Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Chiropracteur et ostéopathe : quelles différences ?

Chiropracteur et ostéopathe : quelles différences ?

Publié en Janvier 2021

Chiropracteur ou ostéopathe ? Difficile de faire la différence entre ces deux professionnels de santé.
L’ostéopathie est une méthode thérapeutique manuelle basée sur la manipulation vertébrale ou musculaire alors que la chiropractie est une méthode thérapeutique soignant différentes affections par manipulations des vertèbres. Chiropracteur ou ostéopathe : zoom sur ces deux spécialités.

Les différences entre ostéopathe et chiropracteur

Quelles sont les différences entre ostéopathe et chiropracteur ?

L’ostéopathie

L’ostéopathe est un professionnel de santé qui pratique une méthode thérapeutique manuelle. Il utilise des techniques de manipulations vertébrales mais aussi musculaires pour rétablir l’équilibre du corps et soulager les douleurs.
L’ostéopathe travaille sur le corps dans son ensemble : colonne vertébrale, ligaments, articulations, muscles, fascias…
Le travail sur la colonne vertébrale représente environ 10 %.

L’ostéopathe a une approche globale du corps.
Une douleur ou un dysfonctionnement au niveau du dos peut être soigné grâce au déblocage d’un nerf situé sous la voûte plantaire par exemple. Mais dans tous les cas, l’ostéopathe ne pratique que par de la thérapie manuelle et n’utilise pas d’instrument.

La chiropractie

La chiropractie, chiropraxie ou encore chiropratique est une méthode thérapeutique qui vise à soigner les affections par manipulation des vertèbres.
La définition de cette pratique met en avant deux différences avec l’ostéopathie.
La première concerne la manipulation des vertèbres – aussi appelé le rachis. Le chiropracteur concentre 90 % de son travail sur la colonne vertébrale.
Ensuite, au niveau de la méthode, il n’est pas précisé qu’elle est manuelle, contrairement à l’ostéopathie. En effet, le chiropracteur est autorisé à pratiquer des actes de manipulations et mobilisations manuelles, mais aussi instrumentales ou assistées mécaniquement.

À lire aussi : Kinésithérapeute ou ostéopathe : lequel choisir ?

L’ostéopathe : tout savoir sur ce professionnel de santé

L’ostéopathe est donc un professionnel de santé qui ne pratique que par thérapie manuelle.
Quand consulter un ostéopathe et combien coûte une séance ?

Quand consulter un ostéopathe ?

Par son approche globale, l’ostéopathie permet d’atténuer les troubles et symptômes touchant les systèmes musculo-squelettique, nerveux, digestif, respiratoire, ORL et vasculaire. L’ostéopathe soigne la plupart du temps des douleurs ou des gênes fonctionnelles provenant d’un traumatisme ou d’un faux mouvement.
Raideur, douleur aiguë ou gêne touchant les régions lombaires, cervicale, dorsale, sont les maux les plus courants qui amènent à consulter un ostéopathe.
Mais ces douleurs ou gênes peuvent aussi intervenir au niveau des épaules, des genoux, des coudes ou des chevilles.
Le système musculo-squelettique n’étant pas le seul domaine d’intervention de l’ostéopathe, vous pouvez aussi le consulter en cas de maux de tête, de troubles digestifs ou de problèmes oto-rhino-laryngologiques (ORL).

Bon à savoir 
Avec la Mutuelle Ociane Matmut, vous bénéficiez du remboursement instantané de vos factures d’ostéopathie.

Que soigne l’ostéopathe ?

