Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / 4 conseils pour éviter un dégât des eaux

4 conseils pour éviter un dégât des eaux

Publié en décembre 2020

Les dégâts des eaux sont les sinistres les plus fréquents, chaque année, dans les habitations des Français. Et les causes peuvent être nombreuses : problème d’étanchéité de la toiture ou des murs, joints défectueux, lave-linge ou lave-vaisselle qui déborde, etc. Des sinistres qui pourraient être évités grâce à une bonne vigilance et à des réflexes simples. Entretien régulier, contrôle des arrivées d’eau et des joints, prudence lors des absences : retrouvez nos 4 conseils pour éviter et anticiper un dégât des eaux.

1. Vérifiez l’étanchéité de la maison

Le premier des conseils pour éviter un dégât des eaux consiste à s’assurer que l’eau ne puisse pas s’infiltrer par l’extérieur de votre maison. Pour ce faire, il est nécessaire de vérifier régulièrement la bonne étanchéité de votre habitation, et notamment les parties les plus sensibles : la toiture, la terrasse, ou encore le conduit de cheminée. En cas de pluie, l’eau risque de s’infiltrer facilement et rapidement.

Pour assurer à votre maison une bonne étanchéité, il faut entretenir régulièrement son extérieur. Cela passe, comme expliqué ci-dessus, par un contrôle du toit, de la terrasse et de la cheminée… mais pas seulement ! Un nettoyage régulier de vos gouttières – en retirant les feuilles mortes ou la mousse accumulées dans le conduit – peut vous éviter un sinistre.

Pour réaliser cet entretien en hauteur, il est vivement recommandé de s’adresser à un professionnel. Il dispose des compétences nécessaires et du matériel adéquat.

2. Contrôlez les arrivées et évacuations d’eau

Deuxième conseil pour éviter un dégât des eaux, cette fois-ci à l’intérieur du logement : vérifiez régulièrement toutes vos arrivées et évacuations d’eau. Le contrôle de la tuyauterie et de la robinetterie vous permettra de déceler rapidement d’éventuelles fuites. Vous pourrez ainsi anticiper un possible dégât des eaux et éviter un sinistre – les arrivées et évacuations étant souvent en cause.

À lire aussi : Dégât des eaux : comment réagir et déclarer le sinistre ?

3. Vérifiez l’état des joints

Autre conseil pour éviter un dégât des eaux : soyez vigilants quant à l’état des joints à proximité des points d’eau. C’est le cas pour les joints de la baignoire ou de la douche, mais aussi pour ceux proches d’un équipement électroménager type lave-linge ou lave-vaisselle.

Les infiltrations via des joints d'étanchéité défectueux, ou au travers des carrelages, sont fréquents à proximité des installations sanitaires. Si vous constatez un mauvais état de vos joints, ne tardez pas à les changer. Vous trouverez le matériel nécessaire en magasin pour réaliser cette opération. Toutefois, si vous avez le moindre doute, faites appel à un professionnel.

4. Soyez vigilants durant votre absence

Enfin, parmi les conseils pour éviter un dégât des eaux, faites preuve de vigilance durant votre absence. Un sinistre est vite arrivé à cause d’un oubli ou d’une étourderie. Et un dégât des eaux peut avoir de multiples causes.

Tout d’abord, vérifiez que toutes les fenêtres et les portes soient correctement fermées avant de partir. Le conseil est bien sûr valable pour éviter un cambriolage, mais c’est aussi vrai pour les dégâts des eaux. En cas d’orage, la pièce restée ouverte pourrait se retrouver rapidement endommagée par la pluie.

Également, évitez de faire fonctionner des appareils électroménagers alors que vous n’êtes pas chez vous. Imaginez que votre lave-linge vienne à dysfonctionner : il pourrait causer un dégât des eaux et personne ne pourrait arrêter rapidement l’appareil pour limiter les dommages.

En cas d’absence prolongée, si vous partez en week-end ou en vacances, pensez bien à fermez les arrivées d’eau du logement. Cela évitera tout risque de fuite pendant plusieurs jours dans votre habitation.

À lire aussi : Que faire en cas de dégâts des eaux dans son local professionnel ?

La Matmut vous accompagne

La Matmut vous accompagne en cas de sinistre suite à une infiltration ou une fuite, grâce à la garantie Dégâts des eaux et gel de l’assurance Habitation Matmut.

Devis en ligne

inondation comment protéger son logement

A lire aussi : 

Inondation : comment protéger son logement ?
Un nombre conséquent de Français peut être confronté, un jour, à des inondations. Selon des statistiques Ministère de la Transition écologique et solidaire, 3,7 millions d’habitations se situent sur des zones inondables, soit 11 % des résidences principales du pays. En cas de fortes pluies et de crues, il faut donc pouvoir réagir pour sa sécurité et limiter les dégâts. Travaux, équipements, réflexes à avoir : retrouvez tous les conseils pour protéger votre logement en cas d’inondation.