Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Sécurité de bébé à la maison : les précautions à prendre

Sécurité de bébé à la maison : les précautions à prendre

Publié en décembre 2018

Chaque année, environ 1,6 million d’enfants âgés de 0 à 15 ans sont victimes d’accidents. La grande majorité d’entre eux (57 %)* survient à leur domicile et non à l’extérieur comme pourraient le laisser croire certaines idées reçues. Parmi les profils à risques, les bébés commençant à se déplacer, que cela soit en rampant, à quatre pattes ou debout, arrivent en tête de liste. Découvrez des conseils pratiques et utiles pour assurer une meilleure sécurité à votre bébé à la maison.

Quelles sont les règles de sécurité à respecter quelles que soient les pièces ?

Chaque pièce a des spécificités à prendre en compte en matière de sécurité pour les bébés. D’autres règles ou conseils s’appliquent quant à eux à l’ensemble des pièces. On retiendra ainsi qu’il faut impérativement :

Fixer les meubles

Les enfants prennent un malin plaisir à escalader tout ce qui est à leur portée. Fixez tous les meubles au mur afin d’éviter qu’ils ne se renversent en cas de tentative d’ascension inopinée.

Investir dans des cache-prises

Elles éviteront à votre bébé de s’électriser ou de s’électrocuter s’il essaie de mettre les doigts dedans.

Bloquer les portes, portes de placard, tiroirs et fenêtres

Entrebâilleurs, dispositifs de blocage : il existe une multitude de systèmes permettant de bloquer ou limiter l’ouverture des portes des pièces, des placards, des tiroirs et fenêtres. Installez-les à tous les endroits susceptibles d’être atteints par votre enfant. D’autres types de dispositifs, par exemple les bloque-charnières, présentent aussi un intérêt pour la sécurité de bébé à la maison. Ils permettent également d’éviter de douloureux coinçages de doigts dans les portes.

Dégager les alentours des fenêtres

N’installez aucun objet ou meuble sur lequel votre enfant est susceptible de monter à proximité des fenêtres. Les enfants en bas âge n’ont en général pas conscience du danger et les risques de défenestrations accidentelles sont réels.

Dissimuler les câbles/fils électriques et éteindre les appareils inutiles

Ne laissez aucun fil ou câble électrique à portée de votre enfant. Pour aller plus loin, éteignez, voire débranchez et rangez les appareils dont vous avez fini de vous servir.

Ranger, ranger et encore ranger

Un enfant qui commence à marcher voit la maison comme un terrain à explorer jonché de trésors. Il n’hésitera pas à attraper tout ce qui est à sa portée, voire à le mettre à la bouche si le cœur lui en dit. Retirez donc tous les objets potentiellement dangereux (ceux qui sont cassants par exemple) des étagères et tiroirs auxquels il peut facilement accéder.

Comment s’assurer de la sécurité d’un bébé dans le salon ou la salle à manger ?

Le salon et la salle à manger sont des lieux importants dans la vie d’une famille. Que cela soit pour les repas ou la détente, de nombreuses heures y sont passées au quotidien. Quelques précautions vous permettront de limiter les risques d’accidents domestiques pour votre bébé :

  • couvrir les angles des tables (à manger ou basse) avec des protège-angles en caoutchouc ou en mousse. On évitera ainsi les bobos dus à des chocs douloureux ;
  • ne pas installer de nappe sur les tables. Les bébés n’hésiteront pas à tirer dessus. Si une tasse ou assiette avec un contenu brûlant se trouve dessus, votre enfant est susceptible de se brûler ;
  • attacher systématiquement l’enfant lorsqu’il est sur sa chaise haute et le surveiller. Les dispositifs d’attache qui enserrent la taille, les épaules et l’entrejambe sont les alternatives offrant le plus de sécurité ;
  • installer la chaise haute loin de tout élément que bébé serait tenté d’attraper (objets ou meubles) afin de prévenir les risques de chute ;
  • installer un dispositif antidérapant sous votre éventuel tapis pour éviter les glissades et chutes ;
  • installer une barrière de sécurité autour de la cheminée .

Comment limiter les risques dans la chambre de bébé ?

La sécurité d’un bébé à la maison passe aussi par la prise de certaines dispositions dans la chambre :

  • choisir un lit respectant les normes en vigueur,
  • descendre le niveau du matelas dès que bébé commence à se mettre debout,
  • retirer tous les jouets en peluche, coussins et couettes du lit pour limiter les risques d’étouffement, 
  • bien fixer le tour de lit en veillant à ce qu’aucun cordon ne soit à la portée du bébé,
  • privilégier les gigoteuses aux couettes pour limiter les risques d’étouffement,
  • ne pas quitter son enfant lors des changements de couche. Une main doit maintenir l’enfant à tout instant, tandis que la seconde servira à attraper les objets nécessaires au change. Pour vous faciliter la vie, veillez à tout ranger à portée de main.

Comment éviter les accidents domestiques dans la cuisine ?

