquer les feux de position arrière du véhicule tracteur. Vous pouvez également faire le choix d’installer des rétroviseurs sur votre vélo afin de pouvoir avoir toujours un œil sur votre enfant.

  • Le vélo-cargo : c’est un vélo à deux ou trois roues qui va permettre de transporter un ou plusieurs enfants, selon le poids et la taille de chacun. On en distingue deux : le biporteur et le triporteur. À la différence du biporteur, le triporteur offre une meilleure stabilité grâce à ses deux roues à l’avant.

On parle également de voiture familiale, pour le côté très pratique de circuler en agglomération avec ses enfants sur un vélo. Le port du casque est également obligatoire sur ce type de vélo pour les enfants de moins de 12 ans.

  • Le vélo tracté : c’est l’installation d’un vélo suiveur à votre vélo (il n’a qu’une seule roue arrière, le reste du vélo étant attaché au vélo principal). Ce mode de transport s’adresse aux enfants de 4 ans et plus. Il va permettre à l’enfant d’être autonome puisqu’il va pouvoir pédaler tout en étant en équilibre grâce au rattachement avec le vélo principal. C’est la solution idéale pour faire une balade à vélo.

Il existe également une barre de remorquage qui va permettre d’attacher le vélo de l’enfant au vélo principal.

  • Le siège avant/arrière : le siège avant est conseillé pour transporter un enfant en bas âge (jusqu’à 3 ans environ). Ce qui va vous permettre d’avoir un œil sur votre enfant et aussi, de communiquer avec lui. Attention toutefois car le siège avant peut déstabiliser la direction du vélo. Quant à lui, le siège arrière peut transporter un enfant jusqu’à ses 10 ans maximum.

Pour rappel, le siège avant doit être homologué et doit comporter un repose-pieds ainsi qu’une ceinture de sécurité. L’enfant doit obligatoirement porter un casque de vélo.

Quels équipements obligatoires à vélo ?

  • Freins avant et arrière,
  • un avertisseur sonore,
  • un feu avant jaune/blanc et un feu arrière rouge,
  • des catadioptres : orange sur les côtés et sur les pédales, blanc à l’avant, et rouge à l’arrière,
  • un gilet rétro réfléchissant certifié : il est obligatoire la nuit, hors agglomération, ou lorsque la visibilité est insuffisante,
  • obligation pour les moins de 12 ans de porter un casque homologué portant le marquage CE.

Au-delà des 12 ans, il est fortement conseillé de porter un casque de vélo.

La Matmut vous accompagne

Le contrat Multirisques Accidents de la Vie Matmut protège parents et enfants en cas d'accidents domestiques grâce à une protection adaptée à vos besoins.

Devis en ligne

brulures nos conseils pour les éviter

À lire aussi : 

Comment éviter les risques de brûlure ?

Les brûlures représentent des accidents domestiques courants. En effet, elles ont lieu majoritairement à domicile. Enfants en bas âge, personnes âgées, personnes inattentives… Tout le monde peut être touché et les conséquences peuvent être lourdes. Afin d’éviter tout accident, la Matmut vous propose quelques conseils.