Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quels sont les symptômes de la maladie de Parkinson ?

Quels sont les symptômes de la maladie de Parkinson ?

Publié en septembre 2020

Les symptômes de la maladie de Parkinson sont principalement les tremblements, la rigidité des membres et la lenteur dans les mouvements. D’autres troubles peuvent y être associés tels que la fatigue, un état dépressif ou les problèmes digestifs. Faisons le point.

L’akinésie ou la lenteur des mouvements

Les trois principaux symptômes du syndrome parkinsonien sont les tremblements, la rigidité et la lenteur des mouvements, aussi appelée akinésie. Cette lenteur est le symptôme de la maladie de Parkinson le plus courant.

Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson éprouvent des difficultés à initier les mouvements, et plus précisément les mouvements complexes réclamant la coordination des membres. Les personnes malades peuvent ressentir une sensation de blocage rendant l’exécution des mouvements impossible, de l’engourdissement ou de la fatigue. Mais tous les mouvements ne sont pas impactés de la même manière par la maladie.

Les gestes précis tels que l’écriture, l’ouverture d’un bocal ou le boutonnage de boutons sont particulièrement touchés. La marche est aussi très affectée par la maladie de Parkinson. À ce titre, la perte du ballant du bras lors de la marche et les troubles de l’écriture sont deux symptômes qui contribuent à diagnostiquer le syndrome Parkinsonien. Autres signes d’akinésie : la voix est monocorde et affaiblie, les paupières clignent moins souvent et le visage perd ses expressions et devient de plus en plus figé. 

À lire aussi : Maladie de Parkinson : quelle prise en charge ?

La raideur des mouvements

La raideur des mouvements ou hypertonie se concentre principalement au niveau de la colonne vertébrale. Les personnes atteintes de la maladie de Parkinson adoptent alors souvent une posture voûtée, avec la tête baissée. Les articulations telles que les genoux ou les coudes peuvent aussi être touchées par cette rigidité symptomatique du syndrome Parkinsonien, au même titre que les mains et les pieds. Cette hypertonie est due à une tension excessive des muscles et entraîne des douleurs musculaires et tendineuses. Une tension elle-même liée aux stress et à l’état émotionnel des personnes atteintes par la maladie.

Le tremblement au repos

Le tremblement est le symptôme le plus connu de la maladie de Parkinson, pourtant 30 % seulement des personnes atteintes par le syndrome Parkinsonien en souffrent. On parle plus exactement de tremblement au repos car la partie du corps qui tremble ne participe à aucun mouvement. À l’inverse, le tremblement cesse lorsque la personne initie un mouvement.

Il s’agit généralement d’un tremblement peu ample, régulier et lent, qui disparaît pendant le sommeil pour réapparaître au réveil. Le tremblement concerne le plus souvent un membre supérieur tel que la main ou le poignet. Il peut aussi se localiser sur un membre précis et ne concerner qu’un seul doigt par exemple. Il est plus rare qu’il touche un membre inférieur, mais lorsque c’est le cas, le tremblement se concentre alors généralement sur un pied.

À savoir : les tremblements au repos ne concernent souvent qu’un seul côté du corps et sont intermittents. Ils apparaissent et disparaissent selon les moments. Si les tremblements peuvent être corrigés grâce aux traitements, ils peuvent réapparaître en cas de stress ou de situation émotionnelle forte. 

À lire aussi : Quels sont les effets du stress sur la santé ?

Les autres symptômes du syndrome Parkinsonien

Outre les tremblements au repos, la lenteur dans les mouvements et la rigidité, d’autres symptômes peuvent apparaître. Parmi eux, on peut citer un état dépressif (1 patient sur 2), des troubles de l’attention, un ralentissement de la pensée et une diminution de la mémoire. Troubles du sommeil, de la déglutition, fatigue, baisse de l’odorat et amaigrissement figurent aussi parmi les symptômes de la maladie de Parkinson.

Qu’est-ce que la maladie de Parkinson ?

La maladie de Parkinson est une maladie neurologique chronique, c’est-à-dire qu’elle évolue de manière lente et progressive, sans tendance à la guérison. Cette maladie est due à une dégénérescence de certains neurones — les neurones à dopamine — qui se situent dans la région du cerveau appelée « substance noire » ou « locus niger ».

La maladie de Parkinson atteint surtout les personnes âgées, mais certains patients peuvent être diagnostiqués dès 40 ans. Dans la plupart des cas, les causes de la maladie de Parkinson ne sont pas connues. Avec 120 000 cas en France, Parkinson est la 2e maladie neurodégénérative touchant le plus de personnes dans l’Hexagone, juste après la maladie d’Alzheimer. 

À lire aussi : Maladie d’Alzheimer : quels sont les symptômes ?

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

Avec la Mutuelle Ociane Matmut, bénéficiez d’un service d’accompagnement et d’assistance pour vous soulager en tant qu’aidant grâce à la Mutuelle Santé Senior.

Devis santé en ligne

Santé séniors

À lire aussi :

Santé des seniors : quels sont les dépistages recommandés et les maladies à surveiller ?

Les seniors sont exposés à plusieurs maladies, découvrez les examens conseillés.