La cuisine est l’une des pièces les plus dangereuses de l’habitation en raison du nombre de dangers qu’elle abrite. Pour optimiser la sécurité de bébé à la maison :

  • tournez les poignées des casseroles vers l’intérieur de la cuisinière pour éviter que votre enfant soit tenté de les attraper et renverse le contenu brûlant ;
  • privilégiez les feux de la cuisinière située vers le mur. Pour plus de sécurité (et de tranquillité d’esprit, vous pouvez aussi investir dans une barrière de protection pour votre table de cuisson ;
  • éloignez votre enfant lorsque vous utilisez le four, surtout s’il est ancien. Les vieux modèles sont en effet dotés de portes pouvant être très chaudes ;
  • ne laissez pas traîner de couteaux ou d’ustensiles dangereux ;
  • privilégiez les fours en hauteur lors de travaux de rénovation dans la cuisine pour les rendre difficiles d’accès ;
  • mettez les produits dangereux en hauteur. Si cela n’est pas possible, bloquez l'accès aux placards ou tiroirs concernés avec des dispositifs adaptés.

Comment protéger bébé des dangers dans la salle de bains ?

La salle de bains est une pièce présentant de nombreux dangers. Voici les principales recommandations à suivre :

Ne pas quitter bébé des yeux pendant le bain

Un enfant peut se noyer dans 20 cm d’eau et cela sans bruit. Ne le quittez pas des yeux et ne vous laissez pas distraire. Arrêtez la cuisson de vos aliments si vous avez commencé à cuisiner ou laissez sonner votre téléphone en cas d’appel pendant le bain.

Installer un tapis antidérapant

Dans la douche ou dans la baignoire, un tapis ultra-adhérent s’impose pour limiter les risques de glissade quand bébé commence à se mettre debout.

Bien installer la bassine

Lavez de préférence bébé dans une baignoire en plastique adaptée à sa taille. Elle doit si possible être la plus éloignée possible des robinets, au cas où votre enfant serait tenté de les ouvrir.

Ranger les objets dangereux

Rasoirs, coupe-ongles, ciseaux et autres pinces à sourcils doivent être tenus hors de la portée de votre bébé.

Veiller à la bonne température de l’eau du bain

3 secondes suffisent pour qu’un enfant se brûle au 3e degré avec de l’eau à 60 °C. Testez systématiquement l’eau du bain de bébé avant de l’immerger. La température idéale est d’environ 37 °C. À noter que la température de sortie de l’eau peut être réglée dans certains logements. N’hésitez pas à la limiter si vous en avez la possibilité. Les risques de brûlures graves seront ainsi diminués de manière significative si votre enfant ouvre lui-même les robinets pendant quelques secondes d’inattention.

Éviter de laisser traîner des produits autour de la baignoire, dans la douche

Ainsi, pas de risque de chute sur votre enfant et limitation des risques de dégustation malvenue.

Mettre les médicaments hors de portée

Les médicaments doivent être rangés en hauteur, si possible dans un meuble ou un contenant dédié pouvant être fermé à clé.

Comment limiter l’accès aux escaliers ?

Les escaliers représentent un terrain de jeux des plus fascinants pour les enfants en quête d’aventures. Leur accès doit impérativement être bloqué tant que votre enfant n’est pas en âge de les monter et les descendre en toute autonomie. Pour la sécurité de votre bébé explorateur :

Installez une barrière de sécurité en haut et en bas des escaliers.

Il existe des modèles qui fonctionnent grâce à un système de pression et ne nécessitent pas de trous dans le mur. À noter que vous pouvez aussi utiliser ses barrières pour bloquer l’accès à certaines pièces si vous souhaitez avoir l’esprit plus tranquille :

  • placez un dispositif antidérapant au bord des marches pour éviter les glissades lorsqu’il commencera à effectuer des ascensions et descentes,
  • apprenez à votre tout-petit à monter et descendre les marches (en tenant bien la rampe) dès que celui-ci commence à marcher.

Quid de la protection de bébé contre les animaux domestiques ?

Les animaux domestiques peuvent compromettre la sécurité de votre bébé à la maison. Même si vous estimez que votre animal est inoffensif, des précautions s’imposent.

Interdisez l’accès de la chambre de votre bébé

Les animaux, notamment les chats, sont parfois en quête de chaleur et il arrive qu’ils se glissent dans les lits de bébé afin de se blottir contre eux. Si la scène peut s’avérer mignonne au premier abord, elle peut vite tourner au cauchemar en raison des risques d’étouffement encourus par votre enfant.

Attention à l’instinct sauvage

Un bébé joue souvent avec tout ce qui lui tombe sous la main… animaux compris ! L’instinct sauvage de votre animal peut vite reprendre le dessus en cas de contrariété causée par un bébé indélicat qui le caresse de manière inadaptée ou lui tire la queue. Apprenez dès le plus jeune âge à votre enfant à respecter votre animal et à le toucher de manière adéquate.

Bon à savoir
Pour identifier les risques dans votre habitation, essayez de vous mettre à la place de votre bébé. L’exercice peut paraître cocasse mais il peut s’avérer très efficace pour sécuriser efficacement la maison pour votre bébé.

La Matmut vous accompagne…

Mauvaise chute, accident au travail ou au sport, blessures : au quotidien, personne n’est malheureusement à l’abri d’un accident de la vie. Pour vous aider et vous accompagner, l’assurance Accidents de la vie de La Matmut et ses garanties vous assurent la protection qui correspond le mieux à votre situation et aux besoins de votre famille.

Devis en ligne

Siège auto enfant

À lire aussi :

Comment bien choisir un siège auto pour la sécurité de son enfant ?

Tout savoir sur les sièges auto.