Annuler
Menu
Accueil / Epargne / Pension de retraite : comment la calculer ?

Pension de retraite : comment la calculer ?

Votre pension de retraite est composée d'une retraite de base et d'une retraite complémentaire. Calculez le montant de votre retraite en quelques clics.

Avec 42 régimes de retraite différents, calculer sa retraite relève souvent du casse-tête. Pour déterminer facilement et rapidement le montant de votre pension de retraite, la Matmut met à votre disposition un simulateur.

La pension de retraite de base

Les caisses de retraite des salariés

La majorité des salariés relève du régime général de la Sécurité sociale :

  • Salariés de l’industrie, du commerce et des services ;
  • Salariés non titulaires du secteur public ;
  • Personnel navigant de l’aéronautique civil.

Le régime général de la Sécurité sociale rassemble les caisses de la Cnav (Caisse nationale d’assurance vieillesse), de 15 Carsat régionales (Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail), et de 4 CGSS (Caisses générales de sécurité sociale dans les DOM).

Les salariés agricoles font exception, et sont gérés par la MSA (Mutualité sociale agricole).

 

La pension de retraite des salariés

Pour connaître leur pension de retraite, les salariés doivent déterminer leur revenu annuel moyen, calculé sur leurs 25 meilleures années. Le montant de la retraite de base correspond alors à 50 % du résultat obtenu.

La pension de retraite peut être réduite par une décote si le nombre total de trimestres acquis dans tous les régimes de retraite reste inférieur à la durée de référence.

 

Bon à savoir : Actuellement, l’âge de départ légal à la retraite est fixé à 62 ans et à 67 ans pour la retraite à taux plein. En règle générale, il faut 172 trimestres ou 43 annuités pour partir à taux plein.

 

La pension de retraite des artisans, commerçants

La pension de retraite des artisans, commerçants et industriels, est également gérée par le régime général de la Sécurité sociale.

Le calcul de la retraite de base et les règles de départ sont les mêmes que pour les salariés.

 

La pension de retraite des fonctionnaires

La pension de retraite des fonctionnaires est traitée par le service des retraites de l’État. Les agents de la fonction publique territoriale et hospitalière sont administrés par la CNRACL. Et certains salariés bénéficient de régimes spéciaux (RATP, SNCF, Banque de France…).

Les fonctionnaires touchent une retraite à taux plein, sans décote, en fonction du nombre de trimestres acquis (ou de leur âge), et de leur catégorie, sédentaire ou active.

 

La retraite des professions libérales et exploitants agricoles

La pension de retraite des exploitants agricoles est gérée par la MSA. Les conditions (âge et durée de cotisation) sont identiques au régime général.

La pension de retraite des professions libérales est traitée par les 10 sections professionnelles de la CNAVPL (Caisse nationale d'assurance vieillesse des professions libérales) en fonction du métier (médecin, architecte, expert-comptable…).

La spécificité du régime CNAVPL est son fonctionnement par points. À la retraite, les points sont multipliés par leur valeur pour calculer le montant de la pension.

Comment faire une simulation de sa pension de retraite ?

Pour faire une simulation de votre pension de retraite, utilisez le simulateur retraite gratuit mis à votre disposition. 

En quelques clics, vous obtiendrez une estimation du  montant de votre future pension et l’âge de votre départ à la retraite. Le simulateur calcule également votre perte de revenus, c’est-à-dire l’écart entre votre dernier salaire et votre montant de retraite. 

Pour cela, vous devez fournir quelques informations sur votre situation, en particulier :

  • Votre date de naissance ;
  • Votre nombre d’enfants ;
  • La date de début de votre activité professionnelle ;
  • Votre caisse d’affiliation ;
  • Votre revenu net actuel ;
  • La progression de vos revenus depuis le début de votre activité ;
  • La progression estimée de vos revenus jusqu’à la retraite.

Cette simulation vous permet de savoir ce qui vous attend à la retraite et de commencer à prévoir, si besoin, un complément de revenus.

La solution Matmut : Découvrez notre solution Complice Retraite pour vous constituer facilement et progressivement une épargne retraite avantageuse et sécurisée.

logo ma vie ma retraite
Découvrez nos solutions retraite Matmut

Définissez vos besoins à la retraite

Simulez vos économies d'impôts 

Estimez vos revenus à la retraite

Découvrez nos services retraite

La pension de retraite complémentaire

Comment fonctionne la retraite complémentaire ?

La retraite complémentaire s’ajoute à la retraite de base. Elle fonctionne par répartition et par points. Les points sont obtenus grâce aux versements de cotisations obligatoires de retraite.

La valeur du point dépend de la date d’achat et de la caisse d’affiliation. Le nombre de points total acquis détermine le montant de la retraite complémentaire.

Chaque profession a sa caisse de retraite complémentaire :

  • Les salariés du privé cotisent à l’Agirc-Arrco ;
  • Les salariés non titulaires du secteur public à Ircantec ;
  • Le personnel navigant de l’aéronautique civile à la CRPN ;
  • Les fonctionnaires et agents publics bénéficient de la retraite additionnelle de la fonction publique ;
  • Les artisans, commerçants et industriels relèvent de la retraite complémentaire des indépendants (RCI) ;
  • Les exploitants agricoles de la retraite complémentaire obligatoire (RCO) ;
  • Les libéraux des 10 caisses de la CNAVPL.

