Menu
Accueil / Assurance Chien Chat / Conseils / Puce électronique du chat : comment ça marche ?

Puce électronique du chat : comment ça marche ?

Publié en mars 2022

En adoptant un chat, vous devez procéder à son identification. La pose d’une puce électronique, véritable passeport de l’animal, est la méthode la plus utilisée. Comment fonctionne-t-elle ? Quand et comment faire ? La Matmut vous révèle les secrets de la seule puce qui veut du bien à votre félin.

Qu’est-ce qu’une puce électronique pour chat ?

Puce ou tatouage ?

Pour identifier votre chat, deux solutions s’offrent à vous : le tatouage, à réaliser dans son oreille, ou l’insertion d’une puce électronique sous la peau. Cette dernière s’injecte dans la gouttière jugulaire gauche. Cela correspond à la zone du cou juste derrière l’oreille gauche.

Le tatouage est un acte douloureux qui nécessite une anesthésie générale, et il a tendance à s’effacer au fil du temps, surtout chez les félins. L’identification par puce électronique est donc aujourd’hui privilégiée. Sa pose est rapide, indolore et ses données sont infalsifiables.

Comment fonctionne la puce d’un chat ?

Une puce pour chat est un minuscule cylindre de la taille d’un grain de riz. Elle n’émet aucun signal, ses données sont uniquement accessibles en passant un lecteur près de la peau. Elle utilise la technologie RFID, et ne fonctionne que lorsqu’elle est interrogée. Elle est donc sans danger pour l’animal.

La puce électronique contient un code unique à 15 chiffres :

  • Trois chiffres pour le pays (la France a le code 250) ;
  • Deux chiffres pour l’espèce (les chats ont le numéro 26) ;
  • Deux chiffres pour identifier le fabricant de la puce ;
  • Huit chiffres qui représentent le numéro d’identification de votre chat. 

Bon à savoir :
La puce active certains objets connectés tels que les chatières ou les gamelles. Ils reconnaissent votre chat quand il s’approche pour lui ouvrir la porte ou lui délivrer de la nourriture. 

Pourquoi identifier son chat ?

La puce est infalsifiable et est implantée à vie sur le félin. Elle contient des informations sur le chat et son propriétaire : caractéristiques de l’animal, coordonnées du maître, etc. Le professionnel qui scanne la puce peut aussi voir si le chat a été signalé comme perdu ou volé.

Les avantages d’une puce électronique :

  • Pouvoir signaler sa disparition en cas de perte ou fugue ;
  • Accélérer les retrouvailles, votre numéro est enregistré dans la puce ;
  • Prouver que l’animal vous appartient lorsqu’il a été volé ;
  • Pouvoir voyager avec son chat à qui elle sert de passeport ;
  • Pouvoir souscrire à une mutuelle chat, l’identification en est une condition.
  • Éviter l’euthanasie si le chat non identifié est trouvé et conduit en fourrière. 

La Matmut s’engage :
Nous vous accompagnons pour retrouver votre petit compagnon perdu avec l’assistance incluse dans tous nos contrats mutuelle pour chat

La puce électronique est-elle un GPS ?

Selon certaines croyances, la puce électronique du chat permettrait de le localiser en utilisant la technologie GPS. Il n’en est rien. Le système est de toute façon trop petit pour comporter une balise de géolocalisation. La puce n’émet aucun signal, elle ne peut donc pas tracer un chat parti en vadrouille. Seul un lecteur de données spécifique peut en déchiffrer le contenu, en passant près de la peau.

Si vous souhaitez espionner votre chat dans ses déplacements, il existe des colliers GPS. Ces dispositifs restent assez encombrants et onéreux, mais ils peuvent retrouver un animal à n’importe quelle distance.

Puce électronique du chat : est-ce obligatoire ?

L’identification des chats est obligatoire en France. Deux moyens sont autorisés : la puce électronique et le tatouage. D’après la loi, tous les chats de plus de sept mois doivent être identifiés.

La puce électronique est obligatoire depuis 2011 pour voyager avec son chat au sein de l’Union européenne et dans d’autres pays. Exception faite pour vos vieux matous, tatoués avant cette date, qui peuvent continuer à vous suivre dans vos périples en présentant leur certificat vétérinaire. 

Bon à savoir :
Le site Europetnet est dédié à la recherche de votre animal perdu en Europe, lors de vacances par exemple.

Comment faire pucer son chat ?

Faire identifier son chat

Seul un vétérinaire est habilité à réaliser cet acte. En revanche, la puce du chat peut être décodée par tous les professionnels équipés d’un lecteur : les refuges, la fourrière, les mairies, la police, les vétérinaires, etc.

L’identification est importante, car elle officialise le lien avec son propriétaire, et facilite les démarches administratives et le règlement des litiges. Elle vous donne également une chance de pouvoir récupérer votre petit compagnon s’il est perdu ou volé. Les belles histoires de retrouvailles, plusieurs mois après la disparition du félin, n’existent que grâce à elle.

