Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Comment l’épilepsie est-elle traitée ? Les différentes alternatives possibles

Comment l’épilepsie est-elle traitée ? Les différentes alternatives possibles

Publié en Septembre 2019

L’épilepsie est une maladie se caractérisant par une activité anormale des cellules nerveuses cérébrales. Cela se traduit notamment par des décharges brusques et excessives d’influx nerveux dans le cerveau. Ces décharges provoquent chez les personnes souffrant de cette pathologie des crises épileptiques à intervalle plus ou moins régulier selon les cas.  

Quelles sont les principales solutions employées pour traiter l’épilepsie ? Peut-on en guérir ? Le point sur cette maladie qui toucherait environ 600 000 personnes en France.

Traiter l’épilepsie avec des médicaments

À l’heure actuelle, le traitement de l’épilepsie est principalement effectué par le biais de médicaments antiépileptiques, tels que le phénobarbital, les benzodiazépines, le valproate mais aussi les nouveaux antiépileptiques comme la lamotrigine, le topiramate, la gabapentine et le lévétiracétam. Ces médicaments permettent principalement :

  • de limiter la survenue des crises d’épilepsie
  • d’atténuer les symptômes lorsque des crises surviennent

Certains médicaments préconisés pour traiter l’épilepsie agissent sur tous les types de crise d’épilepsie tandis que d’autres sont efficaces contre des types de crise spécifiques. Pour choisir les médicaments les plus adaptés, les médecins traitants et spécialistes s’appuient sur le type d’épilepsie observé ainsi que sur le profil des patients.

Les patients testent généralement un premier traitement qui sera par la suite ajusté selon les effets constatés, ou changé progressivement s’il ne convient pas.

Le traitement de l’épilepsie par la chirurgie

En cas d’épilepsie pharmacorésistante, c’est-à-dire les cas où le traitement de l’épilepsie par voie médicamenteuse ne produit pas d’effets satisfaisants, la chirurgie peut être envisagée. Cette solution permet, en fonction de la situation de :

  • supprimer la zone épileptogène
  • détruire les cellules à problème grâce à l’envoi de rayons, et cela sans ouvrir la boîte crânienne
  • détruire les tissus cérébraux problématiques grâce à un instrument chirurgical alimenté en électricité et produisant de la chaleur

La fréquence des crises, leur impact sur la vie d’un patient ainsi qu’un bilan complet déterminant notamment les risques de survenue de handicap sont autant d’éléments sur lesquels le corps médical s’appuie pour évaluer la nécessité ou non de traiter l’épilepsie par la chirurgie.

Les solutions alternatives utilisées pour traiter l’épilepsie

Il arrive que l’épilepsie soit aussi être traitée par d’autre moyens, à savoir :

      • un régime alimentaire cétogène
        Il s’agit d’un régime riche en lipides et pauvre en glucides. Ce type d’alimentation aide les malades à produire une substance notamment utile pour la réduction des convulsions. Le régime cétogène est fréquemment préconisé chez les enfants souffrant d’épilepsie.
      •  une stimulation du nerf vague.
        Cette alternative vise essentiellement à prévenir les crises d’épilepsie grâce à l’envoi d’un faible courant électrique dans le nerf vague, soit un nerf se divisant en plusieurs branches et innervant plusieurs organes du corps.

On retiendra que tous les patients souffrant d’épilepsie ne sont pas traités de la même manière. Chaque cas est évalué de façon individuelle et approfondie afin de trouver la solution la plus adaptée.

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne…

Jeune, Famille, Senior, Travailleur indépendant : avec la Mutuelle Ociane Matmut, quel que soit votre profil, vous trouverez une offre adaptée à vos besoins et à votre budget.

Devis santé en ligne

Affection de longue durée : qu'est-ce que c'est, et comment est-ce pris en charge ?

À lire aussi

Affection de longue durée : qu'est-ce que c'est, et comment est-ce pris en charge ?

Explication des différents types d'affection de longue durée