Menu
Accueil / Mes véhicules / Conseils / Tout savoir sur… la géolocalisation pour la gestion de flotte automobile

Tout savoir sur… la géolocalisation pour la gestion de flotte automobile

Publié en octobre 2020

Pour les entreprises équipées d’une flotte automobile, la géolocalisation permet de suivre en temps réel la position des véhicules. Bien plus qu’un outil de vérification, il s’agit avant tout d’une aide à l’optimisation des parcours et de la sécurité des collaborateurs. Mais quel est le matériel nécessaire ? Comment est-ce que cela fonctionne ? La Matmut vous explique, en cinq questions/réponses, tout ce qu’il y a à savoir sur le sujet !

Géolocalisation des véhicules : à quoi ça sert ?

Les solutions de géolocalisation d’une flotte de véhicule s’adressent à toutes les entreprises, quelle que soit leur taille, utilisant et mettant des véhicules à la disposition de leurs collaborateurs. Citons, par exemple, les sociétés de transport et de livraison de marchandises, les entreprises de construction, celles qui emploient des commerciaux itinérants, les taxis, les professionnels de la maintenance, les services d’urgence…

Géolocaliser une flotte de véhicules permet de la suivre en temps réel, sur une carte interactive, mais aussi de générer des rapports et des alertes pour en améliorer les performances. Avec un tel outil, il est aussi possible de créer des carnets de route, avec historique des trajets, horaires de conduite, kilométrage total… C’est aussi l’un des meilleurs moyens d’analyser les comportements de conduite (accélérations, freinage, excès de vitesse…). Enfin, la géolocalisation permet aux gestionnaires de flottes automobiles de prévenir et d’éviter les abus de la part des collaborateurs dans l’utilisation de leurs véhicules professionnels.

Quel est le matériel nécessaire ?

Une solution de géolocalisation de flotte automobile est assez simple à mettre en œuvre. Il convient en effet de ne disposer que des éléments suivants :

  • des véhicules à équiper, bien sûr ;
  • un traceur GPS ou un boîtier télématique, pour la transmission et l’enregistrement des véhicules en temps réel ;
  • des capteurs, optionnels mais qui permettent d’en savoir plus sur le véhicule (lecteurs d’informations du tableau de bord, sondes de température…) ;
  • un logiciel sur PC et/ou appareils mobiles, pour la lecture et l’exploitation des données transmises.

À lire aussi : Suivi kilométrique de sa flotte auto : pourquoi est-ce important ?

Pourquoi mettre en place la géolocalisation des véhicules d’une flotte d’entreprise ?

Les arguments en faveur de la mise en place d’une solution de géolocalisation de flotte automobile ne manquent pas. Citons notamment :

  • la possibilité, via l’exploitation des données, de réaliser des économies en optimisant les parcours et les distances ;
  • l’obtention de pistes pour améliorer les comportements de conduite des collaborateurs (réduction des accidents, amendes, de la consommation de carburant) ;
  • la diminution des risques de vol des véhicules (et, le cas échéant, l’augmentation des chances de les retrouver !) ;
  • l’amélioration de la satisfaction des clients, ces derniers étant mieux informés de l’heure d’arrivée de leurs prestataires grâce aux données GPS ;
  • la réduction, grâce à l’optimisation des parcours, de l’empreinte carbone de l’entreprise.

Quelles sont les règles à respecter ?

Mettre en place une solution de géolocalisation d’une flotte de véhicules, c’est obtenir et manipuler des données qui peuvent être sensibles. C’est pourquoi cette démarche est soumise à la Réglementation européenne de protection des données personnelles (RGPD).

 

Par ailleurs, d’un point de vue légal, celle-ci doit être justifiée par les impératifs de l’entreprise, et être acceptée par les collaborateurs (ou par les représentants du personnel). Ainsi, son déploiement ne peut se faire en catimini : les salariés doivent en être informés et signer un document par lequel ils donnent leur accord quant à l’utilisation d’une solution de géolocalisation durant les heures de travail.

Enfin, le conducteur doit disposer d’un moyen matériel ou logiciel de passer son véhicule en mode « privé », durant lequel la géolocalisation est désactivée. Ce mode lui servira, par exemple, dans le cadre de ses trajets domicile-travail et lorsqu’il utilise le véhicule à des fins personnelles – quand cette possibilité est prévue dans le contrat de travail.

À lire aussi : Comment financer sa flotte automobile ?

La Matmut vous accompagne…

Avec l’assurance véhicules professionnels de la Matmut, vous bénéficiez d’un accompagnement sur mesure, parfaitement adapté à vos besoins et à votre activité.

Devis en ligne

Comment entretenir une flotte de véhicules d'entreprise ?

À lire aussi : 

Comment entretenir une flotte de véhicules d'entreprise ?

Au même titre que le choix de modèle de voiture, ou le contrôle du budget carburant, maîtriser les coûts d’entretien de sa flotte fait incontestablement partie des leviers à activer pour un gestionnaire de flotte pour optimiser sa gestion de véhicules. Gros plan sur les différentes façons d’aborder l’entretien de sa flotte de véhicules d’entreprise, avec la Matmut.