Icône circulation trottinette électrique

Trottinette électrique : où circuler ?

Trottinette électrique : où circuler ?

Depuis le décret du 23 octobre 2019, la circulation des EDPM – Engins de Déplacement Personnels Motorisés dont la trottinette électrique fait partie, est réglementée.


Règles de circulation des trottinettes électriques en agglomération

Numéro 1

Obligation de circuler sur les pistes et bandes cyclables. En revanche, en l’absence de bandes ou pistes cyclables, les conducteurs de trottinettes motorisés peuvent circuler sur les routes dont la vitesse maximale autorisée est inférieure ou égale à 50 km/h.

Numéro 2

Interdiction de rouler sur le trottoir, sauf si votre trottinette électrique est tenue à la main.

Numéro 3

Interdiction de transporter un passager.

Le saviez-vous ?

Si vous circulez à trottinette électrique sur un trottoir, vous risquez une amende de 35 euros (2ème classe).

Numéro 4

Vitesse maximale autorisée sur la voie publique : 25km/h

Numéro 5

Interdiction pour les enfants de moins de 12 ans, de conduire une trottinette électrique.

Le stationnement sur un trottoir est possible, sous réserve qu’il ne gêne pas la circulation des piétons.

Le saviez-vous ?

Si vous roulez à plus de 25km/h à trottinette électrique, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 1500 euros (5ème classe).


Trottinette électrique : où circuler ?

Règles de circulation des trottinettes électriques hors agglomération

Numéro 1

Circulation interdite des trottinettes électriques sur les routes, sauf sur les voies vertes et les pistes cyclables.

Numéro 2

Interdiction aux conducteurs d’EDPM de pousser ou tracter une charge ou un véhicule, de se faire remorquer.

Trottinette électrique : où circuler ?
Le saviez-vous ?

Le fait de contrevenir à ces deux interdictions est puni d’une amende de 2ème classe, soit 35 €.

Le + Matmut

Avec le contrat 2R Mobilité Matmut, vous êtes couvert en cas d’accident avec une autre trottinette, un véhicule, un piéton ou un cycliste.

Découvrez notre offre