Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Comment prévenir la chute des personnes âgées à domicile ?

Comment prévenir la chute des personnes âgées à domicile ?

Publié en décembre 2018

Les chutes chez les seniors sont malheureusement une réalité. Chaque année, environ 450 000 personnes âgées de plus de 65 ans chutent à domicile. Les risques de chute augmentent avec l’âge. Plusieurs facteurs expliquent ces chutes : la santé de la personne, son environnement et son comportement. Découvrez comment prévenir les chutes chez les seniors. 

Adapter le logement

Pour limiter le nombre de chutes des seniors, le premier réflexe à avoir est d’adapter leur lieu de vie.

  • Avoir un logement rangé
    Un logement rangé est un logement sécurisé pour une personne âgée. Désencombrez toutes les pièces, principalement les couloirs et les cages d’escaliers. Rendez les objets de la vie courante faciles d’accès et évitez de laisser traîner les fils et câbles électriques. Fixez-les au mur ou optez pour des boîtiers de rangement de câbles.
  • Sécuriser les zones à risques : salle d’eau, sanitaires et escaliers
    Certaines pièces demandent quelques améliorations pour faciliter la vie des seniors, comme la salle de bain et les sanitaires. Installez des barres de soutien pour aider la personne âgée à se relever. Un rehausseur de cuvette pour les toilettes peut aussi être une bonne option. Préférez la douche à la baignoire et placez des tapis antidérapants dans le bac de la douche comme au sol. Les personnes âgées ont plus de risques de glisser en sortant de la douche. L’installation d’un fauteuil permettant de monter les escaliers est également préconisée pour réduire les chutes des seniors. 
  • Bien éclairer pour ne plus tomber
    Un environnement mal éclairé augmente les risques de chutes. Multipliez les lampadaires et les sources de lumière, surtout dans les endroits les moins lumineux du logement.
  • Changer le revêtement du sol
    Si besoin, le changement de revêtement au sol peut permettre de réduire les chutes des personnes âgées. Le carrelage et le parquet ciré sont à éviter car ces revêtements sont réputés glissants. La moquette en revanche est le revêtement de sol qui occasionne le moins de chutes.

Bon à savoir
Il existe certaines aides financières dédiées aux travaux d’amélioration dans les logements des personnes âgées. Il faut se rapprocher d’organismes comme l’Anah,  les caisses de retraite ou les collectivités locales pour en connaître les conditions.

S’équiper pour ne plus tomber

Parmi les solutions les plus courantes et les plus simples à mettre en place pour faciliter le déplacement des personnes âgées : la canne et/ou le déambulateur. Ces éléments apportent un appui et un soutien non négligeables. Autre astuce pour éviter les chutes, bien se chausser, avec des chaussures et des chaussons aux semelles antidérapantes.

Avoir une bonne hygiène de vie

Une bonne hygiène de vie contribue à diminuer les risques de chutes des seniors au quotidien. Cela passe par une bonne nutrition et une bonne hydratation. Manger à sa faim et choisir les aliments riches en calcium, en protéines, en glucides et en vitamines réduit les risques d’étourdissement et donc de chutes. Idéalement, l’apport alimentaire journalier à atteindre est de 1 800 calories pour une femme et 2 000 calories pour un homme.

Par ailleurs, la pratique d’une activité physique régulière est conseillée pour éviter les troubles de l’équilibre et renforcer les muscles. Une trentaine de minutes de marche à pied suffisent. Demandez conseil à votre médecin pour connaître les sports les plus indiqués selon votre condition physique et votre âge.

Prendre soin de sa santé

En vieillissant, les problèmes de santé sont plus courants. Aussi, il ne faut pas hésiter à passer quelques examens réguliers chez son médecin traitant. C’est l’occasion de vérifier la tension artérielle, le rythme cardiaque et l’équilibre. L’état des muscles et des articulations est aussi révisé. En complément de ces rendez-vous médicaux réguliers, d’autres spécialistes peuvent être consultés occasionnellement, comme l’ophtalmologue ou l’ORL.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Avec la mutuelle Ociane Santé Évolution pour les plus de 55 ans, vous bénéficiez de remboursements renforcés pour vos lunettes et vos audioprothèses.

Devis santé en ligne

Comment se passe une première visite chez l’ophtalmologiste ?

À lire aussi :

Première visite chez l’ophtalmologue : comment se passe-t-elle ?
Que ce soit sur recommandation de son médecin traitant ou lorsque l’on se rend compte que sa vue baisse, il y a toujours une première visite chez un ophtalmologue. Ce spécialiste des maladies et troubles des yeux réalise des examens pour prescrire un équipement optique ou un traitement médicamenteux adapté. Comment se déroule alors cette première visite ? La Matmut vous informe.