Menu
Accueil / Mes véhicules / Conseils / Food truck : comment bien choisir son camion ?

Food truck : comment bien choisir son camion ?

Publié en octobre 2019

Le phénomène des food trucks a explosé ces dernières années en France. Inspiré d’un concept américain, ces camions-restaurants sont partout. Pizzas, burgers, pâtes, cuisine asiatique, il y en a pour tous les goûts. Nombre d’entrepreneurs se sont lancés dans l’aventure de la restauration ambulante, parmi eux, 2/3 ont opté pour l’achat d’un véhicule d’occasion. Gros plan sur les différentes options pour acquérir son food truck.

Les critères pour choisir son camion

Avant de se lancer à la recherche du food truck de vos rêves, il convient de se poser quelques questions afin de cibler un modèle ou un type de camion. Serez-vous seul ou plusieurs à cuisiner à l’intérieur ? Quel type de cuisine allez-vous proposer ? Aurez-vous des tables et un auvent ? Avez-vous le permis nécessaire à la conduite du gabarit de votre camion ? À vous de déterminer tous ces paramètres en amont, selon vos besoins et vos envies. En effet, un food truck ne sera pas doté des mêmes équipements si vous vous spécialisez dans les pizzas, la cuisine asiatique ou les burgers.

Se lancer dans l’aventure food truck avec un camion d’occasion

Bien que le camion-restaurant soit une alternative beaucoup moins chère que l’acquisition d’un restaurant, l’achat d’un food truck reste une dépense importante. C’est pourquoi beaucoup de food truckers préfèrent acheter un camion d’occasion.

Acheter un camion d’occasion

Que vous soyez débutant dans l’aventure food truck, ou que vous décidiez de changer de camion pour quelque chose de plus grand ou mieux équipé, l’achat d’un véhicule d’occasion est toujours plus intéressant qu’un achat neuf d’un point de vue financier. On peut trouver des food trucks d’occasion sur les sites spécialisés tels que Mon camion resto, BCC ou Euromag. Vous pouvez également en trouver sur des sites grand public comme Le Bon Coin ou Paru Vendu. Certains véhicules au kilométrage très élevé sont accessibles pour moins de 10 000 €. Attention toutefois à ne pas céder à l’appel du premier bon plan pas cher. Un food truck doit respecter des normes sanitaires strictes et être homologué.

Aménager son food truck

Les camions d’occasion sont parfois vendus sans les équipements de cuisine. Il faudra donc prévoir un budget pour acheter le matériel nécessaire à la préparation de la cuisine, et aussi du temps pour se les procurer et les installer. Pour avoir un véhicule récent et fiable, doté de l’équipement nécessaire pour cuisiner, prévoyez un budget d’environ 30 000 €.

À lire aussi : Véhicule professionnel : est-il bien assuré ? Les questions à se poser

Acheter un camion neuf

Commander un food truck sur-mesure est l’option la plus confortable. C’est la garantie d’avoir un camion qui corresponde à toutes vos envies et à tous vos besoins. Mais c’est aussi l’option la plus onéreuse. À vous de définir lors de la commande quels sont les équipements dont vous aurez besoin pour travailler. Par ailleurs, vous pourrez aussi définir le « look » de votre camion. Personnalisez votre food truck, rendez-le chaleureux, sympathique, convivial et faites-vous remarquer. Ce camion n’est pas que votre lieu de travail et un espace de restauration rapide, il doit aussi être un support de communication. Comptez environ 100 000 € pour un food truck neuf, tout équipé et décoré à votre image.

Louer un food truck, y aviez-vous pensé ?

Acheter neuf, acheter d’occasion ou louer son food truck. Parmi ces trois options, la location paraît être la solution la plus prudente si vous lancez votre activité. En effet, s’il s’agit de votre première expérience en restauration ambulante, opter pour la location peut être une solution temporaire intéressante.

Les avantages de louer son food truck

C’est la solution de flexibilité par excellente. La location de camion permet de tester différents concepts : cuisine asiatique, pizzas, ou burgers. Vous pourrez expérimenter plusieurs gastronomies et différentes zones de chalandise, sans prendre le risque d’un gros investissement. 

Les inconvénients à la location

La location a forcément un coût. Pour bénéficier d’un outil de travail récent, fonctionnel, qualitatif et qui réponde aux normes de sécurité et hygiéniques, comptez une centaine d’euros par jour à la location. C’est onéreux, mais cela vous permet de vous tester et d’engranger de l’expérience. À noter que le montant de cette location ne prend pas en compte la personnalisation du camion. Si vous souhaitez le personnaliser, cela fera l’objet d’un supplément.

Les dépenses annexes

Que vous ayez opté pour l’achat ou la location, il est important de se rappeler que l’installation de votre food truck ne pourra pas se faire n’importe où, et surtout qu’elle n’est pas gratuite. Au même titre que la qualité des plats que vous proposez, le choix de l’emplacement est primordial. Misez sur une zone passante près d’un axe routier, proche de lieux de vie (entreprises, commerces, cinéma, …) et bénéficiant de facilité de stationnement. Vous aurez besoin d'une autorisation d'occupation temporaire du domaine public, également appelée AOT, obligatoire pour tous les professionnels qui occupent une partie du trottoir. Selon votre emplacement, vous devrez vous acquitter des redevances relatives au permis d'installation sur un marché, au permis de stationnement ou alors au permis de voirie.

Retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut assure les véhicules professionnels : utilitaires, food trucks, camions, … Trouvez une offre d’assurance auto pro adaptée qui répond à vos besoins.

Devis en ligne

À lire aussi :

Assurance food truck : quelles garanties souscrire ?

À la fois véhicule, lieu de travail et de stockage, le food truck est bien plus qu’un camion. Comment assurer son véhicule et son activité afin d’être couvert face à tous les risques ? Le point sur les garanties qui doivent figurer dans le contrat d’assurance de votre food truck.