Menu
Accueil / Assurance Habitation / Conseils / Comment réduire les risques d’incendie dans son logement ?

Comment réduire les risques d’incendie dans son logement ?

Publié en juillet 2019

Les incendies peuvent causer d’importants dommages au sein des habitations mais aussi mettre gravement en danger la vie de leurs occupants. Quels sont les différents moyens de réduire les risques d’incendie au sein d’un logement ? Focus sur les principaux conseils à retenir.

Mettre les objets dangereux hors de portée des enfants

Réduire les risques d’incendie commence par éviter de laisser traîner certains objets à la portée des enfants.

Les enfants n’ont en effet pas forcément conscience du danger et peuvent parfois causer des accidents en manipulant des objets potentiellement dangereux.

Doivent être mis à l’écart :

  • les allumettes,
  • les briquets,
  • les bougies,
  • les pétards.

En plus de mettre ces différents objets hors de portée, pensez aussi à parler à vos enfants et à leur expliquer les dangers associés.

L’utilisation des bougies

Les bougies, que cela soit pour créer une ambiance tamisée ou pour parfumer, sont souvent très prisées.

Pour réduire les risques d’incendie, on retiendra qu’il faut :

  • éviter d’installer les bougies à proximité de tissus comme des rideaux car en cas de vacillement voire de chute, l’incendie est vite arrivé ;
  • éviter de placer les bougies dans un courant d’air ;
  • penser à éteindre les bougies dès que vous avez terminé de les utiliser. Effectuez une vérification rapide avant de quitter une pièce et surtout avant d’aller vous coucher ou de quitter votre logement.

Attention aussi aux risques d’incendie si vous fumez

Pour réduire les risques d’incendie, évitez autant que possible de fumer lorsque vous êtes assis sur un canapé ou un fauteuil en tissu ou dans votre lit.

Pensez aussi toujours à bien éteindre vos mégots une fois que vous avez terminé votre cigarette. Cette précaution est d’autant plus importante si vous jetez vos mégots directement dans une poubelle. Un simple contact avec un bout de papier ou un bout de tissu peut déclarer un incendie. Dans le même esprit, pensez à arroser soigneusement votre cendrier d’eau avant de le vider.

L’entretien des installations électriques

Les installations électriques peuvent aussi causer des incendies. Il est impératif de veiller à ce que le logement soit aux normes. Les différents appareils doivent également être bien entretenus notamment la chaudière, si votre logement en est équipé. Cette dernière doit être vérifiée tous les ans par un chauffagiste. Les gros appareils électroménagers et le petit électroménager ne doivent pas non plus être négligés. Vérifiez notamment régulièrement le bon état des cordons d’alimentation, éléments qui s’abîment relativement facilement.

Autres précautions diverses à prendre en considération sur le plan électrique :

  • utiliser uniquement des appareils respectant les normes européennes ou la certification française. Le sigle CE indique que les produits respectent les exigences essentielles des Directives Européennes en matière de sécurité, de santé publique et de protection des consommateurs. La marque NF garantit, par un contrôle régulier, le respect de certains critères de qualité, sécurité, fiabilité et aptitude à l'usage définis dans le référentiel de certification correspondant ;
  • éviter de surcharger les prises et multiprises ;
  • éteindre tous les appareils dont vous n’avez pas besoin quand vous vous absentez de votre logement ou la nuit, quand vous allez vous coucher.

Le saviez-vous ? Le Groupe Matmut propose depuis de nombreuses années une offre de télésurveillance, la plus adaptée à vos besoins.
Au-delà de la détection d’une intrusion au domicile, IMA PROTECT permet également la détection d’incendie.
Retrouvez l’offre Télésurveillance du Groupe Matmut

Bien surveiller vos appareils de cuisson

Lorsque vous cuisinez, que cela soit au four ou non, ne laissez pas vos plats sans surveillance. Effectuez régulièrement des allers-retours dans votre cuisine afin de vous assurer que tout va bien. Et pensez à les éteindre après utilisation. Ils ne doivent pas fonctionner "à vide". Idem pour les grille-pains, bouilloires électriques, gaufriers, ...

Focus sur le détecteur de fumée

Les détecteurs de fumée sont obligatoires au sein des habitations. Si vous êtes locataire, c'est en principe le propriétaire qui doit fournir et installer le détecteur de fumée dans le logement loué.

Chaque logement doit être équipé au moins d'un détecteur de fumée.

Le détecteur de fumée doit :

  • être muni du marquage CE,
  • être conforme à la norme européenne harmonisée NF EN 14604,
  • être installé de préférence dans la circulation ou dégagement (palier, couloir) desservant les chambres.

Lorsque le logement ne comporte pas de circulation ou dégagement (cas des studios), le détecteur doit être installé le plus loin possible de la cuisine et de la salle de bain, et être fixé solidement en partie supérieure, à proximité du point le plus haut et à distance des autres parois ainsi que des sources de vapeur (fumées de cuisson et vapeurs d'eau). Dans les maisons ou dans les appartements comportant plusieurs étages, il est recommandé d'installer un détecteur par étage.

Dans les logements de grande surface, il est également recommandé d'installer plusieurs détecteurs.

Cet appareil a vocation à :

  • détecter les départs de feu dans le logement,
  • émettre un signal sonore à même de réveiller des personnes endormies.

Pour fonctionner de manière optimale et remplir sa fonction, l’appareil doit être bien entretenu. Cela passe principalement par le dépoussiérage de l’appareil, le changement des piles et la réalisation de tests d’alarme.

Référez-vous à la notice de votre appareil afin de savoir comment manipuler votre détecteur de fumée.

La Matmut vous accompagne…

La Matmut assure votre résidence principale et secondaire, et est à vos côtés en cas d’incendie domestique.

Découvrez nos contrats d’assurance habitation.

Détecteur de fumée

À lire aussi

La prévention incendie

Depuis le 9 mars 2015, l'installation d'au moins un détecteur de fumée - aussi appelé DAAF, est obligatoire dans tous les logements d'habitation.
Achat, installation et entretien, découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les détecteurs de fumée.