Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Comment payer son assurance auto moins cher ?

Comment payer son assurance auto moins cher ?

Publié en juin 2018

L’assurance auto représente souvent un poste de dépenses significatives pour les ménages. Il existe toutefois quelques astuces pour réduire le prix de sa cotisation d’assurance. Franchise, niveau et type de garanties, conduite, caractéristiques du véhicule : quels sont les différents éléments susceptibles de jouer pour faire baisser le prix de son assurance auto ?

1. Modifier sa cotisation d’assurance auto

Pour payer son assurance auto moins cher, la première chose à faire est de vérifier si des frais additionnels de fractionnement et/ou de prélèvements vous sont réclamés.
Dans l'affirmative, renseignez-vous sur les modalités de paiement sans frais proposées par votre assureur. La Matmut permet à tous ses assurés de régler leur cotisation annuelle en 2 fois et même jusqu'à 12 fois sans frais (15 € minimum par prélèvement).

2. Bien choisir ses garanties

Choisir le bon niveau de garantie est le premier moyen pour payer son assurance automobile moins cher. Cela passe par exemple par le fait d’éviter d’opter pour une formule tous risques pour un véhicule relativement ancien et voué à être remplacé dans quelques années voire plus tôt.

3. Entreposer sa voiture dans un garage

Certaines compagnies d'assurances prennent en considération les conditions dans lesquelles le véhicule assuré est entreposé au quotidien. Garer sa voiture dans un garage plutôt que dans la rue est une solution offrant de meilleures conditions de sécurité par rapport à la rue. Cela peut parfois contribuer à l’obtention d’un tarif plus avantageux.

À lire aussi : Faut-il assurer une voiture qui reste au garage ?

4. Augmenter sa franchise

Certains assureurs prévoient aux Conditions Générales de leur contrat automobile la possibilité pour l'assuré d'opter pour une franchise plus élevée en contrepartie, le cas échéant, d'une cotisation plus avantageuse.

Pour connaître votre franchise actuelle, consultez votre contrat d’assurance auto. Cette dernière sera soit exprimée en euros ou en pourcentage du coût du sinistre.

 À lire aussi : Franchise assurance auto : comment ça marche ?

5. Opter pour l’assurance auto au kilomètre pour payer moins cher

Certains assureurs automobiles proposent l'assurance au kilomètre.

Il existe 2 offres d'assurance proposées en fonction du kilométrage :

  • celle tenant compte du nombre exact de kilomètres parcourus appelée "Pay As You Drive" ("PAYD"). Elle exige l'installation d'un boîtier électronique à bord du véhicule pour contrôler la distance parcourue. La location de ce boîtier peut être gratuite ou payante suivant les assureurs ;
  • l'autre en fonction d'un forfait kilométrique annuel. Ce type de contrat peut prévoir l'application d'une pénalité financière qui peut s'avérer conséquente selon l'importance du dépassement (pénalité en général proportionnelle au pourcentage de kilomètres parcourus en excédant). De plus, en cas de sinistre, l'assuré qui n'aurait pas adapté son contrat alors que le forfait souscrit est insuffisant s'expose à une absence de garantie ou à une réduction de son indemnisation. En revanche, si le kilométrage parcouru est inférieur à l'estimation souscrite, certaines compagnies prévoient une minoration de la prime ou permettent un report de l'excédent de kilomètres l'année suivante.

BON À SAVOIR
Payer son assurance auto moins cher grâce à une assurance au kilomètre ne veut pas dire baisse des garanties. Comme pour les offres classiques, chaque assuré est libre de choisir son niveau de couverture.

LE + MATMUT 
Votre tarif d’assurance auto s’ajuste, selon :
- l'importance de votre kilométrage annuel (3 tranches tarifaires : moins de 7 000 km/an, de 7 000 à 20 000 km/an, plus de 20 000 km/an)
- l’utilisation du véhicule, par exemple selon que vous utilisez ou non votre véhicule pour vous rendre à votre travail ou sur le lieu de vos études

6. Changer d’organisme d’assurance

Parfois, la meilleure manière de payer son assurance automobile moins cher reste encore de changer d’assureur. N’hésitez pas à effectuer plusieurs demandes de devis en ligne et à comparer les garanties (conditions de mise en jeu, exclusions, plafonds d'indemnisation et franchises), services et prix proposés pour un même niveau de couverture.

7. Bien choisir sa voiture

Les véhicules sportifs, les berlines et de manière générale les modèles puissants, coûtent généralement plus cher à assurer que les petites voitures citadines. Prêtez une attention particulière au nombre de chevaux fiscaux pour vous guider dans votre choix.

À noter : certains assureurs appliquent aux véhicules dits "propres" un tarif moins élevé que celui des véhicules classiques. Une remise sur le montant de la cotisation ou un chèque bancaire peut également récompenser le titulaire d'un contrat assurant un tel véhicule.

8. Ne pas effectuer ses trajets domicile-travail en voiture

Aller au travail en transports en commun ou à vélo, au lieu de la voiture peut aussi contribuer à réduire sa prime d'assurance.
Contactez votre assureur pour modifier, si possible, l'usage souscrit.

9. Mieux conduire au quotidien

Cela peut paraître évident mais bien conduire et limiter les sinistres est un atout pour qui souhaite faire baisser le prix de son assurance auto sur le long terme.

 À lire aussi : Comment modifier son contrat d'assurance automobile ? Les démarches

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous propose plusieurs formules d’assurance auto. Au tiers, Tiers-Vol-Incendie, Tous risques et Tous risques Plus : choisissez l’offre la mieux adaptée à vos besoins et profitez de nombreux services utiles au quotidien.

Devis en ligne

Au tiers, tous risques

À lire aussi :

Au tiers, tous risques : quelle formule choisir ?

Pour qu'un véhicule terrestre à moteur soit en droit de circuler, la loi impose qu'il soit assuré en Responsabilité civile. La formule Tiers permet de respecter cette obligation légale. Au-delà de cette formule minimale, les assureurs proposent des garanties et, le cas échéant, des options facultatives, une formule Tous risques offrant la protection la plus complète. Pour choisir la formule la plus adaptée à vos besoins, il faut comparer les garanties proposées par chacune d'entre elles. Explications.