Menu

L'hiver arrive...

Les dommages liés au gel

La période hivernale est souvent accompagnée de gel.

Ce phénomène climatique peut être à l’origine de beaucoup de dégâts aux conséquences plus ou moins importantes : rupture de canalisation, fuite d’une tuyauterie, détérioration du compteur d’eau… 

Voici quelques conseils pratiques…

LES MESURES DE PRÉCAUTION À PRENDRE

Pour éviter ou limiter les dommages liés au gel, plusieurs précautions peuvent être prises pour protéger vos installations.

  • Utiliser des matériaux isolants (mousse polyéthylène, câble chauffant...) pour protéger votre compteur et vos canalisations extérieures.
  • Employer du liquide antigel dans vos installations de chauffage.
  • Protéger vos canalisations intérieures présentes dans votre cave ou grenier (gaine isolante...).
  • Isoler vos robinets extérieurs : la laine de verre s'avère être un moyen efficace.

Et en cas d'absence prolongée ?

  • Couper le compteur d'eau.
  • Maintenir le chauffage au minimum en position hors gel.
  • Vidanger les conduites, réservoirs et chaudières.

Et pour vos plantes d'extérieur et arbustes ?

  • Mettre de la paille ou des feuilles mortes au pied pour protéger les racines.
  • Entourer les troncs d'une protection épaisse (toile de jute...) et les branches d'un voile d'hivernage.
QUE COUVRE VOTRE ASSURANCE HABITATION rÉsidence principale ?

À l'intérieur des locaux assurés, avec nos 3 formules (Indispensable-Confort-Tranquillité), vous êtes assurés pour les dommages occasionnés :

  • par le gel à vos radiateurs, canalisations d'eau, installations sanitaires...
  • par l'eau lors du dégel à vos autres biens assurés.

Prise en charge :

  • des frais de recherche de fuite si elle occasionne des dommages aux embellissements,
  • des frais de réparation de vos biens immobiliers dégradés par les travaux de recherche de fuite.

À l'extérieur des locaux assurés, avec nos formules Confort et Tranquillité, une couverture pour les dommages liés au gel pour :

  • les piscines et leurs équipements (liner, installations fixes de pompage, filtrage et chauffage)(1)
  • les frais de recherche de fuites accidentelles et de réparation des canalisations extérieures,(2)
  • les coûts de surconsommation d'eau consécutive à la fuite accidentelle.(2)

En savoir + sur l'assurance Habitation

QUE FAIRE EN CAS DE SINIStRE ?

   En cas de dommages liés au gel, la première mesure à prendre est d'éviter qu'ils ne s'aggravent. Pour cela, quelques conseils à appliquer :

  • coupez l'arrivée d'eau au niveau du compteur,
  • contactez Inter Mutuelles Assistance* pour avoir recours à une intervention d'urgence à votre domicile,
  • déplacez vos biens pour qu'ils soient hors d'atteinte de l'eau,
  • épongez et aérez la pièce concernée pour limiter la propagation,
  • conservez, si possible, les biens endommagés et prenez-les en photos,
  • n'engagez pas les travaux avant la visite de l'expert,
  • déclarez votre sinistre sous 5 jours ouvrés.

En savoir + sur la déclaration de sinistre

Dans les limites, plafonds et conditions définis au contrat.

(1) Les évènements couverts concernent uniquement les propriétaires de maison, sous réserve de la mise en hivernage de la piscine.

(2) Les fuites concernées sont celles situées à l'extérieur des locaux, entre le compteur et la maison.

* Prestations d'assistance réalisées par IMA GIE.