Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / L’otite : causes, symptômes et traitements

L’otite : causes, symptômes et traitements

Publié en janvier 2019

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), chaque année en France, entre deux et trois millions de consultations médicales concernent des otites. Si les enfants sont le plus fréquemment concernés, tout le monde peut souffrir de cette inflammation de l’oreille. Quels sont les symptômes, les causes et les traitements contre l’otite ? Le point avec la Matmut.

Quels sont les symptômes de l’otite ? 

L’otite est une inflammation de l’oreille, généralement bénigne. Elle survient souvent chez l’enfant, à la suite d’un rhume, ou l’été après une baignade. Mais les adultes sont également concernés. Les symptômes peuvent varier en fonction du type d’otite (voir ci-dessous). Parmi les maux les plus fréquents de l’otite, on retrouve :

  • une douleur plus ou moins vive
  • une sensation d’oreille bouchée
  • des rougeurs
  • un écoulement blanchâtre ou jaunâtre
  • une légère baisse de l’audition
  • de la fièvre
  • un mal-être général, des vertiges
  • des nausées, diarrhées ou vomissements

Quels sont les différents types d’otite ?

On distingue trois types d’otites, caractérisées par la zone de l’oreille qui est touchée. La plus courante est l’otite dite moyenne. Elle touche l’oreille moyenne, c’est-à-dire la zone où se situent entre autres le tympan, la caisse du tympan et les osselets (constitués de l’étrier, de l’enclume et du marteau). L’otite moyenne se divise elle aussi en trois types :

  • l’otite aiguë qui dure une à deux semaines
  • l’otite séreuse : liée à un surplus de liquide séreux derrière le tympan ou à une malformation de la trompe d’Eustache, elle peut durer plus de six semaines et être accompagnée d’une perte d’audition régulière
  • l’otite chronique, qui intervient à répétition depuis plus de trois mois

Autre type d’otite, celle dite externe, caractérisée par une inflammation du conduit auditif externe. On la surnomme aussi « otite du baigneur », surtout chez les enfants, car il est fréquent qu’elle intervienne après une baignade, l’été. L’eau restée dans le conduit auditif et la chaleur ambiante facilitent la création d’œdèmes, sources de vives douleurs, voire parfois d’écoulements.

Enfin, l’otite interne, rare, reste la forme d’otite la plus dangereuse. Elle survient généralement après complication d’une otite moyenne. Elle peut entraîner une forte et durable baisse de l’audition, et être accompagnée de vertiges, d’un sentiment de mal-être général.

À lire aussi : Test de l'audition : quand et comment le faire ?

 Quelles sont les causes de l’otite ?

L’otite peut être causée par :

  • une infection virale : elle fait généralement suite à un rhume et entraîne l’otite moyenne, courante chez les enfants et bénigne quand elle est bien soignée,
  • une infection bactérienne : elle concerne fréquemment les enfants de moins de 6 ans et fait suite à une angine bactérienne ou à une rhino-pharyngite. Les microbes présents dans le nez se déplacent et se nichent dans le conduit auditif, provoquant des symptômes plus douloureux que les otites virales,
  • une allergie, une baignade ou même un usage intensif de cotons-tiges.

Quel traitement contre l’otite ?

Dès l’apparition des premiers symptômes de l’otite, il est important de consulter votre médecin généraliste, ou un oto-rhino-laryngologiste (ORL), qui réalisera les examens nécessaires et vous prescrira le traitement adéquat. Plus l’otite est traitée rapidement, plus les risques de complications seront faibles.

Comment soigner l’otite ? 

Il est habituel que le médecin prescrive des antalgiques, du sérum physiologique en cas d’obstruction du conduit, des antibiotiques en cas d’otite bactérienne voire, si c’est nécessaire, un antifongique. Il faut compter entre cinq et dix jours de traitement pour être totalement débarrassé de cette infection auditive. Toutefois, en cas de grave complication, l’ORL peut avoir recours à une opération chirurgicale, la paracentèse. Il s’agit d’une incision dans le tympan afin de procéder à l’écoulement des liquides obstruant les conduits auditifs.

Comment prévenir l’otite ?

Pour éviter au maximum l’apparition d’otites, certains réflexes sont à prendre au quotidien :

  • séchez minutieusement vos oreilles après chaque douche ou baignade,
  • utilisez un spray plutôt que des cotons-tiges pour nettoyer vos oreilles,
  • baignez-vous avec des bouchons d’oreille si vous êtes sujet aux otites,
  • en cas de voyage en avion, séjour à la montagne ou de plongée, soyez vigilant aux changements brusques de pression,
  • si votre enfant est enrhumé, nettoyez-lui le nez correctement à l’aide de sérum physiologique ou de spray à l’eau de mer.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

et vous protège au quotidien grâce à la Mutuelle Ociane Santé Évolution.

Réalisez votre devis en ligne, en moins de deux minutes

Devis santé en ligne

Quels sont les principaux troubles de la vue ?

À lire aussi

Quels sont les principaux troubles de la vue ?

Astigmatisme, presbytie, myopie, hypermétropie : différents troubles de la vue sont susceptibles d’impacter le quotidien. Causes, symptômes, traitements : focus sur les principales informations à connaître concernant les troubles de la vue courants.