Annuler
Menu
Accueil / Epargne / L'âge de départ à la retraite

L'âge de départ à la retraite

Publié en août 2022

L’âge auquel vous arrêtez de travailler détermine le montant de votre pension de retraite. Mais entre âge légal, âge minimum et âge de la retraite à taux plein, difficile de s’y retrouver. La Matmut vous éclaire sur vos droits et vous conseille afin de bien préparer votre départ à la retraite.

Âge de départ à la retraite : quelles sont les possibilités ?

Partir à la retraite à l’âge légal

L’âge légal est l’âge minimum auquel vous avez le droit de prendre votre retraite. En France, il est fixé à 62 ans.

Vous pouvez partir à la retraite à l’âge légal, mais si vous n’avez pas cotisé suffisamment de trimestres, votre retraite subira une décote.

La décote est un pourcentage de minoration appliqué à votre pension. Elle est proportionnelle au nombre de trimestres manquants.

 

Partir à la retraite avant l’âge légal

Dans certaines situations, vous pouvez partir à la retraite avant l’âge légal.

 

C’est le cas si vous optez pour une retraite progressive. Ce dispositif vous permet de réduire votre activité professionnelle et de toucher en contrepartie une partie de votre retraite.

Certaines situations peuvent vous permettre de bénéficier d’un départ en retraite anticipé à taux plein :

  • Carrière longue (vous avez commencé à travailler avant 20 ans) ;
  • Accident du travail ;
  • Maladie professionnelle ;
  • Situation de handicap.

 

Prendre sa retraite à l’âge du taux plein

Prendre sa retraite à l’âge du taux plein signifie que vous avez cotisé suffisamment de trimestres pour partir sans décote. Vous toucherez donc l’intégralité de votre pension de retraite.

 

Pour les personnes nées après 1973, il faut avoir cotisé 172 trimestres pour bénéficier du taux plein.

Par exemple, si à 62 ans, vous avez acquis 167 trimestres, vous pouvez prendre votre retraite avec une décote ou attendre l’âge du taux plein. Ce dernier sera atteint lorsque vous aurez cotisé vos 172 trimestres.

 

La solution Matmut : Découvrez l’âge auquel vous pourrez obtenir le taux plein en utilisant notre simulateur. Il vous donnera aussi une estimation de votre pension selon votre âge de départ de retraite.

 

Prendre sa retraite à l’âge du taux plein automatique

Le système de retraite prévoit actuellement un âge d’annulation de la décote, appelé âge du taux plein automatique.

Ainsi, même si vous n’avez pas obtenu tous vos trimestres, vous pouvez tout de même prendre votre retraite à taux plein, à 67 ans.

 

Repousser son départ à la retraite

Il est possible de continuer à travailler après l’âge légal, même si vous avez déjà acquis tous vos trimestres pour partir à taux plein. Vous obtiendrez une surcote. Le montant de base de votre pension de retraite sera augmenté, et vous gagnerez aussi des points sur votre retraite complémentaire. Pour chaque trimestre accompli ouvrant droit à majoration de la pension, la pension est majorée de 1,25 % par trimestre pris en compte (dans la limite de 4 trimestres par an).

 

En règle générale, les salariés cotisant à l’Agirc-Arrco pour leur retraite complémentaire subissent une minoration de 10 % sur leur pension complémentaire pendant 3 ans. Pour l’éviter, il faut repousser son départ à la retraite. En le différant d’un an par exemple, vous éviterez la minoration et bénéficierez d’une surcote sur votre retraite de base ainsi que de nouveaux points Agirc-Arrco.

 

Calculer son âge de départ à la retraite

Simulation de l’âge de départ à la retraite

Il est possible de calculer votre âge de départ à la retraite et le montant de votre pension avec nos simulateurs "Ma vie, ma retraite".

Vous obtiendrez une estimation de votre pension si vous partez à l’âge légal de la retraite, à l’âge du taux plein ou à l’âge du taux plein automatique.

 

Bon à savoir :
Le simulateur évalue également la perte de revenus engendrée par votre départ à la retraite. Il vous fera ensuite des propositions pour optimiser vos revenus et votre fiscalité, notamment dans le cadre d’un plan d’épargne retraite.

 

Optimiser son départ à la retraite

Votre droit à la retraite est calculé par trimestre cotisé. Aussi, il est possible d’optimiser votre départ à la retraite en fonction de votre date de naissance. L’idée est d’essayer d’atteindre le nombre de trimestres requis pour une retraite à taux plein ou de s’en rapprocher au maximum.

 

Bon à savoir :
Seules les années civiles complètes sont prises en compte parmi les 25 meilleures années servant de base au calcul du montant de votre pension de retraite. Aussi, afin que votre dernière année travaillée soit incluse dans le calcul, il convient de la travailler entière et de faire valoir vos droits à la retraite au début de l’année civile suivante.

 

La Matmut s’engage : Avec la solution Complice Retraite, assurez-vous un complément de revenus et profitez de services adaptés pour bien préparer et vivre votre retraite.

 

Y a-t-il un âge maximum pour la retraite ?

