Menu
Accueil / Épargne et finances / Conseils / Prêt participatif et financement d’entreprise : fonctionnement et avantages

Prêt participatif et financement d’entreprise : fonctionnement et avantages

Publié en Août 2019

Financement participatif, crowdfunding… Derrière plusieurs dénominations se cache un même concept : le financement d’un projet professionnel. Quels sont les différentes formes de crowdfunding ? Comment cela fonctionne et quels en sont les avantages ?

Crowdfunding : le principe

Le financement participatif (ou crowdfunding, littéralement financement par la foule) est un moyen de regrouper les fonds nécessaires à la réalisation d’un projet en faisant appel à un grand nombre de personnes. C’est un terme général qui englobe trois formes principales de financement : le don, le prêt et le capital.  

Les différentes formes de crowdfunding

  •  Le don : forme de crowdfunding la plus connue, elle permet de financer un projet entrepreneurial, caritatif ou artistique. Il existe le don avec ou sans contrepartie.
  • Le prêt participatif aux entreprises ou crowdlending : l’investisseur particulier prête au projet de développement d’une entreprise, qui lui est remboursé par la suite avec ou sans intérêt. Cela permet aux entreprises de se financer sans passer par les banques.
  • Le crowdfunding en capital : il permet aux investisseurs d’entrer au capital d’entreprises non cotées, le plus souvent de startups ou de petites sociétés.
Prêt participatif pour entreprise

Les conditions pour obtenir un financement

Avant de soumettre sa demande de financement au public, l’entrepreneur doit d’abord présenter son projet à la plateforme en ligne qui accueillera sa collecte de fonds participative. Une fois le projet validé, la demande de financement participatif est soumise au public. Plusieurs éléments doivent être connus des participants tels que :

  • le projet à financer et le porteur du projet,
  • la destination précise des fonds récoltés,
  • les conditions de participation,
  • le retour sur investissement pour les participants, 
  • la date de fin de la collecte ou du prêt, s’il y en a une.

Les entrepreneurs pouvant recourir au crowdfunding

Le financement participatif est accessible aux entrepreneurs, entreprises, créateurs, repreneurs ou encore aux associations. Il est particulièrement indiqué aux personnes qui :

  • ne disposent pas des ressources financières nécessaires pour développer leur projet,
  • ne veulent pas solliciter un emprunt auprès d’un établissement bancaire,
  • recherchent des ressources complémentaires pour financer leur projet ou souhaitent diversifier leurs sources de financement,
  • désirent se « confronter » au public pour connaître leur opinion sur leur projet ou élargir leur marché.

Les avantages du financement participatif

Le prêt aux entreprises : complémentaire aux financements « traditionnels »

Le prêt participatif est rarement utilisé comme unique source de financement pour un projet. En revanche, il peut permettre de compléter un apport personnel, un prêt bancaire et/ou un micro-crédit. Idéal pour disposer de ressources financières plus élevées et faciliter la réalisation de son projet, sans avoir à prospecter auprès de différentes banques.

Bon à savoir
En 2018*, le crowdfunding a permis aux entreprises de récolter 1,4 milliard d’euros, soit 20 % de plus qu’en 2018. Depuis 2015, les sommes récoltées grâce au financement participatif ont été quadruplées et ne cessent d’augmenter, signe que ce mode de financement séduit aussi bien les entreprises que le public.

Plus souple que le mécénat d’entreprise

Le mécénat d’entreprise nécessite de rechercher un ou plusieurs investisseurs, prêts à injecter de grosses sommes dans une création ou un développement d’entreprise. Le crowdfunding repose par définition sur la participation d’un plus grand nombre de personnes, qui investissent chacun une petite somme, permettant ainsi d’atteindre son objectif plus facilement.

Un moyen efficace de promouvoir son projet

Pour convaincre le public de participer à son projet, le porteur doit le présenter de façon claire et séduisante. Pourquoi ce projet est-il intéressant ? Quel est son objectif ? En quoi est-il novateur ou attrayant ? Que peut-il apporter au participant ? Si la présentation est réussie, le crowdfunding devient un moyen efficace pour l’entrepreneur de faire connaître son projet, de mettre son entreprise en lumière et d’attirer de nouveaux clients potentiels, grâce au partage sur les réseaux sociaux et au bouche-à-oreille.

À lire aussi : Comment financer la création de son entreprise ?

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Découvrez October, plateforme permettant aux particuliers de financer les projets des TPE, PME et ETI de tous secteurs. Accédez à un prêt de 30 000 à 5 000 000 d’euros pour des durées de 3 mois à 7 ans et bénéficiez des frais de dossiers offerts par la Matmut.

Découvrir October

Prêt professionnel : quelles garanties présenter ?

À lire aussi : 

Prêt professionnel : quelles garanties présenter ?

Les entreprises sont parfois amenées à solliciter des établissements financiers afin d’obtenir des fonds pour le développement de leur activité. L’obtention de ces fonds est généralement conditionnée par la présentation de garanties assurant au créancier que les sommes allouées seront remboursées. Focus sur les principales alternatives.