Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Seniors : quelles solutions d'hébergement existent ?

Seniors : quelles solutions d'hébergement existent ?

Publié en juin 2021

Vous êtes parent avec un senior relativement autonome, mais dont le maintien à domicile n'est pas souhaitable pour autant ? Que ce soit pour des raisons de sécurité ou de proximité avec celles et ceux qui l'aident au quotidien, différentes solutions d'hébergement, alternatives à l'Ehpad, existent. Voici lesquelles.

La maison de retraite

Solution d'hébergement « classique », la maison de retraite offre aux seniors qui s'y installent de nombreux avantages, même si elle représente un certain coût.

Un hébergement qui n'est pas un Ehpad

La maison de retraite est trop souvent confondue avec l'Ehpad. Pourtant, il ne s'agit pas de la même solution d'hébergement. Dans une maison de retraite, les seniors bénéficient d'espaces communs (salle de restauration, coin lecture, bibliothèque…), mais aussi individuels, notamment les chambres. Ces dernières ne sont pas médicalisées et sont prévues pour offrir une prise en charge complète de leurs occupants. Il s'agit d'un vrai lieu de vie, qui marque certes une rupture par rapport à « la vie d'avant », mais offre tout de même une certaine intimité.

Les avantages de la maison de retraite

L'installation en maison de retraite présente certains avantages :

  • de nombreuses activités prévues pour les seniors, qui sont assez encadrés ;
  • un tarif, certes assez élevé, qui comprend l'hébergement et la restauration ;
  • le maintien du lien social et la possibilité de nouer des relations d'amitié ;
  • la possibilité pour le senior de recevoir sa famille.

À lire aussi : Comment prévenir les risques d’accidents de la vie courante pour les seniors ?

La résidence autonomie, une copropriété pour les personnes âgées

Destinées aux seniors plutôt autonomes, comme leur nom l'indique, ces résidences offrent un cadre de vie épanouissant. Le tout, pour un coût inférieur à la maison de retraite.

Qu'est-ce que c'est ?

Les résidences autonomie existent en France depuis quelques années. Elles ont un objectif : permettre aux seniors dont les capacités physiques et psychiques ne sont que légèrement réduites – voire pas du tout – de vivre dans un cadre agréable et sécurisé. Elles sont ainsi conçues pour héberger des personnes âgées tout en leur proposant des services destinés à leur simplifier la vie (restauration, loisirs, blanchisserie…), dont il n'est pas obligatoire de profiter. Les résidences autonomie, qui sont constituées d’appartements de petite taille, se situent ainsi à mi-chemin entre la vie à domicile et la maison de retraite.

Quels avantages pour la résidence autonomie ?

Le principal avantage de la résidence autonomie, également appelée résidence seniors, est bien sûr le cadre de vie parfaitement adapté aux besoins et envies de chacun, avec un « vrai chez-soi » dans une copropriété à taille humaine. Les personnes âgées qui s'y installent ont ainsi l'impression de vivre dans un petit village. De plus, ce type d'hébergement permet d'accompagner les seniors qui pourraient avoir besoin d'une plus grande assistance médicale, petit à petit.

L'hébergement gratuit

L'accueil familial constitue souvent la première étape pour un senior qui quitte son domicile. Il se rend alors chez un proche.

Hébergement gratuit : le principe

Lorsqu'une personne perd en autonomie, en raison d'une maladie ou non, le premier réflexe de ses proches est souvent de l'accueillir, gratuitement, chez eux. Cette solution permet d'offrir un cadre rassurant, même si elle ne dure qu'un temps, au senior qui quitte son domicile. Pour qu'elle se passe bien, elle impose tout de même d'offrir à la personne hébergée un espace qui lui est propre (une chambre, une dépendance…).

Hébergement gratuit : quels avantages ?

L'hébergement chez un proche présente de nombreux avantages. Citons notamment :

  • le coût, nul ;
  • le côté rassurant de la démarche pour le senior, qui s'installe chez quelqu’un qu'il connaît bien ;
  • la possibilité de passer des moments privilégiés avec un membre de sa famille ou de son entourage proche.

L'habitat intergénérationnel, une arme contre l'isolement

Un accord gagnant-gagnant : c'est ainsi que l'on pourrait résumer l'habitat intergénérationnel.

Habitat intergénérationnel : qu'est-ce que c'est ?

L'habitat intergénérationnel repose sur un principe simple : il s'agit, pour une personne âgée, de proposer une chambre dans son appartement ou sa maison à un jeune qui recherche un logement. En échange, ce dernier s'acquitte d'un loyer minoré par rapport aux prix du marché, en échange de quelques services rendus au senior chez qui il habite. Un bail doit d'ailleurs être signé à cette occasion.

La fin de l'isolement

Lorsqu'il se passe bien, l'habitat intergénérationnel présente comme principal avantage de contribuer à rompre l'isolement de la personne âgée. Celle-ci vit en effet avec quelqu'un d'autre, prêt à lui rendre des services et à discuter avec elle. Elle peut ainsi prolonger son maintien à domicile, tant que son état de santé le lui permet.

De plus, ce type d'habitat permet de créer du lien social, de faire dialoguer des générations qui ne se croisent plus assez souvent. Un élément appréciable et apprécié !

Il convient toutefois de noter que le jeune hébergé n’est pas un soignant, et n’a pas vocation à occuper ce rôle.

À lire aussi : Tout savoir sur la téléassistance pour les seniors

La Matmut vous accompagne

Besoin d’assurer un hébergement pour senior ? La Matmut vous propose une assurance hébergement adaptée à vos besoins et aux évolutions de votre logement. N’hésitez pas à contacter nos conseillers pour en savoir plus.

Nous contacter