x La Matmut, complice de la recherche et de l'innovation scientifiques et médicales

La Matmut, complice de la recherche et de l'innovation scientifiques et médicales

La politique de mécénat médical et médico-social que mène la Matmut depuis de nombreuses années illustre sa volonté de mener des actions concrètes au bénéfice du plus grand nombre. L’innovation et la recherche médicales en constituent un axe majeur. La concrétisation de cet engagement se dessine au quotidien par la création et le soutien envers divers organismes et fondations.

La Matmut, partenaire historique de la Fondation de l’Avenir

La Fondation de l'Avenir a pour but d'aider la recherche médicale appliquée, maillon essentiel entre la recherche fondamentale et l'application clinique. Elle est d'ailleurs la seule fondation française ayant exclusivement cette vocation.

Parmi les 1200 projets soutenus depuis sa création en 1987, certains ont abouti à des découvertes majeures, permettant la mise au point de traitements innovants utilisés dans le monde entier, de nouvelles techniques chirurgicales plus sûres, moins traumatisantes, moins douloureuses et ce, sur des thématiques diversifiées comme le cancer, la neurologie, l'ophtalmologie, la santé mentale ou le cardiovasculaire...

Derrière tous ces projets, c’est une cinquantaine d'équipes de chercheurs qui bénéficient de l’aide de la Fondation chaque année.

Partenaire historique et essentiel de la Fondation de l’Avenir, la Matmut participe à ses côtés à faire avancer le progrès scientifique et médical.

fondationdelavenir.org

Logo Fondation de l'Avenir

Des partenariats dans de multiples domaines de recherche médicale

cours en université

Aux côtés de l’université de Rouen, du CHU de Rouen et de la Région Normandie, la Matmut est membre fondateur de la Fondation Charles Nicolle Normandie qui a pour but de contribuer à l’équipement innovant et de recherche dans tous les domaines (cancérologie, neurologie, psychiatrie, pédiatrie, cardiologie…). Elle est également engagée avec la Fondation Pierre Deniker et le centre Kerpape.


Ceci peut vous intéresser