Menu
Accueil / Agents publics / Conseils / Ministère de l’Économie et des Finances : comment organiser votre mutation ?

Ministère de l’Économie et des Finances : comment organiser votre mutation ?

Publié en Octobre 2020.

Avec 166 métiers, le ministère de l’Économie et des Finances permet de construire des parcours professionnels diversifiés, adaptés aux souhaits et profils de ses agents en fonction de leurs diplômes, qualifications et expériences, dans des domaines variés comme la gestion publique, la fiscalité, le contrôle ou le développement économique. Poussées par la nécessité d’assurer un service compétent sur tout le territoire, l’administration et la fonction publique encouragent de plus en plus la mobilité géographique. Chaque année, un million de Français changent de région, dont 200 000 Franciliens (source Insee). Des centaines de milliers de personnes le font pour raison professionnelle. Peut-être est-ce le moment de demander votre mutation et de booster votre carrière ? La nouvelle tendance est au souhait de quitter la ville pour la campagne, ce qui favorise le développement des territoires. Dans cette éventualité, la Matmut vous conseille pour préparer avec minutie votre relocalisation pour raison professionnelle.

Comment l'administration procède-t-elle aux mutations des fonctionnaires ?

En tenant compte de l’intérêt général et des besoins du service, l’administration établit et fixe par arrêté ministériel des tableaux périodiques de mutation. Lorsque la liste des emplois vacants est connue, les fonctionnaires peuvent émettre des vœux de mobilité pour les postes figurant sur cette liste. Les mutations sont accordées en priorité aux fonctionnaires qui se trouvent dans certaines situations spécifiques : éloignement du conjoint pour raison professionnelle, situation de handicap, quartiers reconnus sensibles, emplois supprimés et réaffectation dans le service impossible. L’administration peut aussi définir des critères supplémentaires à titre subsidiaire dans le cadre de ses lignes directrices de gestion, ainsi que des durées minimales et maximales, notamment dans certaines zones d’affectation. La plupart des annonces sont disponibles sur le portail passerelles.economie.gouv.fr

Comment faire votre demande de mutation ?

 Seul le fonctionnaire titulaire peut être muté. La mutation permet de changer d’emploi sans changer de corps ou de cadre d’emploi, et également sans changer de grade ni d’ancienneté. Le fonctionnaire peut demander soit une mutation interne, c’est-à-dire un changement d’affectation au sein d’un même ministère, soit une mutation externe, c’est-à-dire un changement de ministère. Sa candidature peut concerner un emploi vacant au sein de son ministère ou au sein d’autres ministères s’il appartient au corps interministériel. La demande peut être faite soit auprès de l’administration d’accueil, soit auprès de l’administration d'origine par lettre recommandée avec accusé de réception, en joignant la copie du courrier de l'administration d'accueil attestant sa volonté de recruter.

L’administration d’origine peut-elle refuser votre demande de mutation ?

 Si l’administration d’accueil a accepté votre demande de mutation, l’administration d’origine ne peut s’opposer à votre départ qu’en invoquant des nécessités du service si votre présence est indispensable pour assurer sa continuité. L’absence de réponse de l’administration d’origine pendant les deux mois suivant la réception d’une demande de mutation vaut acceptation. Quand le fonctionnaire appartient à un corps interministériel et qu’il mute dans un ministère autre que celui de ce corps, sa mutation est prononcée par le ministère de rattachement après avis conforme de l’administration d’accueil. Il ne peut alors occuper cet emploi plus de trois ans, mais cette durée peut être renouvelée par période de trois ans à la demande son administration d’accueil.

Comment réussir votre mutation géographique ?

 Pour organiser au mieux votre mutation professionnelle, une bonne logistique est impérative. Tout doit être préparé minutieusement, du projet de départ à l’installation, sans oublier les démarches administratives qui peuvent être réalisées en ligne pour la plupart. Une fois votre décision bien mûrie, après plusieurs visites de reconnaissance, en prenant toutes les informations utiles sur la région et en faisant adhéré votre famille à votre projet, il faut aussi penser à bien évaluer son salaire, à négocier, si cela est possible, la prise en charge des frais de déménagement, les primes éventuelles, et dresser une liste exhaustive des frais à envisager. Il est aussi intéressant de consulter le réseau professionnel pour s’informer sur les spécificités de la région (aides spécifiques, transport, immobilier, loisirs). Après quoi, il ne reste plus qu’à faire ses cartons pour se lancer dans cette nouvelle vie avec sérénité !

La Matmut vous accompagne

La multigarantie professionnelle des agents publics (MPAP) a pour objet de garantir les risques découlant des activités exercées dans le cadre de la profession d’agent de la Fonction publique.

Découvrir l'assurance dédiée aux agents publics

Assurance habitation et logement de fonction : ce qu’il faut savoir

À lire aussi :

Assurance habitation et logement de fonction : ce qu’il faut savoir

Les agents publics relevant du ministère de la Défense disposent souvent d’un logement de fonction, notamment les militaires. La souscription d’une assurance habitation est obligatoire. Quelles garanties choisir ? Comment s’y prendre ? La Matmut vous répond.