Annuler
Menu
Accueil / Mutuelle Santé Ociane / Conseils / Quelles solutions en cas de digestion difficile ?

Quelles solutions en cas de digestion difficile ?

Publié en décembre 2021

 La digestion est un processus naturel et « automatique ». Cependant, il peut arriver qu’il se déroule mal, causant des douleurs abdominales, des ballonnements ou même de l’acné. Nos vies actives, le stress et la sédentarité peuvent entraîner une digestion difficile. Les conséquences se constatent sur notre forme physique générale et sur notre moral. L’intestin serait notre deuxième cerveau, comment le soutenir naturellement ? Que faire en cas de digestion difficile ?

Digestion difficile : les bons réflexes

Afin de limiter les problèmes de digestion difficile, certains aliments peuvent s’intégrer à vos assiettes pour vous apporter leurs bienfaits et soutenir l’action de vos organes digestifs.

Les fibres

Idéalement, il faudrait consommer au moins 30 g de fibres chaque jour. En effet, ces dernières jouent un rôle de moteur dans notre digestion. Elles se trouvent exclusivement dans les végétaux : 

  • Fruits et légumes. Vous pouvez les consommer crus pour faire le plein de vitamines et de minéraux, ou cuits en cas d’intestins fragiles. Le fruit qui contient le plus de fibres est le pruneau, allié numéro 1 en cas de constipation. 
  • Céréales. Celles-ci sont à consommer complètes de préférence (riz, pâtes, son, seigle). 
  • Légumineuses. Cette famille alimentaire comprend les lentilles (également riches en fer) et les pois.

Pour lutter contre la digestion difficile, les fibres sont excellentes. Toutefois, pensez à remplacer vos jus de fruits par un fruit entier. Un excès de fibres peut en effet irriter le système digestif.

Les probiotiques

Notre système digestif est le nid de « bonnes » bactéries, contribuant à une digestion sereine. Les aliments transformés et le stress, notamment, peuvent altérer ce microbiome, rendant les intestins sensibles et perméables. Misez sur les probiotiques présents dans certains aliments, fermentés par exemple (kéfir, laits fermentés, certains yaourts), qui agissent directement sur la flore intestinale. Vous pouvez également en consommer sous la forme de compléments alimentaires, à prendre quotidiennement ou en cures temporaires, pour lutter contre la digestion difficile.

Les tisanes

Consommées en infusion, certaines plantes possèdent des vertus digestives : fenouil, menthe, pissenlit, radis noir, bardane, gingembre, curcuma, artichaut, ortie…

Petite astuce : consommez-les avec le jus d’un demi-citron, qui stimule les sucs gastriques.

Les eaux minérales

Certaines eaux minérales aident à limiter les problèmes de digestion difficile. En effet, elles peuvent être riches en bicarbonates et atténuent l’acidité de l’estomac (c’est le cas des eaux Saint-Yorre et Vichy Célestins). Pensez par ailleurs à boire au moins 1,5 L d’eau par jour pour une digestion sereine.

Des repas au calme et à heures fixes

Le système digestif aime la routine ! Pour lutter contre la digestion difficile, mangez idéalement trois repas par jour, toujours à la même heure. Savourez vos assiettes dans le calme et assis, en prenant votre temps. Il faut en effet 20 minutes pour que la sensation de faim commence à disparaître.

En outre, prenez le temps de mâcher. Il est recommandé de le faire 20 fois par bouchée. Vous pouvez même poser votre fourchette entre chaque bouchée. Évitez par ailleurs de porter des vêtements serrés, qui peuvent comprimer le ventre, et de fumer, surtout après avoir mangé. Le tabac empêche les enzymes digestives de bien travailler.

Une pratique sportive régulière

Une sédentarité trop importante n’aidera pas à réguler votre transit. L’activité physique permet de créer de la place dans le ventre, de comprimer les organes digestifs en douceur et de les « masser ».

Pour cela, le yoga est idéal : il permet d’approfondir les respirations, d’engager et de renforcer la sangle abdominale, tout en agissant sur la compression des organes digestifs.

Par ailleurs, développer ses muscles abdominaux entraîne une meilleure assimilation des nutriments et évite les ballonnements, crampes et brûlures d’estomac.

Les aliments à éviter pour lutter contre la digestion difficile

Si vous avez une digestion difficile, en plus d’ajouter de « bons » aliments à votre régime alimentaire, vous pouvez diminuer voire supprimer la consommation de certains.

Les aliments gras et frits

Ils sont difficiles à digérer. Les beignets, les frites et tous les aliments naturellement riches en graisses (la charcuterie, le fromage, les pâtisseries) sont plus longs à dégrader par le système digestif.

Les boissons gazeuses

Ces dernières, en plus d’être très sucrées, augmentent les gaz et les ballonnements.

Les aliments qui fermentent

Choux, oignons, haricots blancs ou artichauts provoquent ballonnements et gaz. Attention donc aux intestins sensibles.

Les féculents en trop grande quantité

Les pommes de terre, le riz et les pâtes peuvent constiper s’ils sont consommés en trop grande quantité. Essayez de ne pas trop en consommer et privilégiez les céréales complètes si vous souffrez de digestion difficile.

L’alcool et les chewing-gums

Ingérés en excès, ils peuvent exacerber des soucis digestifs. L’alcool acidifie l’estomac et les chewing-gums apportent de l’air dans le ventre.

 À lire aussi : Alimentation : quelles sont les mauvaises habitudes à éviter ?

Digestion difficile : les remèdes naturels

En cas de digestion difficile, vous pouvez vous tourner vers certaines solutions naturelles pour soutenir l’élimination.

Le charbon biologique

À consommer en gélules ou en granules, il aide à éliminer l’air dans l’estomac et donc à diminuer les gaz.

L’argile verte ou blanche

Il est recommandé d’en consommer une cuillère à café dans un verre d’eau, à boire le matin après avoir fait reposer le mélange toute la nuit. Ne buvez que l’eau : le dépôt au fond du verre pourrait vous constiper. L’argile diminue l’acidité dans l’estomac, et évite la digestion difficile.

Les médecines douces

L’aromathérapie, la réflexologie, l’acupuncture ou la méditation peuvent soutenir un système digestif capricieux ou paresseux.

La chasse aux intolérances

Des intolérances à certains aliments peuvent rendre la digestion difficile et entraîner fatigue et baisse de moral. Parmi les plus courantes figurent les intolérances au lactose, au gluten ou au blanc d’œuf. Vous pouvez supprimer ces aliments pendant quelques semaines pour noter une différence, avant de les réintroduire progressivement. Vous pouvez également faire des analyses auprès de certains laboratoires, qui pourront lister vos intolérances.

 À lire aussi : Top 10 des aliments bien moins sains que ce que l’on croit

RETOUR À LA LISTE DES ARTICLES

Matmut vous accompagne…


Pour profiter d’une couverture santé adaptée à vos besoins et à votre budget, choisissez la Matmut Ociane Matmut

Devis santé en ligne

À lire aussi :

Le café, bon ou mauvais pour la santé ?

On l’appelle aussi l’or noir, et pour cause. Après le pétrole, le café est la 2ème marchandise la plus échangée dans le monde. Après l’eau, c’est aussi la 2ème boisson la plus consommée, mais que connaît-on vraiment du café ? Boire du café est-il bon pour notre organisme ?