Menu
Accueil / Mes véhicules / Conseils / Flotte automobile : comment réduire les risques d’accidents ?

Flotte automobile : comment réduire les risques d’accidents ?

Publié en Mars 2020 - Mis à jour en Septembre 2020

En tant que gestionnaire de flotte, l’une des missions les plus importantes consiste à maintenir le nombre d’accidents au minimum. Quelles sont les pistes à suivre pour réduire les comportements à risque au volant ? Ce qu’il faut retenir.

Former les conducteurs au risque routier pour réduire les accidents

 Il existe des organismes qui dispensent des formations sur le risque routier aux entreprises. En tant que gestionnaire de flotte automobile, il peut être intéressant de veiller à ce que chaque collaborateur amené à conduire un véhicule régulièrement dans le cadre du travail suive une formation.

Ces formations incluent la plupart du temps :

  • le visionnage de vidéos et diaporamas de sensibilisation au risque routier
  • des questionnaires, études de cas et divers exercices théoriques
  • des débats
  • des exercices pratiques, par exemple sur simulateur.

 La validation des acquis est généralement formalisée par une attestation de formation individuelle.

Sensibiliser les conducteurs toute l’année

 En tant que gestionnaire, il est important d’effectuer des rappels réguliers aux collaborateurs concernant les bons gestes à adopter pour réduire les risques d’accident au sein de la flotte automobile de l’entreprise.

Ces rappels peuvent être mensuels et porter sur différents points et notamment :

  • la pression et l’usure des pneus
  • le respect des limitations de vitesse
  • l’usage du téléphone au volant
  • les distances de sécurité
  • l’alcool au volant

Des données comme les amendes reçues, le kilométrage, la teneur des réparations exécutées sont autant d’indicateurs pouvant orienter les rappels effectués.

Côté format, les rappels peuvent être formels ou effectués par le biais d’un quiz par exemple, en vue de les rendre plus ludiques.

Veiller au bon entretien des véhicules

 L’état des véhicules de la flotte doit être irréprochable. Cela contribuera à réduire le risque d’accidents au volant. Les contrôles techniques doivent être réalisés en temps et en heure, et les réparations doivent être effectuées dans les meilleurs délais.

Des inspections régulières (quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles, etc.) doivent également être programmées. Tous les examens et réparations devront être consignés dans le carnet d’entretien du véhicule.  

Les collaborateurs doivent aussi être incités à prendre soin du véhicule mis à disposition lors de leurs déplacements.

Faire intervenir un professionnel après chaque accident

Il est également important d’accorder une attention particulière au traitement post accident. Le gestionnaire de flotte peut par exemple faire intervenir un professionnel de la prévention pour effectuer des rappels de base. L’idée n’est pas d’accabler les collaborateurs concernés, mais simplement de rappeler qu’il existe des solutions pour éviter la plupart des accidents.

Des concours mettant en avant les collaborateurs exemplaires

Chaque trimestre, semestre ou année, n’hésitez pas à mettre en avant les conducteurs ayant eu les comportements les plus exemplaires au volant. Cette mise en valeur peut être effectuée par différents biais, comme un magazine et/ou une newsletter interne par exemple.

Pour motiver les collaborateurs, n’hésitez pas à organiser un concours, et pourquoi pas à proposer une récompense.

 

Bon à savoir
La réduction des accidents sera bénéfique pour les collaborateurs, mais aussi d’un point de vue financier. Moins d’accidents vont en effet de pair avec une baisse des frais de réparation ou de remplacement des véhicules.

La Matmut vous accompagne…

 La Matmut accompagne les entreprises au quotidien. Découvrez nos offres d’assurance auto dédiées aux entreprises, artisans, commerçants mais aussi aux professions libérales.

Obtenir un devis