Menu
Accueil / Mon activité / Conseils / Sécurité incendie en entreprise : affichage et matériel indispensable ?

Sécurité incendie en entreprise : affichage et matériel indispensable ?

Publié en juillet 2019

Les entreprises sont tenues de prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de leur personnel, notamment en cas d’incendie. Quel est le matériel indispensable en matière de sécurité incendie en entreprise ? Quelles sont les règles à respecter concernant les consignes de sécurité ? Les principales informations à retenir.

Le matériel indispensable pour la sécurité incendie en entreprise

Focus sur le matériel de sécurité incendie nécessaire au sein de l’entreprise.

Les systèmes de détection incendie

Le rôle des systèmes de détection incendie est de signaler aux individus situés dans des locaux un début d’incendie. Le signal sonore d'alarme générale est tel qu'il ne permet pas la confusion avec d'autres signalisations utilisées dans l'établissement. Les personnes doivent alors se diriger vers le point de rassemblement prévu en cas d’incendie. 

Le type de détecteur doit être choisi en prenant en considération le type de feu susceptible de se déclencher dans les locaux mais aussi par rapport à l’activité du local.

Les systèmes d’alarmes sonores sont obligatoires dans les établissements dans lesquels peuvent se trouver occupées ou réunies habituellement plus de 50 personnes, et, quelle que soit leur importance, les établissements où il y a manipulation et mises en œuvre de matières inflammables.

Matériel et affichage indispensables en matière de sécurité incendie

Les systèmes de désenfumage

Les systèmes de désenfumage servent à évacuer les fumées et gaz chaud. Ce faisant, ils facilitent l’évacuation du personnel présent dans les locaux et limitent les risques de propagation de l’incendie.

Ils présentent également un intérêt pour les secours, qui voient leur travail facilité car ils peuvent opérer avec plus de clarté.

Selon les installations, les dispositifs de désenfumage se déclenchent manuellement ou de manière automatique.

Les installations fixes d’extinction

Si les risques d’incendie sont particulièrement importants ou si l’entreprise abrite du matériel de grande valeur, la sécurité peut être renforcée avec des installations fixes d’extinction. Ces dernières ont vocation à contenir, voire éteindre un foyer d’incendie grâce à une intervention rapide.

Les installations fixes d’extinction se découpent en plusieurs catégories, à savoir les systèmes

  • d’aspersion par eau,
  • d’extinction par mousse,
  • d’extinction par gaz,
  • d’extinction par poudre.

Si nécessaire, l'établissement est équipé de robinets d'incendie armés, de colonnes sèches, de colonnes humides, d'installations fixes d'extinction automatique d'incendie ou d'installations de détection automatique d'incendie. Quand la nécessité l'impose, une quantité de sable ou de terre meuble proportionnée à l'importance de l'établissement, à la disposition des locaux et à la nature des travaux exécutés est conservée à proximité des emplacements de travail, avec un moyen de projection, pour servir à éteindre un commencement d'incendie

Les extincteurs

Les extincteurs servent à éteindre un début d’incendie et sont particulièrement importants en matière de sécurité incendie en entreprise. Il en existe différentes sortes (à poudre, à eau, à mousse ou encore au dioxyde de carbone) et doivent être choisis en fonction de la nature des feux susceptibles de se déclarer. On distingue ainsi, les feux de matériaux solides, de gaz, de métaux, de liquides mais aussi les feux liés aux auxiliaires de cuisson.

Les extincteurs doivent être en nombre suffisant et maintenus en bon état de fonctionnement.

Il existe au moins un extincteur portatif à eau pulvérisée d'une capacité minimale de 6 litres pour 200 mètres carrés de plancher, avec un minimum d'un appareil par niveau. Lorsque les locaux présentent des risques d'incendie particuliers, notamment des risques électriques, ils sont dotés d'extincteurs dont le nombre et le type sont appropriés aux risques.

