Menu
Accueil / Assurance Auto / Conseils / Covoiturage : quel tarif appliquer ?

Covoiturage : quel tarif appliquer ?

Publié en juillet 2019

Depuis plusieurs années maintenant, le covoiturage séduit de plus en plus d’utilisateurs. Le principe est simple : un conducteur accueille dans son véhicule plusieurs passagers réalisant le même trajet afin de réduire les frais du voyage, mais aussi renforcer le lien social et lutter contre la pollution. Mais une question demeure pour l’organisateur : quel montant demander aux participants ? Découvrez nos conseils pour savoir quel tarif appliquer lors d’un covoiturage.

Que comporte le tarif d’un covoiturage ?

Appliquer un tarif pour un covoiturage répond à des exigences bien particulières qu’il faut respecter. En effet, si ce mode de transport implique un partage des différents frais entre les passagers, en France, le conducteur n’a pas le droit d’utiliser le covoiturage pour réaliser des bénéfices.

Ainsi, si vous êtes l’organisateur du covoiturage, le trajet doit être réalisé pour votre propre compte, et la somme de toutes les contributions financières – dont votre part – ne doit pas être supérieure au barème kilométrique défini chaque année. Ce barème est légalement fixé et permet de calculer les frais de véhicule déductibles des revenus imposables. Il est notamment évalué en fonction de la puissance de votre véhicule et du nombre de kilomètres parcourus.

De même, le tarif appliqué pour le covoiturage doit prendre en charge les frais d’essence et, éventuellement, de péages. Il ne faut pas non plus perdre de vue que le conducteur doit également supporter la dépréciation du véhicule liée à son usure mais aussi les coûts d’entretien et d’assurance.

Bon à savoir : 
Lors d’un covoiturage, tous les passagers du véhicule sont couverts grâce à la garantie de responsabilité civile incluse dans le contrat d’assurance auto. Toutefois, si vous pratiquez régulièrement cette activité, il est préférable d’en tenir informé votre assureur.

Comment calculer le prix d’un covoiturage ?

Pour vous aider à appliquer un tarif pour un covoiturage, les différents sites et plateformes mettant en relation conducteurs et passagers vous proposent généralement un prix de base. Il s’agit là habituellement du tarif le plus raisonnable en tenant compte de la distance parcourue et des éventuels frais de péages.

En tant que conducteur, vous avez la possibilité de modifier cette estimation. Il est toutefois conseillé de ne pas augmenter ou réduire votre tarif à plus de 1,5 fois le prix conseillé. À vous de voir si vous estimez que le confort de votre voiture justifie une hausse, ou si vous préférez viser à la baise pour attirer le plus de covoitureurs possibles.

Si vous souhaitez calculer vous-même le prix d’un trajet, vous pouvez compter, en moyenne :

  • 0,13 euro du kilomètre pour les frais d’essence
  • 0,10 euro du kilomètre pour les frais de péage

Par exemple, pour parcourir 50 kilomètres sans péage, vous pouvez estimer le coût du trajet à 6,50 euros. Pour 100 kilomètres par autoroute, le coût estimé sera de 23 euros. C’est cette somme de base que vous devrez diviser par le nombre de passagers (en vous incluant) afin d’obtenir le tarif à appliquer pour chaque covoitureur. Ainsi, pour trois passagers, sur le trajet de 50 kilomètres, chacun paiera environ 2 euros. Ou environ 7,50 euros pour le trajet de 100 kilomètres.

retour à la liste des articles

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne sur les routes, au quotidien, grâce à son assurance auto et ses formules spécialement adaptées à vos besoins.

Vous êtes jeune conducteur ? Être bien assuré, c’est primordial. Avec l’Assurance auto Jeune conducteur, la Matmut vous propose une protection optimale sans alourdir votre budget.

Devis en ligne