Menu
Accueil / Mon activité / Conseils / Comment évaluer un fonds de commerce ?

Comment évaluer un fonds de commerce ?

Publié en janvier 2015 - Mis à jour en septembre 2019

60 000 entreprises individuelles et sociétés sont reprises chaque année. Avant même d’envisager la vente d’une entreprise, il faut évaluer le fonds de commerce afin de la vendre à sa juste valeur. Découvrez comment faire en quelques étapes.

La méthode des barèmes : la première étape pour évaluer un fonds de commerce

Pour évaluer un fonds de commerce, il est d'usage d'utiliser la méthode dite des barèmes par profession. Elle consiste à multiplier le chiffre d'affaires TTC par un coefficient multiplicateur propre à chaque type de commerce. Vous pouvez obtenir ce barème auprès de votre chambre de commerce ou des métiers.

Les autres éléments à prendre en compte dans le calcul

La méthode des barèmes par profession ne suffit pas. Elle doit être complétée, entre autres, par des éléments objectifs et subjectifs.

Des éléments objectifs

Au moment d’évaluer le fonds de commerce, il faut prendre en compte certains éléments objectifs comme :

  • l'offre et la demande dans le secteur concerné,
  • les possibilités de développement du chiffre d'affaires,
  • l'emplacement du commerce : ville, quartier, accessibilité...
  • l'état des locaux et les éventuels travaux à prévoir,
  • le montant du droit au bail c'est-à-dire la somme à verser au vendeur pour reprendre le bail,
  • le montant du loyer et des charges,
  • le matériel et les équipements,
  • les stocks...

Des éléments subjectifs

Plus difficiles à évaluer, des éléments subjectifs doivent cependant être pris en compte :

  • la spécificité des produits vendus,
  • le savoir-faire,
  • la renommée de l'enseigne,
  • la réaction potentielle de la clientèle au changement de propriétaire,
  • le personnel : nombre, type de contrat de travail, compétence...

Une juste évaluation du fonds de commerce est primordiale.
N'hésitez donc pas à vous faire aider par des professionnels ou par votre chambre de commerce ou des métiers.

Chiffres clés :

  • 60 000 entreprises individuelles et sociétés sont reprises chaque année,
  • 70 % concernent des commerces,
  • 50 % de ces commerces ont 1 ou 2 salariés.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut assure les professionnels quelle que soit leur activité. Choisissez parmi les différents contrats d’assurance professionnelle selon votre secteur d’activité.

Devis en ligne

Le contenu de cette page n'a pas vocation à être exhaustif et ne saurait se substituer à la législation en vigueur.