Menu

VOILE

JEAN-LUC VAN DEN HEEDE

Jean-Luc VAN DEN HEEDE REPREND LA MER À BORD DU MATMUT II

Le 29 janvier 2019, le célèbre navigateur Jean-Luc Van Den Heede a remporté la Golden Globe Race, à bord du voilier Matmut. Il lui aura fallu à peine 212 jours, soit 100 de moins que Sir Robin Knox Johnston il y a 50 ans, pour boucler la deuxième édition de cette course mythique, dont la particularité est d’être la première course autour du monde, en solitaire et sans escale.

La Matmut est fière d’accompagner à nouveau VDH, ainsi que le surnomment les marins, dans sa saison 2020-2021 de régates en championnat FFV OSIRIS Atlantique.

C’est en équipage et sur un nouveau bateau, un X-37 baptisé Matmut II, qu’il part à la conquête du trophée remporté une première fois en 2015.

Jean Luc Van Den Heede, un marin d’exception

Homme de défi, Jean-Luc Van Den Heede fait partie de ces sportifs que l’on ne présente plus.

Détenteur depuis mars 2004 du "Global Challenge" (record du tour du monde en solitaire à l'envers réalisé contre vents et courants), VDH est champion du monde IMOCA 92/96. Il a également terminé aux places d'honneur du Vendée Globe en 1990 (3e) et 1993 (2e), de la Route du Rhum 1998 (2e) et de la Transat Jacques Vabre 1993 (4e).

La Golden Globe Race était son 6ème tour du monde.

 « C’est plus utile d’avoir du moral que de la force physique. Mon premier Vendée Globe j’ai fait 3, au deuxième j’ai fait 2, et celui-ci je fais 1 ! Je ne peux plus rien gagner ! » déclare le navigateur juste après son arrivée dans le port des Sables-d’Olonne.

À 73 ans, fort de ses 6 tours du monde en solitaire, de ses 10 passages du Cap Horn en compétition, de ses deux podiums et autant de Vendée Globe, Jean-Luc Van Den Heede a toutes les cartes en main pour mener à bien cette saison de régates.

Le Matmut II

Le voilier Matmut II est un X-37 de l’architecte Niels Jeppesen acquis en août 2019. C’est un quillard de 11, 35m que VDH est aller chercher en Espagne auprès de son précédent propriétaire.

Cela fait maintenant plus de 4 ans, que la Matmut l’accompagne, séduite par la personnalité hors du commun du navigateur et par l’aventure humaine atypique qu’il préparait alors.

Nous souhaitons un bon retour dans la compétition à Jean-Luc Van Den Heede et tenons à le remercier pour ces belles émotions qu’il s’apprête à nous faire à nouveau vivre.

Bon retour parmi nous Jean-Luc !

Pour en savoir plus, visitez le site officiel de Jean Luc Van Den Heede : http://www.vdh.fr/