Comment calculer la retraite complémentaire ?

Lors du départ à la retraite, les points obtenus pour la retraite complémentaire sont convertis en euros en fonction de leur valeur au moment de la liquidation.

 

Pour calculer sa retraite complémentaire brute annuelle, il faut donc multiplier le nombre de points acquis par la valeur du point.

 

Cependant, ce calcul n’est qu’une estimation, car la valeur du point change chaque année. Il est donc difficile de connaître son montant exact à l’avance.

 

La solution Matmut : Avec le contrat Complice Retraite de la Matmut, épargner pour profiter d’un complément de revenus à la retraite facile à mettre en œuvre et réalisez dès maintenant des économies d’impôts.

Calculer ma pension retraite 

Le Plan d'Épargne Retraite Individuel Matmut

Le plan d’épargne retraite individuel, PER individuel ou PERIN, est un produit d’épargne pour préparer sa retraite. Il vous permet de constituer une épargne retraite à votre rythme, selon votre âge et votre propension au risque.

Cette épargne vous est restituée à la retraite, sous la forme d’un complément de revenus.

Une solution bien utile quand on sait qu’un retraité français touche en moyenne 1 392 euros nets par mois.

La Matmut vous aide à élaborer votre projet retraite et vous accompagne avec Complice Retraite, une offre souple et personnalisable. Grâce à la Gestion pilotée, votre épargne retraite est progressivement sécurisée à l’approche de votre départ à la retraite.

 

Les montants investis sur les supports en unités de compte ne sont pas garantis mais sont sujets à des fluctuations à la hausse comme à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers et/ou immobiliers. Les supports en unités de compte présentent donc un risque de perte en capital pouvant être partielle ou totale.
L’assureur ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte mais pas sur leur valeur.

 

Les avantages du Plan d'Épargne Retraite Individuel Matmut :

  • Une solution d’épargne flexible et accessible ;
  • Une garantie décès plancher jusqu’à l’âge de 70 ans ;
  • La possibilité de personnaliser sa gestion financière (profil de risque, options…) ;
  • Une fiscalité avantageuse avec la réduction d’impôts ;
  • Des services retraite exclusifs ;
  • L’accompagnement de la Matmut pour plus de sérénité.

L'accompagnement retraite de la Matmut

Novice ou déjà expérimenté en gestion financière ? La Matmut a pensé à tous et créé pour vous une solution lisible, accessible et enrichie de nombreux services : Complice Retraite.

Avec Complice Retraite, la Matmut vous aide à définir votre profil d’investisseur (prudent, équilibré ou dynamique) et à répartir votre épargne retraite selon votre profil de risque et votre objectif d’investissement.

Les souscripteurs bénéficient également de services retraite gratuits (projet retraite avec un expert, coaching forme…) ou à tarif préférentiel (RDV conseil, bilan de retraite, liquidation…).

Pour obtenir votre solution personnalisée et anticiper votre retraite l’esprit serein, contactez dès maintenant nos experts.

Calculer le montant de votre retraite avec notre simulateur en ligne !

Tous les conseils sur l'épargne retraite

Lors du départ à la retraite, la perte de revenus est souvent brutale et peut mettre à mal les jolis projets auxquels vous aviez pensé (voyages…). Ne soyez pas pris au dépourvu : anticipez et préparez votre retraite le plus tôt possible.

 

Le PERIN est avantageux fiscalement, car les versements effectués sont déductibles de l’impôt sur le revenu, dans une certaine limite.

 

Pour obtenir une solution d’épargne retraite parfaitement adaptée à votre profil, utilisez nos simulateurs retrait "Ma vie, ma retraite". Ils généreront une proposition de projet retraite personnalisée, à discuter avec votre conseiller, afin d’optimiser vos revenus à la retraite.

Les questions/réponses sur la pension de retraite

Quand sont versées les pensions de retraite ?

La date de versement des pensions de retraite varie selon la caisse d’affiliation. Par exemple, les anciens salariés perçoivent leur pension de retraite du mois dû en début de mois suivant, alors que les fonctionnaires retraités la reçoivent en fin de mois.

 

La pension de retraite est-elle revalorisée chaque année ?

La revalorisation des pensions de retraite de base a lieu une fois par an, au 1er janvier, selon un taux fixé par les pouvoirs publics, mais n’est pas systématique.

 

La retraite complémentaire est aussi revalorisée une fois par an, le 1er novembre.

 

Bon à savoir : La revalorisation des pensions reste généralement inférieure à l’inflation, et ne compense donc pas la hausse du coût de la vie. Souscrire un produit d’épargne pour s’assurer d’un revenu complémentaire stable à la retraite tranquillise et protège votre famille.

 

La pension de retraite peut-elle être versée sur le compte d'un tiers ?

Dans certaines situations, la pension de retraite peut être versée à un tiers :

  • À l’hôpital et à la sécurité sociale si vous êtes hospitalisé ;
  • Au représentant légal si le retraité bénéficie d’une mesure de protection (curatelle, tutelle) ;
  • À l’établissement d’accueil si le retraité est hébergé ;
  • À l’administration pénitentiaire si le retraité est en prison.

 

Dans les autres cas, le paiement à un tiers est interdit.