En matière de répartition, l’article R 4227-29 du Code du travail indique qu’il doit y avoir au moins :

  • un extincteur portatif à eau pulvérisée d’une capacité minimale de 6 litres pour 200 m2 de plancher,
  • un extincteur par niveau.

Il est tout à fait possible de rajouter des extincteurs supplémentaires si le risque d’un départ de feu est élevé.

Côté emplacement, les extincteurs doivent être installés dans des endroits dégagés et de préférence :

  • sur des piliers,
  • sur les murs.

Les extincteurs doivent être d'accès et de manipulation facile mais également facilement identifiables de loin, notamment grâce à une inscription/une petite plaquette.

Sécurité incendie en entreprise et affichage : ce qu’il faut savoir

Les entreprises sont tenues d’afficher un certain nombre d’informations et notamment les consignes de sécurité incendie et des avertissements pour les zones de danger.

  • dans chaque local pour les locaux dont l'effectif est supérieur à cinq personnes et pour les locaux mentionnés à l'article R 4227-24 ;
  • dans chaque local ou dans chaque dégagement desservant un groupe de locaux dans les autres cas.

 L’affichage des consignes relatives à la prévention et sécurité incendie doit obligatoirement respecter certaines règles. On retiendra ainsi que les consignes doivent être :

  • visibles en permanence,
  • lisibles et attractives. Cela passe notamment par le graphisme. Couleurs, pictogrammes et mots doivent être choisis avec soin,
  • exhaustives,
  • rédigées de manière concise,
  • présentées de manière homogène,
  • vérifiées régulièrement et mises à jour en fonction de l’évolution des normes et lois.

En ce qui concerne les panneaux déjà installés, la réglementation ne vous impose pas de les remplacer et ils demeurent conformes. Il est cependant toujours bénéfique que votre signalisation de sécurité respecte les nouvelles versions des symboles, pour éviter toute confusion.

Toute nouvelle installation de panneaux doit cependant être conforme à la norme ISO EN 7010 depuis le 1er janvier 2014.

 La consigne de sécurité incendie indique,

  • le matériel d'extinction et de secours qui se trouve dans le local ou à ses abords,
  • les personnes chargées de mettre ce matériel en action,
  • pour chaque local, les personnes chargées de diriger l'évacuation des travailleurs et, éventuellement, du public,
  • les mesures spécifiques liées, le cas échéant, à la présence d'handicapés,
  • les moyens d'alerte,
  • les personnes chargées d'aviser les sapeurs-pompiers dès le début d'un incendie,
  • l'adresse et le numéro d'appel téléphonique du service de secours de premier appel, en caractères apparents,
  • le devoir, pour toute personne apercevant un début d'incendie, de donner l'alarme et de mettre en œuvre les moyens de premiers secours, sans attendre l'arrivée des travailleurs spécialement désignés.

La consigne de sécurité incendie est communiquée à l'inspection du travail.

Bon à savoir 
Il est préférable de se tourner vers des professionnels pour l’installation du matériel de sécurité incendie mais aussi pour l’affichage. Cela évitera les erreurs quant au choix des emplacements du matériel et de la mise en forme des documents. Il existe également bon nombre de prescriptions particulières, fixées par arrêtés, pour certains cas particuliers tels que les locaux et emplacements de travail réservés à la production, la conversion ou la distribution de l'électricité ou pour les laboratoires, plates-formes d'essais et ateliers pilotes, notamment.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

La Matmut protège l’activité des entreprises. Découvrez nos offres d’assurance et choisissez la plus adaptée à vos besoins et aux spécificités de votre activité.

Devis en ligne

Assurance de responsabilité civile professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

À lire aussi :

Assurance de responsabilité civile professionnelle : qu’est-ce que c’est ?

Souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle est une protection majeure pour toutes les entreprises. À quoi sert-elle ? Pourquoi est-elle conseillée voire obligatoire pour certaines professions ? Zoom sur cette couverture qui peut se révéler très utile dans certaines situations.