Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Voiture autonome : quels sont les avantages et inconvénients ?

Voiture autonome : quels sont les avantages et inconvénients ?

Publié en mai 2019

Longtemps cantonnées à l’univers de la science-fiction, les voitures autonomes se fraient petit à petit un chemin dans la réalité et leurs constructeurs entendent bien démocratiser leur usage. Quels sont les atouts et les inconvénients des voitures autonomes ? Les principales informations à retenir concernant ces véhicules de nouvelle génération qui investiront peut-être bientôt nos routes.

Qu’est-ce qu’une voiture autonome ?

La voiture autonome est, comme son nom l’indique, une voiture conçue de manière à pouvoir rouler partiellement ou entièrement sans l’intervention d’un conducteur. On distingue à l’heure actuelle 5 niveaux d’autonomie. Au niveau 1, le conducteur peut déléguer une partie des tâches qui lui sont normalement dévolues tout en surveillant le véhicule et au niveau 5, le véhicule est supposé être complètement autonome.

Quels sont les avantages des voitures autonomes ?

D’un point de vue économique, le développement des voitures autonomes constitue une opportunité en or pour les constructeurs automobiles. Les particuliers ne sont pas non plus en reste et pourraient voir leur quotidien évoluer grâce à ces voitures nouvelle génération. Focus sur les principaux avantages de ces véhicules.

  • Réduire le stress lors d’un trajet
    Les conducteurs n’auront plus à se soucier d’éléments comme l’embrayage ou encore la gestion de la vitesse et pourront être plus détendus au cours de leur trajet, surtout les plus longs. Ils n’auront également plus à s’efforcer d’être concentrés en permanence afin d’être en mesure de réagir rapidement face à des imprévus.
    À la clé ? Une probable limitation du nombre d’accidents sur le long terme car la quantité d’erreurs humaines serait moins importante.
  • Se garer avec plus de facilité
    Se garer, notamment en effectuant des créneaux, est la bête noire de nombreux conducteurs. Les voitures autonomes permettent d’éviter cette tâche parfois peu agréable. On notera que l’un des avantages induit par le garage assisté conduira très probablement à une optimisation de l’espace de stationnement. Cela sera particulièrement bénéfique dans les villes où le stationnement n’est pas toujours aisé.

Bon à savoir 
De plus en plus de véhicules « classiques » sont dotés de dispositifs permettant de faciliter les manœuvres pour se garer.

  • Une conduite plus économique
    Les voitures ultra autonomes permettent d’optimiser la conduite et déterminent les itinéraires les plus courts pour les trajets. Les dépenses de carburant s’en trouveront donc limitées.
  • Vers plus d’autonomie pour les personnes en situation de handicap
    Les voitures autonomes contribuent à favoriser l’autonomie et la mobilité des personnes en situation de handicap. Le recours à des voitures autonomes pourrait ainsi leur éviter le recours aux services d’un tiers comme un service de taxi par exemple. 

Quels sont les limites des voitures autonomes ?

Bien qu’elles présentent de nombreux attraits, les voitures sans chauffeur ont aussi leurs inconvénients.

  • Une technologie qui reste encore à parfaire
    Un conducteur humain peut faire des erreurs au volant, c’est un fait. Toutefois, cela peut aussi être le cas de véhicules autonomes. Dans quelle mesure ces véhicules sont-ils suffisamment bien pensés pour évoluer dans des conditions météorologiques extrêmes ? Des fortes pluies, une chute de neige intensive ou de la neige fondue au sol sont autant d’éléments pouvant perturber le fonctionnement du véhicule autonome et des caméras dont il est équipé. D’autres éléments, comme l’apparition soudaine d’animaux devant le véhicule, sont aussi des sources d’interrogation.
  • Les risques d’ingérence informatique
    Le fonctionnement des voitures autonomes repose sur un système informatique. Comme tout système informatique, il est susceptible de faire l’objet de défaillances ou de tentatives de piratage.
  • Formalités administratives en cas d’accident
    Lors d’un incident sur la route, les conducteurs concernés doivent établir un constat. Ce dernier doit déterminer les responsabilités de chacun et faciliter la prise en charge des organismes d’assurance auto. En cas d’accident impliquant un véhicule autonome, l’établissement des responsabilités de chacun semble plus complexe car plus de parties prenantes doivent être prises en considération. Le constructeur de la voiture, le conducteur mais aussi l’éditeur du logiciel utilisé dans le véhicule sont tous susceptibles d’être mis en cause.
  • Le coût
    Les voitures autonomes présenteront très probablement un coût nettement plus important que les voitures classiques en raison de leur technologie avancée. Elles ne seront ainsi pas accessibles à tous les porte-monnaie.

Les voitures sans chauffeur font encore l’objet de nombreuses interrogations à l’heure actuelle. Il faudra encore probablement plusieurs années avant qu’elles n’investissent les routes.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

Découvrez les différentes offres d'assurance Auto de la Matmut et choisissez la plus adaptée à vos besoins et à votre budget.

Devis en ligne

Remplir constat amiable

À lire aussi :

Comment remplir un constat amiable d'accident automobile ? La démarche à suivre pour compléter un constat auto

En cas d’accident de la route ou d’accrochage, la première chose à faire est de se mettre en sécurité et d’appeler les secours s’il y a des blessés (même légers). L’étape suivante consiste à remplir le constat amiable d’accident automobile, qui devra être envoyé aux assurances dans les meilleurs délais.
Pourquoi et comment remplir le document ? Quels sont les conseils et astuces à retenir ? Les principales informations à connaître.