Menu
Accueil / Agents publics / Conseils / Comment préparer le concours du CAPES ?

Comment préparer le concours du CAPES ?

Publié en Janvier 2021

Le certificat d’aptitude au professorat de l'enseignement du second degré (CAPES) est un examen s’adressant aux futurs enseignants de collèges et de lycées. Il existe un CAPES pour chacune des principales matières enseignées dans ces niveaux. Ce concours demande une connaissance approfondie de la discipline choisie et une rigueur sans faille dans l’organisation des révisions. Comment bien préparer et réussir le CAPES externe ? Quelques clés.

Connaître le déroulement du CAPES

Le concours du CAPES se déroule en deux parties. La première partie se compose de deux épreuves écrites d'admissibilité, représentant un tiers de la note finale. Ces deux épreuves écrites ont lieu en général dans le courant du mois d'avril. Si le candidat a obtenu une note suffisante, il peut passer les épreuves d'admission sous la forme d'oraux, représentant les deux tiers de la note. Il est également important de connaître la durée de chacune des épreuves pour s'entraîner à respecter le temps imparti.

Connaître les épreuves du concours

Une fois inscrit au concours, il est temps de se mettre à la préparation des épreuves. Mais que faut-il préparer ? Selon les matières, les épreuves écrites d'admissibilité peuvent varier. Il est impératif de connaître les différents types d'épreuves à passer pour se concentrer sur la méthodologie et les connaissances à maîtriser.

Les sujets des années précédentes peuvent aider à définir le type d’épreuve à passer. Ils sont en général disponibles sur le site d’information https://www.devenirenseignant.gouv.fr 

Lire les rapports de jury

À chaque session du CAPES (et d’autres concours), des rapports sont établis par le jury du concours. Ces rapports sont indispensables pour bien préparer le CAPES. En effet, le jury y indique ses exigences et attentes lors de chaque épreuve. Les rapports permettent donc de mieux comprendre en quoi consistent les épreuves et d’éviter quelques écueils lors de l’examen. Ces rapports de jury valent par ailleurs pour les épreuves écrites et orales.

Connaître les programmes d’enseignement

Maintenant que vous connaissez les épreuves à passer, leur déroulé et les attentes du jury, il faut vous renseigner sur le programme général à connaître pour réussir le CAPES. Lisez attentivement les programmes demandés dans la discipline choisie pour en comprendre les attentes générales et mieux cibler vos révisions.

Préparer l'écrit et l'oral en même temps

Les épreuves écrites représentent le premier rempart à franchir avant d'atteindre les oraux. Il est donc essentiel de travailler très tôt sur ces épreuves, mais attention, n'attendez pas le dernier moment pour travailler les épreuves orales du CAPES. En général, lorsque les résultats d'admissibilité sont publiés, il ne reste que très peu de temps avant de passer les oraux. Vous ne serez donc certainement pas prêt si vous vous y prenez trop tard. Par ailleurs, les connaissances acquises lors de la préparation des épreuves orales peuvent très bien vous servir pour les écrits : ce ne sera pas du travail inutile.

 

À lire aussi : Reconversion : comment devenir professeur sans passer les concours ?

 

Organiser son temps pour préparer le CAPES

Certains candidats n’ont besoin que de quelques heures de travail hebdomadaires pour préparer le concours, quand d’autres auront besoin de plus de 30 h de révisions par semaine. Une chose est sûre : le CAPES, comme tout autre concours de la fonction publique, demande un travail important qui doit être réparti sur une durée limitée.

Si vous avez un emploi et que vous préparez le CAPES sur votre temps libre, vous aurez forcément moins de temps que si vous êtes étudiant en master MEEF, par exemple. Priorisez donc vos révisions. Déterminez le temps dont vous disposez chaque semaine et répartissez votre préparation en fonction. Soyez toutefois réaliste et ne surchargez pas votre emploi du temps. En effet, si vous ne respectez pas votre planning de révision et de travail, vous aurez tendance à culpabiliser.

Préparer le concours du CAPES à plusieurs

Si le CAPES est un concours individuel, il peut être intéressant de préparer les épreuves en groupe de quatre ou cinq personnes. En effet, travailler à plusieurs permet de se motiver et de s’entraider.

Si vous prévoyez de passer le CAPES en candidat libre et ne connaissez personne préparant le concours, n’hésitez pas à échanger avec d’autres personnes via des groupes d’entraide sur les réseaux sociaux. Vous pouvez même trouver des candidats libres à proximité de chez vous.

Bien connaître le système éducatif et ses évolutions

Le système éducatif évolue d'une année sur l'autre, voire d'un mois au suivant. Des problématiques et des réformes de l'enseignement peuvent émerger au cours de votre année de préparation. Soyez vigilent et suivez l'actualité du ministère de l’Éducation, et plus largement les questions de société qui peuvent impacter l’enseignement. Le jury peut être amené à vous demander votre avis au cours de l’épreuve orale.

Lâcher du lest

Si vous avez passé du temps à travailler et à préparer votre concours, alors la veille des épreuves, faites une pause bien méritée. Videz votre cerveau et soufflez un bon coup.

 

À lire aussi : Comment devenir enseignant à l’étranger ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut propose aux agents de l’Éducation Nationale une couverture spécialement adaptée à leur activité professionnelle.

Découvrir l'assurance dédiée aux agents publics

Quel est le salaire d'un professeur des écoles ?

À lire aussi

Quel est le salaire d'un professeur des écoles ?

Il n’est pas toujours aisé de comprendre le fonctionnement de la rémunération des professeurs des écoles. De quoi est-constitué leur salaire ? Comment la rémunération évolue-t-elle du début à la fin de carrière ? Focus sur les principales informations à retenir concernant le salaire de ces professionnel·le·s de l’éducation.