Est-ce dangereux pour le chat ?

Le fibrosarcome est une tumeur de la peau qui survient chez le chat suite à une injection sous-cutanée. L’introduction d’une puce pourrait la déclencher, mais les cas relevés sont extrêmement rares. En effet, la région d’implantation choisie, la gouttière jugulaire gauche, limite considérablement ce risque.  

Bon à savoir :
Profitez du rendez-vous d’identification de votre chat chez le vétérinaire pour effectuer un bilan de santé complet, et démarrer le processus vaccinal.

Comment se déroule le puçage d’un chat ?

Le puçage d’un chat est un acte rapide et sans douleur pour l’animal, qui ressent simplement une petite piqûre. La puce est insérée en quelques secondes sous la peau, au niveau du cou.

Ensuite, le vétérinaire crée un dossier pour votre matou dans le fichier national d’identification, le fichier I-CAD. Il y saisit toutes les informations importantes sur votre félin (nom, âge, race, caractéristiques…), et bien sûr les renseignements vous concernant (nom, adresse, numéro de téléphone, mail). Ces données seront accessibles en scannant la puce du chat avec un lecteur.

Plus tard, vous recevrez chez vous la carte d’identification de votre chat, envoyée par l’I-CAD. Elle atteste que votre animal est bien enregistré au fichier national des carnivores domestiques et que vous en êtes le propriétaire. 

Bon à savoir :
N’oubliez pas d’actualiser vos coordonnées lorsque vous déménagez ou changez de numéro de téléphone. Vous pouvez le faire directement dans votre espace personnel, sur le site de l’I-CAD ou demander à votre vétérinaire.

Quel est le prix d’un puçage de chat ?

Le prix d’une puce pour chat varie entre 60 et 75 euros. Il comprend le matériel, la puce électronique, et l’acte d’injection par le vétérinaire.

Votre vétérinaire peut appliquer un tarif de groupe si vous avez plusieurs chats à identifier, n’hésitez pas à le contacter directement. Il est aussi possible de profiter d’un forfait incluant par exemple les premiers vaccins, la stérilisation et l’identification.

À quel âge pucer un chat ?

Un chaton peut recevoir une puce électronique dès sa première visite chez le vétérinaire. En effet, l’acte peut être réalisé à tout âge, mais, en général, le puçage a lieu en même temps que la stérilisation et les premiers vaccins.

Lorsque vous achetez le chaton chez un éleveur, il doit vous le céder identifié, car la loi l’impose avant tout transfert de propriété. Il procèdera alors au changement de détenteur, et vous remettra ensuite la carte avec le numéro de l’animal.

Dans le cas où vous adoptez un chat adulte, il est normalement déjà identifié, notamment s’il vient d’un refuge. Si ce n’est pas le cas, vous devez y remédier le plus rapidement possible.

Où faire pucer son chat ?

Faire pucer son chat chez le vétérinaire

Pour faire pucer votre chat, vous devez vous rapprocher de votre vétérinaire. Si vous n’en avez pas encore, vous pouvez en chercher un sur internet ou demander à votre entourage des contacts. Essayez de trouver un professionnel près de votre domicile, aux horaires compatibles avec les vôtres et qui prend en charge les urgences (nuit, week-end…).

Vous pouvez également vous rendre sur place ou le joindre par téléphone pour avoir des renseignements sur les tarifs, notamment sur le prix de l’identification par puce électronique

Que faire si on trouve un chat perdu ?

Si vous rencontrez un chat perdu identifié par tatouage, vous pouvez vous connecter au site I-CAD et remplir la procédure de déclaration, ou appeler le numéro indiqué.

Si vous trouvez un chat non tatoué, il faut d’abord contrôler s’il possède une puce électronique. Pour cela, amenez l’animal chez un vétérinaire, dans un refuge ou une fourrière pour faire la vérification. Une fois le félin reconnu, vous pourrez le déclarer sur I-CAD et renseigner vos coordonnées, afin que son propriétaire puisse ensuite vous joindre.

Que faire si on a perdu son chat identifié ?

Signalez immédiatement la disparition ou le vol de votre animal aux services I-CAD. Pour ce faire, vous devez connaître le numéro unique d’identification de votre chat. Pensez à vérifier que vos coordonnées sont bien à jour.

Vous pouvez en plus déposer une annonce sur le site Filalapat qui répertorie les animaux vus, perdus et trouvés dans toute la France.

75 % des animaux déclarés perdus en France sont des chats. Même s’il ne sort jamais de la maison, l’identification par puce électronique de votre chat est obligatoire, mais surtout essentielle pour le protéger. Le risque zéro n’existe pas, aussi donnez-vous toutes les chances de vous retrouver, quoi qu’il arrive.

La Matmut vous accompagne

L'identification de votre animal est obligatoire pour sa protection et, surtout, pour le retrouver s'il se perd.
La Matmut va plus loin et vous aide à protéger votre petit compagnon grâce à une assurance pour chat dédiée à ses besoins. 

Devis en ligne