Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Comment lutter contre la transpiration excessive ?

Comment lutter contre la transpiration excessive ?

Publié en Juillet 2020

Également appelée hyperhidrose ou hypersudation, la transpiration excessive toucherait entre 0,6 et 2,8 %* de personnes dans le monde. Ce phénomène peut avoir un retentissement important sur le plan social, mais aussi entraîner une déshydratation et générer des mycoses ou des verrues. En quoi consiste la transpiration excessive et peut-on en venir à bout ?

Qu'est-ce que la transpiration excessive ?

La transpiration est un phénomène créé par l'organisme pour réguler et maintenir la température du corps à 37 °C. De fait, tout le monde transpire. En temps normal, un corps produit même environ 0,5 litre de sueur par jour. Cette quantité peut être bien plus importante chez les personnes atteintes d'hypersudation ou hyperhidrose, puisqu’elles produisent davantage de transpiration que les autres.

La transpiration excessive est localisée dans certaines zones du corps comme les aisselles, la paume des mains et la plante des pieds. Dans 10 % des cas, la sudation excessive touche l'ensemble du corps.

Il existe deux types d'hyperhidrose :

  • l'hyperhidrose primaire est la plus fréquente et est généralement localisée ;
  • l'hyperhidrose secondaire est due à un problème de santé qui dérègle les glandes sudoripares responsables de la sécrétion de sueur. Les personnes sujettes à l'hyperthyroïdie, au diabète ou encore à une hypoglycémie soudaine peuvent être concernées par ce type d'hyperhidrose.

Bon à savoir
Il faut noter que l'hyperhidrose a tendance à régresser après 40 ans et peut disparaître totalement avec l’âge.

Quels traitements pour soigner la transpiration excessive ?

Il existe différentes façons de traiter une personne atteinte d’hypersudation ou de transpiration excessive.

Les traitements médicamenteux

Un médecin généraliste ou un dermatologue peuvent prescrire différents traitements pour soigner l'hyperhidrose.

  • Séances d'ionophorèse
    Pendant ces séances, le patient trempe ses mains et ses pieds dans un bain d'eau tiède. Un faible courant électrique est alors envoyé en vue de réduire la production de sueur. Il faut compter environ dix séances pour obtenir un résultat suffisant.
  • Injections de toxine botulique
    Généralement utilisée en chirurgie esthétique, la toxine botulique permet de venir à bout de l'hyperhidrose pendant une durée limitée (environ trois mois). Il convient alors de réitérer le traitement à intervalle régulier. Le patient se rend chez un dermatologue qui lui injecte le produit. La toxine botulique bloque le signal transmis par le cerveau aux glandes sudoripares. Ce traitement n'est pas pris en charge par l'Assurance Maladie.
  • Sympathectomie
    Comme son nom l'indique, il s'agit d'une intervention chirurgicale. Elle consiste à sectionner les nerfs qui déclenchent l'hypersudation au niveau des aisselles, des mains et du visage. Cette intervention ne permet de supprimer la sudation excessive que dans la partie supérieure du corps.

Les solutions naturelles pour lutter contre la transpiration excessive

Pour soigner l'hyperhidrose, il est possible de se tourner vers les médecines douces.

  • Phytothérapie
    La phytothérapie est un traitement fondé sur les extraits de plantes et leurs principes actifs naturels. Pour réduire la production de sueur, il existe des plantes antisudoripares, à l'instar de la sauge et du citron. Des infusions ou des décoctions à base de sauge sont donc conseillées. Pour le citron, il faudra le frotter sur les zones sujettes à la transpiration tous les matins.
  • Aromathérapie
    L'aromathérapie travaille avec les huiles essentielles. Pour lutter contre l'hyperhidrose, il convient de vaporiser les zones concernées avec des huiles essentielles de palmarosa et de sauge sclarée. L'hydrolat de sauge officinale fonctionne bien lui aussi. Pour réduire la moiteur des pieds et des mains, il faudra se tourner vers l'argile blanche surfine et ses propriétés absorbantes.

Autres astuces pour réduire la transpiration

Au-delà des traitements médicamenteux et naturels pour réduire l’hypersudation, il est possible de réduire la transpiration grâce à certaines astuces simples :

  • misez sur une alimentation saine : les aliments contenant de la caféine, les épices, ainsi que l'alcool et le tabac doivent être évités ;
  • réalisez une toilette régulière (une à deux fois par jour) au niveau des zones concernées par l'hypersudation, en séchant bien pour éviter la macération ;
  • portez des vêtements adaptés en coton, en lin ou en laine, et évitez les matières synthétiques ;
  • utilisez des protections adhésives au niveau des aisselles ;
  • épilez les zones concernées, car cela réduit l'adhérence de la sueur aux poils ;
  • utilisez un déodorant ou un antitranspirant ;
  • apprenez à gérer votre stress, car il peut être source de transpiration excessive.

* Source : https://fr.medipedia.be/hyperhidrose/comprendre/qu-est-ce-que-l-hyperhidrose

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

La Matmut vous accompagne...

Avec la Mutuelle Ociane Matmut, profitez d’une couverture santé sur mesure adaptée à vos besoins et à votre budget.

Devis santé en ligne

hyperthyroidie et hypothyroidie

À lire aussi :

Hyperthyroïdie et hypothyroïdie : quelles différences ?

Les symptômes et traitements de ces pathologies