Menu
Accueil / Epargne / Conseils / Livret ou assurance vie : quelle solution d'épargne choisir ?

Livret ou assurance vie : quelle solution d'épargne choisir ?

Publié en janvier 2022

Vous souhaitez épargner mais vous hésitez entre les livrets d’épargne bancaire et l’assurance vie. Quels sont les avantages et limites de chaque solution ? À quoi sert l’épargne d’un livret et celle d’une assurance vie ? Les informations à avoir en tête avant d’ouvrir un livret et/ou une assurance vie.

Le livret, une solution d’épargne accessible à tous

Ce qu’il faut savoir sur les livrets d’épargne bancaire.

Caractéristiques et avantages de livrets d’épargne bancaire

Les livrets sont les solutions d’épargne les plus appréciés des Français avec l’assurance vie. On distingue plusieurs types de livrets :

  • le livret A ;
  • le livret jeune ;
  • le livret d’épargne populaire ;
  • le livret de développement durable et solidaire ;
  • les livrets proposés par différents organismes, comme le livret d’épargne de la Matmut.

 

Les sommes placées sur les livrets sont accessibles à tout moment. Il n’y a pas de formalités particulières à accomplir. Les titulaires des livrets peuvent effectuer un ou plusieurs virements vers leur compte courant depuis leur espace personnel.

 

La constitution puis le déblocage d’une épargne sur livret peut avoir plusieurs objectifs :

  • l’achat d’une voiture ;
  • faire face aux coups durs ;
  • financer un voyage ;
  • financer des meubles ;
  • gérer des petits tracas ponctuels, comme une panne de voiture ou le remplacement d’un appareil électroménager.

 

En somme, il s’agit généralement de projets à court ou moyen terme.

 

Le petit plus ? Plusieurs livrets ne sont pas soumis à l’imposition ou aux prélèvements sociaux, comme le livret A, le LDDS ou encore le livret jeune.

Quelles sont les limites des livrets d’épargne bancaire ?

La principale limite de ces solutions d’épargne est leur rendement relativement faible.

Pour le livret A par exemple, le taux de rémunération se chiffre à 0,5 %. Il en va de même pour le livret de développement durable et solidaire et le livret jeune.

 

Le second aspect à prendre en compte est le fait que les livrets sont plafonnés. Voici un récapitulatif des plafonds imposés pour les principaux livrets disponibles :

  • Livret A : 22 950 € (pour les particuliers)
  • LDDS : 12 000 € 
  • LEP : 7 700 € 
  • Livret Jeune : 1 600 €

Les autres types de livrets d’épargne ont également des règles et donc des plafonds qui leur sont propres.

Quelles sont les caractéristiques de l’assurance vie

Les principales informations à connaître concernant l’assurance vie.

 L’assurance vie et ses avantages

L’assurance vie est une solution d’épargne longue durée. Elle peut, entre autres, servir à :

  • compléter ses revenus à la retraite ;
  • financer un achat immobilier ;
  • financer les études de ses enfants.

 La principale différence avec les livrets d’épargne ? La possibilité d’épargner sur différents types de supports. Les titulaires d’assurance vie peuvent par exemple placer une partie de leur argent sur un support « sécurisé » – les fonds en euros –, et l’autre sur des supports plus risqués et rémunérateurs – unités de comptes – afin de maximiser leurs gains.

 

Le panachage entre les placements équilibrés et plus risqués dépend de l’âge des assurés. Dans de nombreux cas, plus l’assuré(e) avance dans l’âge, moins les placements sont risqués.

Les limites de l’assurance vie

Bien souvent, la souscription d’une assurance vie nécessite un versement de départ plus important que pour les livrets. Cela reste accessible, mais il est intéressant de connaître cette information en amont.

 

Il faut également savoir que les retraits effectués sur l’assurance vie (on parle de rachats) sont soumis à l’imposition. Toutefois, cette fiscalité est plus légère à partir de 8 ans de contrat.

 

Il faut enfin prendre en considération les frais de contrat qui peuvent être appliqués au moment de la souscription.

Bon à savoir
Il est possible de souscrire autant d’assurances vie que l’on souhaite. Ce n’est pas le cas pour les livrets. Il n’est souvent possible d’avoir qu’un seul livret A, qu’un seul LDDS, etc.

 À lire aussi : Peut-on détenir plusieurs livrets d'épargne ?

La Matmut vous accompagne...

Découvrez l’assurance vie Complice Vie de la Matmut. Cette solution d’épargne à long terme est accessible à tous, avec un versement de 50 € à l’ouverture et des versements mensuels de 50 € minimum.

Des questions sur l’assurance vie ? Nos experts répondent à vos questions et vous accompagnent dans vos projets.

Nous contacter