Avec l’âge de départ à taux plein automatique, vous pouvez partir à la retraite sans décote, quel que soit le nombre de trimestres cotisés, généralement vers 67 ans.

 

Mais vous pouvez aussi continuer à travailler. Sauf exception, votre employeur ne peut pas vous forcer à prendre votre retraite avant 70 ans. Après, il peut vous mettre à la retraite d’office.

 

L’âge de la retraite en France

L’âge de la retraite en France est légalement fixé à 62 ans. Ainsi, en 2019, les Français ont pris leur retraite à l’âge de 62 ans et 2 mois en moyenne.

Les retraités touchent environ 1 806 euros bruts pour les hommes et 1 367 euros bruts pour les femmes. Cependant, 8 % d’entre eux vivent en dessous de seuil de pauvreté.

 

La solution Matmut : Le plan d’épargne retraite individuel vous permet d’augmenter vos revenus à la retraite, et de réaliser des économies d’impôts durant votre vie active. Estimez en quelques clics quel sera votre gain fiscal avec notre simulateur.

 

L'accompagnement Retraite de la Matmut

S’assurer un cadre de vie confortable à la retraite est une préoccupation majeure. C’est pourquoi la Matmut vous accompagne pour préparer et bien vivre votre retraite avec la solution Complice Retraite.

 

Complice Retraite est un plan d’épargne retraite individuel, aussi appelé PER individuel ou PERIN, assorti de services personnalisés afin d’organiser sa retraite en toute sérénité.

 

Le PER individuel vous permet de constituer une épargne tout en bénéficiant, sous certaines conditions, d’une fiscalité avantageuse. Une fois à la retraite, vous récupérez les sommes déposées pour vous assurer un complément de revenus.

 

Faites la lumière sur votre avenir retraite avec nos simulateurs qui estimeront :

  • Votre âge de départ à la retraite ;
  • Le montant de votre pension ;
  • Vos besoins d’épargne ;
  • Les économies d’impôts auxquelles vous pouvez prétendre.

 

La simulation retraite donne aussi accès à un projet d’épargne retraite personnalisée en fonction de votre situation actuelle, de vos besoins à la retraite, et de vos envies.

 

Enfin, nos conseillers vous accompagneront pour définir une gestion de votre épargne adaptée à votre profil.

Les avantages du Plan Épargne Retraite Individuel Matmut

Les avantages du PER individuel Complice Retraite sont nombreux :

  • S’assurer un complément de revenus à la retraite ;
  • Bénéficier d’une fiscalité favorable en constituant son épargne ;
  • Profiter de conditions souples et claires ;
  • D’un accompagnement personnalisé ;
  • Et de nombreux services retraite.

Les adhérents Complice Retraite profitent de services retraite exclusifs proposés par la Matmut pour organiser et bien vivre leur retraite. Ils sont accessibles gratuitement ou à tarifs préférentiels.

 

Vous pourrez par exemple :

  • Définir votre projet de vie avec un expert ;
  • Augmenter votre bien-être avec le Coaching Forme et les conseils nutrition ;
  • Demander un RDV conseil, un bilan retraite ou un accompagnement liquidation retraite.

 

Découvrez les conseils sur l'épargne retraite

La solution Complice Retraite de la Matmut est un plan d’épargne retraite individuel simple et accessible à tous. Une Gestion pilotée vous est proposée afin de sécuriser progressivement vos actifs à l’approche de votre départ à la retraite. 

Nos experts vous accompagnent et vous conseillent afin de sélectionner les solutions les plus avantageuses pour vous. Contactez-les dès à présent pour obtenir un diagnostic personnalisé et définir avec eux votre projet retraite.

 

Bon à savoir : Pour faire un premier bilan sur vos perspectives de retraite, utilisez nos simulateurs pour estimer vos besoins, votre âge de départ à la retraite, vos futurs revenus et vos économies d’impôts possibles.

Questions/réponses sur l’âge de départ à la retraite

Combien de trimestres faut-il cotiser pour la retraite ?

Pour toucher une retraite à taux plein, sans décote, les personnes nées après 1973 doivent cotiser 172 trimestres.

Il existe des exceptions : personnes handicapées, fonctionnaires de catégorie active, etc.

 

Peut-on prendre sa retraite sans avoir tous ses trimestres ?

Vous pouvez partir à la retraite sans avoir tous vos trimestres à partir de l’âge légal, fixé à 62 ans. Cependant, votre retraite subira une décote en fonction du nombre de trimestres manquants.

Pour compenser la perte de revenus engendrée par votre départ à la retraite, souscrire un plan d’épargne retraite individuel le plus tôt possible est idéal. D’autant que les versements effectués sur le PER sont déductibles des impôts.

 

Comment connaitre sa situation ?

À partir de vos 35 ans, un relevé de situation vous est envoyé tous les 5 ans par le groupement Info Retraite.

Pour découvrir rapidement ce qui vous attend en fonction de votre âge de départ à la retraite, utilisez nos simulateurs.

Calculer le montant de votre retraite avec notre simulateur en ligne !