Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Psychologue, psychiatre, psychanalyste : rôle, différences et remboursement

Psychologue, psychiatre, psychanalyste : rôle, différences et remboursement

Publié en novembre 2018

Les métiers de psychologue, de psychiatre et de psychanalyste sont souvent confondus. Quel est le rôle de ces différents professionnels de la santé mentale ? Quelle est leur formation et dans quels cadres exercent-ils ? Leurs consultations sont-elles remboursées par l’Assurance Maladie ? Tout ce qu’il faut savoir pour ne plus se tromper. 

Qu’est-ce qu’un psychologue ?

Ce qu’il faut savoir sur les psychologues :

  • Que traite le psychologue ?
    Le psychologue est un spécialiste des comportements et des sentiments humains. Son rôle consiste à identifier et traiter les angoisses, traumatismes des patients en vue de faire diminuer leur souffrance psychologique et d’améliorer leur bien-être.

Le psychologue peut être consulté dans différents cas de figure comme les dépressions, les problèmes d’ordre relationnel mais aussi les souffrances liées à des phobies.

Les échanges avec les patients reposent majoritairement sur la parole.

  • Quelle formation pour le psychologue ?
    Le titre de psychologue est réglementé. Pour exercer ce métier, il faut à minima justifier de 5 années d’études supérieures (licence et master 2) en psychologie.
  • Où exerce-t-il ?
    On retrouve les psychologues dans différents types de structures tels que les services de psychiatrie ou spécialisés (gérontologie ou pédiatrie par exemple) des hôpitaux, des cabinets privés, des entreprises mais aussi dans des établissements scolaires.

Qu’est-ce qu’un psychiatre ?

Ce qu’il faut retenir :

  • Que traite le psychiatre ?
    Le rôle du psychiatre consiste à diagnostiquer et à traiter des troubles mentaux légers ou graves tels que la schizophrénie, la psychose, la dépression, un trouble alimentaire, etc.
    En sa qualité de médecin, il est habilité à prescrire des médicaments tels que des anti-dépresseurs, anxiolytiques, psychotropes, etc.
    Il peut également préconiser le suivi d’une psychothérapie (traitement d’une maladie psychique ou somatique au moyen de la psychologie), voire prescrire une hospitalisation en cas de nécessité.
  • Quelle formation pour le psychiatre ?
    À la différence d’un psychologue ou d’un psychanalyste, le psychiatre est un médecin. Il a validé toutes les étapes des études de médecine et a fait de la psychiatrie sa spécialité. Il est le seul parmi les trois spécialistes à pouvoir prescrire des médicaments.
  • Où exerce-t-il ?
    Le psychiatre peut exercer dans un cabinet privé, dans un hôpital psychiatrique ou dans le service psychiatrie d’un hôpital classique.

Qu’est-ce qu’un psychanalyste ?

Ce qu’il faut retenir concernant le psychanalyste :

  • Quelle formation pour le psychanalyste ?
    Plusieurs critères doivent être remplis afin d’exercer le métier de psychanalyste. L’aspirant psychanalyste doit :
    - avoir été l’objet d’une analyse,
    - commencer à pratiquer des analyses sous la supervision d’un « contrôleur », soit autre analyste ou un groupe d’analystes,
    - avoir suivi une formation au sein d’une société de psychanalyse ou d’écoles psychanalytiques.
     
    De nombreux psychanalystes sont à la base psychiatres ou psychologues.
  • Que traite le psychanalyste ?
    Le rôle du psychanalyste consiste à mener une étude approfondie de la psychologie de ses patients afin de les aider à surmonter des blocages (souvent présents depuis longtemps) et des difficultés psychologiques.
    Comme pour les psychologues et les psychiatres, les interactions avec les patients sont essentiellement constituées d’échanges verbaux au cours desquels le patient est « sur le divan ». Les interventions du psychanalyste sont toutefois moins nombreuses. Il laisse libre cours aux associations d’idées afin d’explorer l’inconscient de ses patients.

    Les échanges peuvent porter sur de nombreux aspects de la vie du patient comme son enfance, ses souvenirs, ses rêves, ses émotions.

    La psychanalyse s’étale fréquemment sur plusieurs années.
  • Où exerce-t-il ?
    Les psychanalystes exercent généralement dans un cabinet privé.

Quid du remboursement par la Sécurité sociale ?

Il existe des différences entre les consultations chez les psychologues, les psychiatres et les psychanalystes en matière de remboursement par la Sécurité sociale.

  • Le remboursement des consultations chez le psychiatre
    Le psychiatre étant un médecin, ses consultations sont remboursées par l’Assurance Maladie à hauteur de 70 % du tarif conventionnel (le reste est totalement ou partiellement pris en charge par l’organisme de mutuelle santé). Il faudra au préalable être orienté par son médecin traitant. Seules les personnes âgées de 16 à 25 ans peuvent consulter un psychiatre sans orientation du médecin traitant.
  • Le remboursement des consultations chez les psychologues
    Pour l’heure, la Sécurité sociale mène une étude dans le Morbihan, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne et les Landes afin de tester le remboursement des consultations chez des psychologues. Cette expérimentation vise notamment à réduire la médicamentation des patients souffrant de troubles. Au total, 20 séances maximum seront remboursées par patient.
  • Le remboursement des consultations chez les psychanalystes
    Les consultations chez les psychanalystes ne bénéficient a priori pas de prise en charge de l’Assurance Maladie.

Pour toute question relative à la santé mentale, n’hésitez pas à vous adresser à votre médecin traitant. Selon votre situation, il sera à même de vous conseiller sur les professionnels à consulter.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Découvrez la mutuelle santé Ociane Groupe Matmut et souscrivez une offre adaptée à vos besoins et à votre budget. Elle complètera les remboursements de l’Assurance Maladie.

Devis santé en ligne