Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Comment lire une ordonnance de médicaments ?

Comment lire une ordonnance de médicaments ?

Publié en septembre 2019

La prescription des médicaments d’un médecin à un patient est matérialisée par un document spécifique : l’ordonnance. Ce type de document contient de nombreuses informations et n’est pas toujours aisé à comprendre. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les ordonnances afin que leur lecture n’ait plus de secret pour vous.

L’identité des différentes parties

Les ordonnances contiennent des informations concernant le patient et le professionnel rédigeant le document. 

Les informations relatives au médecin

Le nom et le prénom du prescripteur figurent systématiquement sur les ordonnances de médicaments. Apparaissent également sur le document les coordonnées téléphoniques, l’adresse et le numéro RPPS (Répertoire partagé des professionnels de santé) du professionnel de santé.

Toutes ces informations se situent généralement en haut de l’ordonnance. Elles sont présentes afin que le patient, un infirmier ou un pharmacien traitant l’ordonnance puisse contacter le prescripteur dans les plus brefs délais.

Les informations relatives au patient

Des informations sur le patient sont également notées sur les ordonnances de médicaments. On peut ainsi y lire le nom et prénom du patient mais aussi, selon les cas, le poids et/ou la taille. Ces deux dernières informations peuvent être utiles aux pharmaciens ou aux infirmiers pour le dosage de certains médicaments, ainsi qu’aux laboratoires d’analyses médicales.

La date de création de l’ordonnance

En lisant votre ordonnance de médicaments, vous pourrez voir la date de création du document. Cette information est très importante puisqu’elle permet au patient de connaître le délai dont il dispose pour se voir délivrer les médicaments prescrits. Ce délai est généralement de 3 mois à partir de la date de rédaction. Pour certains types de médicaments comme les stupéfiants, la durée est fixée à 3 jours.

Les noms des médicaments prescrits

Tous les médicaments prescrits sont listés sur les ordonnances et sont généralement désignés par le nom scientifique de la molécule présente dans le médicament. Ce mode de rédaction facilite le travail du pharmacien. En cas de rupture de stock d’un médicament, connaître le nom de la molécule le guidera en effet dans le choix d’un médicament générique* adapté.

Le nom commercial donné par le laboratoire ou bien le nom donné par le laboratoire vendant le produit sont aussi ajoutés en plus de la molécule.

*Le médecin prescripteur peut dans certains cas ajouter la mention « Non substituable » pour certains médicaments. Cela signifie qu’ils ne pourront pas être remplacés par une version générique. 

Le traitement à suivre par le patient

Pour éviter tout mauvais usage des médicaments ou des erreurs de posologie, le prescripteur des médicaments est tenu de préciser les doses à prendre, le ou les moments les plus indiqués dans la journée pour la prise, et la durée globale du traitement.

Toutes les directives devront être scrupuleusement suivies par le patient afin de favoriser la guérison et éviter tout accident avec les médicaments.

Le nombre des médicaments

Les ordonnances de médicaments arborent un petit carré. Ce dernier doit contenir le nombre total de médicaments prescrits par le professionnel de santé.

Les mentions spéciales

Des mentions particulières apparaissent fréquemment sur les ordonnances.

  • les informations relatives au renouvellement de l’ordonnance
    Certains traitements sont renouvelés en partie ou entièrement. Dans ces cas-là, le prescripteur fait figurer la mention « AR », soit « à renouveler », à côté des médicaments concernés. Le renouvellement doit être fait en pharmacie, à la fin d’une période définie en amont.
  • la mention QSP (Quantité Suffisante Pour)
    Destinée aux pharmaciens, cette mention signifie que le patient doit recevoir une quantité de médicaments suffisante, qui lui permettra de suivre son traitement du début à la fin.
  • la mention NR (ou Non Remboursable)
    Il arrive que des médicaments prescrits ne soient pas remboursés par la sécurité sociale. Le prescripteur indique cette information à côté du médicament avec la mention « NR ».  

La signature du document

Toutes les ordonnances de médicaments doivent être signées par le prescripteur. Tout oubli est susceptible d’entraîner « l’invalidité » du document.

Des conseils complémentaires

Les patients se voient parfois adresser des consignes et des conseils. Ils peuvent concerner différents sujets comme l’alimentation ou encore les modalités de prise des médicaments. Les consignes doivent être scrupuleusement respectées pour ne pas compromettre l’efficacité du traitement. 

Bon à savoir
Un nombre limité de professionnels de santé est autorisé à rédiger des ordonnances de médicaments. Sont habilités : les médecinsgénéralistes ou spécialistes, les chirurgiens-dentistes, les sages-femmes et les pédicures-podologues.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Découvrez la Mutuelle Ociane Matmut, une complémentaire santé qui s’adapte à votre profil, vos besoins et votre budget.

Devis santé en ligne

Qu'est-ce qu'un médicament prescrit en DCI ?

À lire aussi

Qu'est-ce qu'un médicament prescrit en DCI ?

Qu’est-ce que ça veut dire et à quoi cette nouvelle dénomination sert-elle ?