Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Allergies : qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les causes ?

Allergies : qu’est-ce que c’est ? Quelles sont les causes ?

Publié en février 2019

Les allergies toucheraient 20 % des enfants à partir de 9 ans et 30 % des adultes. Et selon les chiffres du Ministère de la Santé, ces moyennes ne cessent de croître au fil des années. Mais qu’est-ce qu’une allergie ? Quelles en sont les causes et les conséquences ? Focus sur les principales informations à retenir. 

Qu’est-ce qu’une allergie ?

Une allergie peut être définie par une réaction immunitaire inappropriée de l’organisme, et plus précisément du système immunitaire. Celui-ci juge certaines substances - des allergènes - comme étant des dangers/ennemis lorsqu’il y est exposé, et réagit de manière excessive pour se défendre sous la forme d’une surproduction d’anticorps.

Quelles sont les causes des allergies ?

Les substances auxquelles l’organisme est susceptible de présenter des réactions inadaptées sont nombreuses. On distingue plusieurs catégories d’allergènes :

  • Les pneumallergènes, soient les allergènes qui sont inhalés. Cela englobe par exemple les pollens, les moisissures, les acariens, les poils, plumes, les blattes, les cafards, etc.
  • Les trophallergènes, soient les allergènes ingérés. Lait de vache, œuf de poules, arachides, céréales et fruits à coques font partis des principaux concernés. À cela peuvent s’ajouter les poissons, fruits de mer mais aussi certains fruits et légumes comme le kiwi et le céleri.
  • Les allergènes de contact. Sont notamment concernés les acariens, les poils et plumes d’animaux, les plantes ou encore le latex.
  • Les substances contenues dans certains médicaments ou les médicaments. Les antibiotiques, les anti-inflammatoires non-stéroïdiens les médicaments utilisés dans le cadre d’anesthésies sont autant de médicaments susceptibles d’être allergènes.
  • Les venins d’hyménoptères. Les venins d’abeilles, de guêpes, fourmis mais aussi de frelons sont de potentiels allergènes.
  • Les polluants d’ordre domestique. Cela englobe le tabac, les produits de beauté, les produits utilisés pour parfumer l’intérieur des habitations (bougies, encens, désodorisant en spray ou électrique, etc.).
     

Quelles sont les conséquences de l’allergie ?

La défaillance du système immunitaire peut avoir plusieurs répercussions. Elle peut toucher différentes parties du corps et entraîner plusieurs complications et désagréments :

Parties du corps pouvant réagir à la présence d'un allergène Conséquences
Poumons Asthme, rhinite, bronchite allergique...
Yeux Conjonctivites
Peau Eczéma, urticaire...
Intérieur de la bouche/gorge Œdème de Quincke

À noter que lorsque la personne souffrant d’allergies n’est pas exposée à un allergène, elle est souvent en excellente santé.

Les facteurs favorisant la survenue d’allergies chez une personne

Plusieurs éléments sont susceptibles de causer des allergies chez des individus.

Prédispositions génétiques

Dans de nombreux cas, l’allergie ne survient pas par hasard. Les personnes qui en souffrent sont souvent prédisposées génétiquement. En effet, si les deux parents ont des allergies, un enfant a 50 % de chances d’en contracter. La moyenne peut être encore plus importante si les parents souffrent de la ou des mêmes allergies. Si aucun des parents n’a d’allergie, la probabilité d’en avoir une chuterait à 10 %.
 

Le réchauffement climatique

La répartition des végétaux dans le monde évolue. Certaines espèces plus allergisantes se font de plus en plus présentes dans des zones géographiques où elles étaient rares. C’est par exemple le cas de l’olivier ou du cyprès que l’on retrouve un peu plus vers le nord alors qu’ils sont davantage caractéristiques du sud.

Aux espèces de végétaux qui « migrent », s’ajoutent un autre élément directement causé par le réchauffement climatique : le rallongement des temps d’exposition aux pollens par rapport à quelques décennies auparavant.

Exposition à des substances allergènes

L’environnement dans lequel les individus sont immergés au quotidien est aussi une source d’allergie. Il est possible d’être exposé à des allergènes via l’air intérieur mais aussi extérieur qui sont aujourd’hui relativement pollués.

L’excès d’hygiène

Les progrès en matière d’hygiène ont permis d’améliorer le confort des individus, tout comme leur espérance de vie. Toutefois, il n’est pas à exclure que le fait d’évoluer dans des environnements de plus en plus aseptisés ait influé sur la résistance des individus aux substances qui l’entourent.

L’alimentation

La consommation grandissante de produits industrialisés, qui contiennent nombres d’additifs, contribuerait aussi au développement des allergies.

Qui peut avoir des allergies ?

En France, 25 à 30 % de la population souffrirait d’allergies. Elles peuvent toucher les individus à tout âge mais sont particulièrement fréquentes chez les enfants et les jeunes adultes.

Les bébés peuvent par exemple contracter une allergie au moment de la diversification alimentaire, notamment lorsqu’elle est commencée trop tôt ou n’est pas effectuée suffisamment progressivement.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES


 

La Matmut vous accompagne…

Vous observez une réaction allergique et souhaitez obtenir rapidement l’avis d’un médecin ?

La mutuelle Ociane Matmut vous permet de joindre un médecin en moins de 3 minutes, 24 h/24 et 7 j/7.

Devis santé en ligne

Traitement des allergies : quelles solutions ?

À lire aussi :

Traitement des allergies : quelles solutions ?

Antihistaminiques, corticoïdes, homéopathie : plusieurs types de traitements existent pour soulager les réactions allergiques et apaiser les symptômes. Mais avant d’envisager le traitement d’une allergie, il est indispensable d’en connaître l’origine. Quelles sont les démarches à suivre pour identifier une allergie et la traiter ?