Menu
Accueil / Épargne et finances / Conseils / Comment gérer les excédents de trésorerie de son entreprise ?

Comment gérer les excédents de trésorerie de son entreprise ?

Publié en Août 2019

Lorsque l’activité d’une entreprise se porte bien, cette dernière se constitue généralement une trésorerie. Celle-ci ne doit pas être négligée et il est important de prendre le temps de réfléchir à la manière dont elle doit être préservée et employée. Quelles sont les différentes alternatives en matière de gestion de trésorerie ? Quelques informations à connaître.

Les placements financiers pour valoriser sa trésorerie

Il existe différents placements financiers pour valoriser l’excédent de trésorerie de son entreprise. Chacun présente un niveau de rémunération différent sous forme d’intérêts et un niveau de risque qui lui est propre.

Dépôt à terme (DAT) 
Cette alternative permet de bloquer des fonds pendant une certaine durée sur un compte. Pendant toute la durée du placement, l’argent produit des intérêts qui seront versés, à terme, à l’entreprise.

La durée et le taux sont définis en amont avec l’établissement bancaire et ne peuvent pas être changés. Pour une plus grande souplesse et afin de s’assurer de disposer de son argent en cas de nécessité, la durée de placement peut être de quelques mois.

Le certificat de dépôt négociable (CDN)
Le CDN est un titre de créance émis par un établissement bancaire et pouvant faire l’objet d’un échange sur les marchés monétaires.

À son échéance (la durée peut varier de quelques jours à quelques mois), il sera remboursé à sa valeur initiale, à laquelle s’ajoutera la rémunération associée. La valeur de revente est définie par les conditions en vigueur le jour de la revente.

Le compte de dépôt négociable s’adresse aux entreprises disposant de liquidités importantes. Le montant minimum de placement se chiffre à 150 000 € en moyenne.

Investir dans des fonds et/ou Sicav
Les fonds (fonds commun de placement) et Sicav (société d'investissement à capital variable) sont des placements collectifs. Ils permettent d’investir dans un portefeuille diversifié en actions, obligations, etc.

Avant d’opter pour un type de placement, quelques éléments doivent être pris en considération :

les droits d’entrée et les frais de gestion 
les conditions de sortie, notamment celles de sorties anticipées car elles occasionnent généralement des frais 
la typologie des supports d’investissement (il est préférable d’effectuer un panachage) 
la durée du placement

Gérer les excédents de trésorerie

Règlement anticipé aux fournisseurs

Régler ses fournisseurs de manière anticipée peut permettre à une entreprise de bénéficier d’une réduction. On parle d’escompte de règlement.

Cela nécessite toutefois une excellente visibilité financière car il ne faut pas risquer de mettre l’entreprise en difficulté.

Financer divers investissements pour l’entreprise

Les excédents de trésorerie peuvent aussi être utilisés pour le développement de l’entreprise. Les dépenses peuvent concerner différents sujets comme :

  •  L’acquisition de matériel/d’outils pour augmenter la capacité de production de l’entreprise,
  • Le développement d’un nouveau service ou d’un nouveau produit,
  • L’acquisition de biens comme des nouveaux locaux,
  • Le rachat d’une entreprise ou bien l’achat de parts.

Pour toute question relative à la gestion des excédents de trésorerie de votre entreprise, n’hésitez pas à vous adresser à un professionnel. Vous pourrez ainsi lui faire part de vos interrogations et recevoir des conseils utiles pour optimiser la gestion de cette trésorerie. Cela limitera les risques d’erreur et de perte de capitaux.

Il faut par ailleurs veiller à analyser les besoins de l’entreprise à court, moyen et long terme. Il faut notamment prendre en considération les charges récurrentes de l’entreprise et penser aux éventuels imprévus pouvant survenir et qui nécessiteraient la mobilisation de la trésorerie de l’entreprise.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

La Matmut protège votre activité professionnelle au quotidien. Que vous soyez auto-entrepreneur, entrepreneur, artisan, que vous exerciez une profession libérale, ou de santé, la Matmut propose une couverture adaptée à vos besoins. Choisissez parmi nos différents contrats pour les professionnels.

Devis en ligne

Comment financer la création de son entreprise ?

À lire aussi :

Comment financer la création de son entreprise ?

Se lancer dans l’entreprenariat demande d’établir un plan de financement en amont et de prévoir suffisamment de fonds pour assurer la stabilité de l’activité. Comment financer son projet de création d’entreprise et vers qui se tourner ? La réponse avec la Matmut.