L’ostéopathe peut soulager de nombreux troubles du système :

  •  Musculo-squelettique : tendinite, raideur, gêne, douleur ;
  •  Nerveux : maux de tête, vertige, cruralgie, sciatique, troubles du sommeil, fatigue, stress, anxiété ;
  •  Digestif : problèmes de digestion, constipation, coliques ;
  •  Génito-urinaire : incontinence, dyspareunie ;
  •  ORL : toux, otites, rhinites, sinusites ;
  •  Vasculaire : troubles de la circulation, œdème du membre inférieur, migraines…

Tarif et remboursement de l’ostéopathe

Le tarif pour une séance d’ostéopathie varie entre 50 et 70 € selon les praticiens. L’ostéopathie étant une pratique de soins non conventionnelle, les tarifs ne sont pas encadrés et elle n’est pas prise en charge par l’assurance maladie. Il n’y a donc pas de remboursement de la part de la Sécurité sociale pour une séance chez l’ostéopathe.

En revanche, de plus en plus de complémentaires santé prennent en charge l’ostéopathie. Consultez le contrat de votre mutuelle pour connaître le forfait annuel que votre mutuelle peut prendre en charge. Si c’est le cas, pensez à demander une facture à votre ostéopathe et à l’envoyer à votre mutuelle pour pouvoir bénéficier d’un remboursement.
En effet, comme l’ostéopathe ne prend pas la carte vitale, il n’y a pas de télétransmission. Vous devez donc envoyer la facture sur votre espace personnel, par mail ou par courrier pour pouvoir bénéficier d’un remboursement.

À lire aussi : Mutuelle et médecine douce : quel remboursement ?

Le chiropracteur : tout savoir sur ce professionnel de santé

Quelles sont les raisons de consulter un chiropracteur et quelle est la prise en charge ?

Quand consulter un chiropracteur ?

La chiropraxie est recommandée pour les sportifs qui présentent des douleurs articulaires, musculaires ou tendineuses en raison d’une pratique sportive importante. Des douleurs aiguës peuvent survenir en raison d’une sollicitation importante du corps. Les personnes exerçant une activité professionnelle manuelle et physiquement exigeante peuvent aussi consulter en cas de douleur.

En effet, la douleur est un signal envoyé par le corps pour signifier que quelque chose ne va pas. Grâce à ses méthodes thérapeutiques, le chiropracteur va tenter de résoudre les problèmes physiologiques pour faire disparaître ces douleurs. Les personnes âgées, les femmes enceintes mais aussi les enfants peuvent aussi consulter un chiropracteur.

Que soigne un chiropracteur ?

Le chiropracteur intervenant principalement sur la colonne vertébrale, il soigne :

  •  Les cervicalgies : torticolis, entorses cervicales ;
  •  Les dorsalgies : névralgies intercostales, douleurs entre les omoplates ;
  •  Les lombalgies : lumbago, lombalgie classique, lombalgie aigüe ;
  •  Les sciatiques, cruralgies, hernies discales ;
  •  Les douleurs articulaires : tendinites, épicondylites, entorses ;
  •  Les migraines et pathologies liées au stress.

Tarif et remboursement du chiropracteur

Au même titre qu’une consultation auprès d’un ostéopathe, les honoraires de consultation d’un chiropracteur peuvent varier. Le tarif varie en fonction de l’expérience du praticien et de son lieu d’exercice.
Comptez 45 à 50 € en province et jusqu’à 80 € à Paris. Il n’y a pas non plus de prise en charge de la part de l’assurance maladie pour une séance chez un chiropracteur. Mais de plus en plus de mutuelles incluent une prise en charge de la chiropraxie.

Pour savoir si vous pouvez en bénéficier, consultez votre contrat et si c’est le cas, n’oubliez pas d’envoyer la facture à votre organisme de complémentaire santé pour bénéficier d’un remboursement.

À lire aussi : Quel remboursement des dépenses de santé par l'Assurance Maladie et la mutuelle santé ?

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne

La Mutuelle Ociane Matmut propose plusieurs formules de couverture et de nombreux e-services pour suivre vos remboursements, être informé lorsqu’ils sont versés ou encore consulter vos garanties.

Devis santé en ligne

À lire aussi :

Comment changer de complémentaire santé ?

Au cours de votre vie, vos besoins en matière de couverture santé sont amenés à évoluer. Et vous pouvez avoir à changer de complémentaire. Si vous êtes libre de le faire, certaines conditions sont toutefois à respecter.