Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Qu’est-ce que le répit de l’aidant ?

Qu’est-ce que le répit de l’aidant ?

Publié en Novembre 2019

En France en 2019, 9,3 % de la population est âgée de 75 ans ou plus. Parmi ces seniors, nombre d’entre eux sont en perte d’autonomie. Dans le cadre de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement, le ministère des affaires sociales et de la santé prévoit la reconnaissance du soutien aux proches aidants à travers le droit au répit, aussi appelé répit de l’aidant. En quoi consiste concrètement ce droit au répit destiné aux aidants des personnes dépendantes ?

Le droit au répit et la reconnaissance du statut de « proche aidant »

La loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement reconnaît le statut de « proche aidant » et crée le droit au répit afin de permettre à l’aidant de prendre du temps de repos.

Qui peut bénéficier du droit au répit ?

Les personnes pouvant bénéficier du droit au répit sont les aidants :

  • des personnes bénéficiaires de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA),
  • assurant une présence ou une aide indispensable à la vie à domicile de leur proche,
  • qui ne peuvent pas être remplacés par un autre membre de l’entourage de la personne accompagnée.

Quand peut-on activer ce droit au répit ?

Le droit au répit peut être activé lorsque le plafond du plan d’aide APA de la personne aidée est atteint. La somme allouée pour le droit au répit est limitée à 500 € par an. Le répit de l’aidant peut être utilisé pour :

  • l’accueil de la personne aidée dans un centre de jour ou de nuit
  • un hébergement temporaire en établissement ou en accueil familial
  • un relais à domicile

À lire aussi : Aide à domicile : comment obtenir une aide financière ?

Qu’est-ce qu’un aidant ?

Si par définition, un aidant est une personne qui s’occupe d’une personne dépendante âgée ou handicapée, on distingue cependant les aidants proches et les aidants extérieurs.

Un aidant familial

L’aidant familial, aussi appelé proche aidant, ou aidant naturel, est souvent un membre de la famille de la personne âgée en perte d’autonomie. Il s’agit la plupart du temps du conjoint ou concubin de la personne aidée, ou d’un parent (fille, fils, frère, sœur, cousin ou encore neveu ou nièce).

Cela peut aussi concerner une personne proche telle qu’un ami ou un voisin avec qui la personne aidée partage des liens étroits et stables. Une relation de confiance est nécessaire car le proche aidant apporte son aide pour une partie voire la totalité des actes de la vie quotidienne, et ceci de manière régulière et à titre non professionnel.

Nombre d’aidants ont une vie professionnelle et doivent donc composer avec un emploi du temps chargé, entre leur travail et leur rôle d’aidant. C’est pour permettre aux aidants de se reposer qu’a été créé le droit au répit.

Aidant familial extérieur

Si l’aidant ne fait pas partie de la famille, la personne accompagnée peut bénéficier d’aides afin de financer un auxiliaire de vie. Il est possible de solliciter la municipalité ou le conseil régional qui peuvent prendre en charge une partie du salaire de l’auxiliaire de vie. La caisse d’allocations familiales (CAF) peut également, sous conditions de ressources et d’autonomie, prendre en charge une partie des salaires. Il est aussi nécessaire que la personne aidée soit titulaire de l’allocation personnalisée d’autonomie (APA) ou de la prestation de compensation du handicap. 

À lire aussi : Hospitalisation à domicile : conditions et prise en charge

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

La Mutuelle Ociane Matmut propose une complémentaire santé senior complète afin de permettre aux aidants familiaux de bénéficier de services d’accompagnement et d’assistance, et ainsi d’être soulagés dans ce rôle.

Devis santé en ligne

Santé des seniors : quels sont les dépistages recommandés et les maladies à surveiller ?

À lire aussi :

Santé des seniors : quels sont les dépistages recommandés et les maladies à surveiller ?

Les seniors sont exposés à plusieurs maladies, découvrez les examens conseillés.